Y aurait-il de bons sucres à consommer ou à tolérer avec un cancer ?

Une controverse permanente fait débat dans les milieux de la médecine naturelle (si pas dans la « conventionnelle ») : sucres choisis ou pas de sucre du tout ? (en cas de pathologie grave s’entend).

On trouve ceux qui, dans ce type de situation, sont irrémédiablement contre tous les sucres, naturels ou pas (comme l’Institut Hippocrate, voir ici) et ceux qui prétendent que tous les sucres ne se valent pas et qui peuvent donner des exemples (et il est vrai que ceux-ci sont pléthoriques) de personnes guéries de cancers ou autres maladies graves en ayant continué à consommer des fruits ou des légumes connus pour leurs teneurs en sucres (Ne seraient-ce que les jus de carottes abondants dans la thérapie Gerson, alignant pourtant des centaines de cas de guérisons depuis plus de cinquante ans).

Sucres

Perplexité, perplexité… en ce qui me concerne, m’ayant conduite jusqu’à il y a peu à la plus grande prudence en respectant (enfin… en essayant ;-) ) une règle qui me semble de bon sens : modération en toute chose, ce qui contient beaucoup de sucre ne devant pas faire l’essentiel de l’alimentation, que l’on soit malade ou pas.

Mais je restais tout de même un peu sur ma faim (de connaissance) jusqu’à ce que j’entende en 2015 un médecin, le Dr Tony Jimenez (pour ceux qui ont les moyens de se rendre dans son établissement, au Mexique : son humanité et sa douceur transpirant par tous ses pores semblent avoir la capacité de vous ressusciter rien qu’en vous côtoyant !!!). Celui-ci pratique ce qu’on nomme une médecine holistique pour soigner les cancers, avec toute une panoplie de traitements non agressifs (qui ont fait leurs preuves sur des centaines de patients depuis une trentaine d’années), et nous présente ici son concept personnel au sujet des sucres dans un entretien dont je vous propose la traduction ci-dessous.
Ce concept m’a semblé tellement évident, frappé au coin du bon sens, et résultant d’une observation digne d’un véritable scientifique, qu’il a immédiatement résonné dans toutes mes cellules, ravie que j’étais de trouver enfin une explication à ce que je ressentais intuitivement depuis longtemps.
Et cette explication est véritablement fascinante

Nous savons donc que le sucre « nourrit » le cancer et compromet sévèrement le système immunitaire : tous les sucres ?

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

This content is for Abonnement 1 mois, Abonnement 5,00 € / mois, Abonnement 11,50€/mois, Abonnement 115,00€ pour 1 an et Abonnement 60.00€ pour 1 an members only.
Log In Register