Protéger votre cerveau avec cette délicieuse recette

Miniature sauce noix cerveau

 

La plupart d’entre nous n’ont jamais appris à gérer leur énergie et leur corps.

A la place, nous utilisons des médicaments ou des stimulants comme le sucre, la caféine et l’alcool pour « réguler » notre énergie et notre humeur. Nous ne faisons pas la connexion entre nos comportements et nos choix et la façon dont nous nous sentons. La clé se trouve dans notre cerveau qui est un organe connecté avec tout se qui se passe dans notre corps. Ce n’est pas juste un truc qui siège au-dessus de nos épaules. 

Régler nos problèmes d’idées pas claires, de tête dans le brouillard ou de sautes d’humeur commence par s’occuper de notre corps : optimiser ce qu’on lui donne et éliminer ce qui a une mauvaise influence.

Le cerveau comme tous les organes de notre corps, est résilient et peut généralement guérir lorsqu’on le met dans les bonnes conditions et qu’on lui donne les bons outils.        

Trop de sucre et trop de glucides transformés, pas assez des bonnes graisses, trop des mauvaises, un apport insuffisant des bons nutriments sans parler de l’exposition aux toxines environnementales ou alimentaires comme les sucrants artificiels, le MSG, le mercure et le plomb, tout cela endommage notre cerveau.

Mais les dommages cognitifs peuvent aussi résulter d’un manque de sommeil, d’un manque d’exercice, d’une surconsommation de médicaments ou d’alcool.   

La majorité d’entre nous ne prend pas conscience de comment ils se sentent lorsqu’ils mangent, ne se rendent pas compte du temps qu’ils passent à se reposer et à dormir, à faire de l’exercice, à parcourir les réseaux sociaux…. Une fois que l’on porte son attention sur tous ces aspects de notre journée, nous pouvons faire la connexion entre notre santé et notre mode de vie. Nous pouvons alors changer les dizaines et dizaines de petites décisions que nous prenons chaque jour pour améliorer petit pas par petit pas, notre santé.

Se sentir en pleine forme et maintenir une bonne santé cognitive demande de vous débarrasser des mauvaises habitudes et de mettre en place de nouvelles, plus bénéfiques aussi bien au niveau de votre mode de vie qu’au niveau de vos choix alimentaires.

 

Pour commencer, il est important de consommer de la vraie nourriture. Si vous lisez cet publication, je suppose que vous l’avez déjà compris !

Ce qui signifie privilégier les aliments végétaux complets, frais, locaux, non transformés et si possible biologiques. Toutefois, ne vous mettez pas la pression si vous ne pouvez pas consommer biologique ou pas aussi souvent que vous le souhaiteriez ! Le stress est définitivement le pire ennemi de votre santé, y compris celle de votre cerveau ! Pour vous aidez à gérer votre stress, je vous invite à essayer l’EFT qui a fait des miracles pour moi.

Faites du mieux que vous pouvez avec les ressources à votre disposition et félicitez-vous pour ce que vous avez déjà pu mettre en place. 

 

 

Une alimentation riche en couleurs apportera à votre cerveau une multitude de phytonutriments antioxydants, anti-inflammatoires, détoxifiants et énergisants. Colorez le plus possible votre alimentation sans oublier le vert foncé des légumes à feuilles vertes (mâche, épinards, cresson, roquette, blettes, chou, fanes, …) !

 

 

N’oubliez pas non plus les glucides. Pas n’importe quels glucides évidemment. Le chou-fleur est riche en glucides, la crème glacée aussi ! Consommer beaucoup de végétaux riches en fibres, ainsi qu’une petite quantité de légumineuses, de céréales complètes sans gluten, des graines et des oléagineux aide votre microbiome intestinal à rester en bonne santé. Et une flore intestinale en bonne santé, c’est un cerveau en bonne santé.

 

 

Consommez avec modération mais quotidiennement de bonnes graisses, particulièrement celles qui sont riches en Oméga-3 dont le cerveau est friand. Les graines de lin et les graines de chia ainsi que l’huile d’algues sont les meilleures sources alimentaires car elles ne sont pas riches en acides gras Oméga-6 que nous avons tendance à trop consommer, notamment au travers des oléagineux si nous avons une alimentation végétale.

Je ne sais pas s’il est nécessaire de vous rappeler que le poisson n’est certainement pas, aujourd’hui, une source saine d’Oméga-3 ! Outre le fait que la surpêche pose un gros problème environnementale*, la pollution aux métaux lourds des poissons devrait à elle seule vous dissuader d’en consommer. 

Les métaux lourds se logent facilement dans le cerveau et sont très difficiles à éliminer. Donc si vous souhaitez conserver vos fonctions cognitives au top de leurs performances, la première chose à faire est d’arrêter de vous empoisonner en mangeant du poisson ou des fruits de mer !

 

*Je vous invite à regarder le documentaire « Seaspiracy » sur Netflix si vous en avez l’opportunité. C’est édifiant ! Ma fille qui a arrêté de consommer de la viande par choix personnel il y a quelques années, n’arrivait pas encore tout à fait à se passer de poisson de temps en temps. Regarder ce documentaire a été décisif et radical pour elle !

 Seaspiracy_2021_Film_poster

 

On parle souvent des protéines nécessaires au bon fonctionnement du cerveau. Il en a besoin bien évidemment mais dans la mesure où une carence en protéines est rarissime dans nos pays dits « civilisés », il n’est pas nécessaire de se focaliser dessus.

Nous avons besoin de 30 g de protéines à chaque repas. Même avec une alimentation végétale, vous arrivez largement à les consommer. Tous les végétaux y compris les feuilles vertes en sont riches et sous une forme plus assimilable que les protéines animales.   

 

 

N’hésitez pas à vous supplémenter si vous pensez en avoir besoin, en choisissant évidemment avec beaucoup d’attention la qualité de vos compléments. L’industrie des compléments alimentaires en pleine explosion, est une véritable manne pour leurs fabricants qui vous proposent souvent des suppléments qui contiennent plus d’excipients, au mieux inoffensifs, au pire dangereux sur le long terme pour votre santé que d’ingrédients utiles. Beaucoup de ces excipients sont des perturbateurs endocriniens. Pas la peine de vous dire qu’ils ne font rien de bon à votre cerveau !

Les compléments à envisager en priorité car difficile ou impossible à avoir par le biais de l’alimentation, sont la vitamine D et la vitamine B12, idéalement sous une forme sublinguale pour plus d’efficacité.

Une supplémentation en magnésium peut être intéressante. Vous pouvez déjà prendre un bain au sels d’Epsom une fois par semaine qui aura pour effet de vous détoxifier, donc de soutenir la santé de votre cerveau et de vous apporter du magnésium tout en vous procurant une saine détente.    

De bons probiotiques peuvent vous aider à améliorer la santé de votre flore intestinale qui comme nous l’avons vu, est essentielle pour le bon fonctionnement du cerveau.

 

Si vous mettez tout cela en place mais que vous bataillez toujours avec un cerveau embrouillé ou des difficultés cognitives, creusez un peu plus.

Une intoxication au mercure peut en être la cause. Il vous faudra alors un protocole de détoxification spécifique. Des allergies ou intolérances alimentaires cachées peuvent en être également la cause. Pour cela, le plus rapide est de faire un test en laboratoire spécialisé dans la recherche des intolérances (ce qui ne se fait pas en unité d’allergologie – les allergologues ne savent généralement pas détecter les intolérances).

 

Je vous propose aujourd’hui une délicieuse recette, facile à réaliser qui allie à la perfection la gourmandise et la protection de votre santé, avec des ingrédients particulièrement bons pour soutenir vos fonctions cognitives. Cerise sur le gâteau, elle contribue aussi à une meilleure digestion.

 

 

 

Ingrédients :

  • 180 g de noix* trempées
  • 1 à 2 gousses d’ail 
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre non pasteurisé (de préférence bio)
  • 2 c. à soupe de Tamari (sauce soja fermentée naturellement)
  • 1 c. à café de vinaigre d’umeboshi* (condiment japonais)
  • 1 c. à soupe de tahin* (purée de sésame – de préférence crue et activée)
  • 1 bonne pincée de poivre

Après avoir fait tremper une nuit vos noix, égouttez-les et rincez-les abondamment.

Versez tous les ingrédients dans le bol de votre blender et mixez jusqu’à obtention d’une crème la plus lisse possible.

Consommez immédiatement ou conservez au frais dans un bocal bien fermé, jusqu’à 5 jours.

 

Elle se mariera très bien avec une salade composée de feuilles vertes (romaine, mâche, laitue et roquette), de 2 branches de céleri branche hachées finement et de 2 à 3 carottes râpées.

 

Variante :

Vous pouvez transformer cette recette de sauce en recette de pâté végétal comme expliqué dans la vidéo en mixant les ingrédients de la sauce (MAIS en divisant la quantité d’eau par 2) avec 2 branches de céleri et 2 ou 3 carottes.

Vous pourrez très probablement réaliser ce pâté avec un robot-ménager au lieu du blender. 

Vous accompagnerez ce pâté d’une belle salade verte comme celle proposée ci-dessus et de quelques crackers crus. 

 

 

*Les noix sont riches en acides gras Oméga-3, même si elles ne sont pas LES plus riches. Elles ont l’avantage d’être locales pour nous en France et presque partout en Europe, je pense. Elles sont excellentes pour la santé cognitive mais aussi pour le système nerveux grâce à leur richesse en vitamine B. 

Elles sont également une très bonne source de cuivre, de fer, de manganèse, de zinc, de calcium (assimilable) et de sélénium. Je ne sais pas si leur forme qui évoque vraiment un cerveau humain a une signification ou pas mais toujours est-il que vous pouvez les ajouter à votre alimentation en quantité modérée sans crainte !

 

*L’umeboshi est un condiment japonais mais dont l’origine est de Chine il y a quelques 1500 ans ! Autrefois considéré comme un médicament, il fait désormais partie de l’alimentation quotidienne des japonais en tant qu’aliment-santé. En effet, il a la réputation d’être très alcalinisant (comme le vinaigre de cidre non pasteurisé) et antiseptique. Il améliorerait la digestion tout en favorisant l’élimination des toxines. Considéré comme un fortifiant général, il participe à l’assimilation du calcium.

De saveur salé et acide, le vinaigre d’umeboshi est préparé à partir d’ume, une prune asiatique. Non comestible à l’état naturel, celle-ci est mise en salaison, souvent avec des feuilles de shiso qui lui donne sa couleur rouge prononcée finale, pendant un mois avant d’être mise à séchée au soleil pendant trois jours puis elle est lavée, triée, dessalée et enfin assaisonnée.

Beaucoup de japonais consomment une prune ainsi préparée, à jeun le matin avec leur thé car elle agirait comme un pansement stérilisant sur les intestins et l’estomac vide. C’est sa forte acidité, supérieure à celle du citron, qui est la principale source de ses bienfaits : soulagement des maux de tête, activation du métabolisme, stimulant physique, pouvoir stérilisant.

L’umeboshi est disponible sous forme de prunes entières, de pâte ou encore de vinaigre comme celui que j’utilise dans cette recette. Il est facile à trouver dans les magasins alimentaires asiatiques et dans les magasins biologiques/diététiques. Une bouteille de vinaigre d’umeboshi vous servira longtemps.

 

*Le tahin ou purée de sésame est riche en protéines et en calcium. Il convient bien aux enfants et aux femmes après un accouchement, comme reconstituant.

Sa teneur en vitamine E en fait un bon aliment pour les cheveux, les ongles et la peau.

Le sésame, comme toutes les graines, est plus facile à digérer que les oléagineux. Riche en un composé antioxydant spécial, il peut aider à diminuer le mauvais cholestérol et la pression artérielle.

 

Je vous souhaite une bonne dégustation de cette sauce salade.

Prenez soin de vous.

 

Nadège

 

Pour rappel aux abonnés de Rawlistic Club, notre prochaine réunion en live est ce soir à 20h30 !
 
Tous les mois sur Rawlistic Club, je partage avec vous mes connaissances sur l’alimentation vivante saine
et les meilleurs moyens de rester en bonne santé, y compris de délicieuses recettes,
des astuces faciles à appliquer au quotidien, des séquences d’EFT en vidéo (technique de libération émotionnelle).
 
Je vous propose également de discuter avec moi en live une fois par mois.
 
Rawlistic club formulaire paiement