Les 7 erreurs courantes des crudivores

Manger cru peut sembler simple au premier abord. Je ne veux pas dire pour autant que cela est très compliqué. Mais pour ne pas souffrir de carences sur le long terme, il vaut mieux avoir de bonnes connaissances en nutrition.
Fruits & veggies
Bien sûr, avoir des connaissances en physiologie est une très bonne chose. Elles vous permettront de comprendre le fonctionnement de votre corps ce qui n’est pas du luxe et devrait être enseigné, selon moi, à l’école.
Mais cela ne suffit amplement pas ! Car une fois que vous connaissez votre corps, si vous n’avez pas les connaissances indispensables en nutrition, vous en serez à peu près au même point pour ce qui est de vos besoins en nutriments (qui sont tout de même le moteur de votre corps) et des dangers de certains aliments, aussi naturels soient-ils.
Je vous invite pour cela à consulter les nombreuses traductions que nous avons faites sur ce blog et sur l’ancien, d’articles du Dr Brian Clement et du Dr Gabriel Cousens qui, bien qu’ayant des approches différentes de l’alimentation crue végétalienne, ont tous les deux une très longue expérience personnelle auprès de milliers de patients. Cela leur permet de pouvoir aujourd’hui faire une synthèse des nombreux cas différents qu’ils ont pu rencontrer, tout en s’appuyant sur leurs recherches et celles d’autres scientifiques, et ainsi proposer des conseils particulièrement avisés et riches d’enseignement.
 
Voici donc, résumé de manière concise, les principales erreurs rencontrées auprès des personnes ayant fait le choix de changer d’alimentation et de mode de vie pour une meilleure santé et une totale  revitalisation.
 
Beaucoup de crudivores ne consomment pas assez de verdures.
Solution : consommer régulièrement une soupe énergétique ou des smoothies verts pour s’assurer de la quantité correcte de verdures.
 

This content is for Abonnement 1 mois, Abonnement 5,00 € / mois, Abonnement 11,50€/mois, Abonnement 115,00€ pour 1 an et Abonnement 60.00€ pour 1 an members only.
Log In Register