Y a-t-il un lien entre fertilité masculine et consommation de viandes ?

Il s’agit d’une étude qui n’inclut apparemment pas les végéta(*)iens mais qui a tenu compte du type de viandes consommées par les participants à l’étude… ce qui peut nous suggérer une prédiction (mais c’est juste mon avis) de ce qui aurait été obtenu avec une alimentation végétale.

De toutes façons cette étude, si elle ne prouve rien, interpelle tout de même !
Nous savons que les toxiques retrouvés dans les aliments actuels ont un rôle extrêmement important sur notre santé générale (fertilité incluse)… et il se trouve qu’une alimentation carnée provient d’animaux qui ont concentré dans leur organisme une quantité effarante de toxiques (et même s’ils sont Bio -à un degré bien moindre toutefois- étant donné cet océan toxique dans lequel nous baignons tous, animaux et plantes compris) ; toxiques qui iront ensuite s’installer chez le consommateur de leur chair. Alors que ces toxiques seront nettement moins concentrés dans les végétaux qui eux n’ont pas de système digestif… la conclusion semble donc s’imposer.

Une étude qui ne manque pas d’intérêt, et dont voici la traduction de l’article originel la présentant :

Les couples suivant des traitements de FIV réussissent moins bien si leur consommation de viandes transformées est importante

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur « Suite ».

This content is for Abonnement 1 mois, Abonnement 5,00 € / mois, Abonnement 11,50€/mois, Abonnement 115,00€ pour 1 an et Abonnement 60.00€ pour 1 an members only.
Log In Register