Truffes crues sans chocolat myrtilles-coco-citron – 12 jours avant Noël – 12 recettes

  

Truffes myrtilles coco citron gp

Une petite gourmandise que j’ai eu l’occasion d’apporter lors d’un buffet partagé et qui a eu son petit succès. Outre leur magnifique couleur, ces truffes fruitées sont vraiment délicieuses et changeront un peu des traditionnelles truffes au chocolat. Après tout, tout le monde n’aime pas le chocolat !

De plus, en dehors d’un repas festif, elles feront des encas énergétiques très agréables et sains grâce à leurs ingrédients particulièrement sains dont je vous laisse découvrir les vertus :

Le citron :  c’est un fruit excellent pour la santé qui a d’incroyables propriétés antibiotiques, antiseptiques et anti-cancer. Il est riche en vitamine C, en vitamines du groupe B et en minéraux tels que le fer, le calcium, le magnésium, la silice, le cuivre et le potassium. Il est considéré comme un merveilleux tonifiant et peut aider à nettoyer et détoxifier tout le corps.

Bien que le citron ait un goût acide, il est très alcalinisant une fois dans l’estomac. Il est connu pour aider à détruire les bactéries dans la bouche et les intestins et peut soulager les indigestions (parfait pendant les périodes de fêtes !), les ballonnements et la constipation. Il contient un composé appelé limonène qui est utilisé pour dissoudre les calculs biliaires et rénaux et peut aide à combattre les cancers de la bouche, du poumon, de la peau, de l’estomac, du sein et du colon.

 

Les myrtilles : très appréciées en général pour leur goût, elles ont également d’incroyables propriétés curatives. Très riches en antioxydants, en vitamines et en minéraux, elles sont très bénéfiques au système circulatoire et améliorent les capacités cognitives. Vous avez tout intérêt à les incorporer à votre alimentation régulièrement. Bien que toutes les myrtilles sont intéressantes pour la santé, les myrtilles sauvages sont largement plus bénéfiques. Donc si vous le pouvez choisissez de préférence des myrtilles sauvages, certes plus petites mais plus riches en nutriments.

 

La noix de coco : la chair de noix de coco -à condition d’être toujours crue- est anti-pathogène grâce à sa teneur en acide laurique associé à de nombreux autres antioxydants. C’est donc un aliment intéressant si vous avez besoin d’un aliment antibactérien et antiviral. En arrivant dans dans le tractus intestinal, la chair de coco ou l’huile, tue les agents pathogènes qu’elles rencontrent. De plus, les acides gras à chaines moyennes délogent les autres graisses et aident le corps à les éliminer.

 

Pour une trentaine de boules :

Réduisez d’abord en poudre la noix de coco et les flocons d’avoine au blender ou au mixeur.

Ajoutez ensuite les dattes, les myrtilles, le beurre de coco fondu au préalable au bain-marie, la vanille et le zeste de citron. Mixez jusqu’à obtention d’une pâte plus ou moins sableuse.

Formez ensuite des boules de la taille désirée. Ne vous inquiétez pas si la pâte vous semble trop sableuse. Grâce au beurre de coco et en pressant bien entre vos mains, vous obtiendrez des boules qui se tiennent parfaitement.

Conservez au réfrigérateur jusqu’à 15 jours, dans un récipient bien fermé.

Nadège