Vos options pour un petit-déjeuner cru vitalisant

Il y a quelques années maintenant, j’ai découvert les smoothies verts et ma vie a changé ! On a même écrit un livre, c’est dire si cela a vraiment changé ma vie !

Avant, avant, (donc il y a encore plus longtemps !) je prenais du lait chaud, du pain, du beurre, parfois de la confiture ou des céréales. Celles-ci étaient tout de même de meilleure qualité que les céréales de petit-déjeuner que l’on nous propose souvent aujourd’hui.

Ensuite, quelques années plus tard, j’ai découvert que j’étais intolérante aux laitages. Il fallait donc si je voulais ne plus avoir mal à la vésicule et ne plus avoir d’eczéma sur les paupières et ressembler à un pauvre lapin souffrant de myxomatose, arrêter les produits laitiers. Je vous épargne le récit de cette douloureuse découverte.

Mais ça c’était avant !

Avant les smoothies verts.

Je vous rassure, je n’ai pas changé mon alimentation du jour au lendemain. Je n’ai pas troqué mon petit-déjeuner si addictif pour 1 litre de smoothie vert comme ça ! J’ai simplement voulu découvrir les bienfaits tellement vantés de ces boissons vertes sans pour autant me frustrer, parce que décidément qu’est-ce que c’est bon une tartine de pain frais trempée dans une boisson chaude !

J’ai donc commencé par tout simplement boire un très grand verre de smoothie vert en « apéritif » de mon petit-déjeuner pour terminer par mon petit-déjeuner habituel selon mes envies du moment. Et là, miracle, moi qui pensais ne jamais pouvoir me passer non seulement de mon petit-déjeuner classique et ensuite de pain, je n’ai plus bu qu’un litre de smoothie vert au petit-déjeuner. Le miracle de la chlorophylle avait opéré !

Bon cela ne s’est pas fait en une semaine non plus. Mais ça s’est fait, sans pression, sans but à atteindre, presque à l’insu de moi-même ! N’est-ce pas merveilleux ?!

Me voilà donc quelques années plus tard avec un petit-déjeuner auquel je n’aurais jamais cru possible d’être accro. Et je ne regrette rien quand je constate toute l’énergie que cette nouvelle façon de commencer la journée m’apporte. Je peux le vérifier encore aujourd’hui lorsque tentée par un petit-déjeuner pris en commun avec des amis ou de la famille ne mangeant pas comme moi, je craque pour une tartine de pain ou de brioche. Je suis molle, le ventre ballonnée, l’estomac douloureux et sans énergie. Bref, rien de très réjouissant.

Aujourd’hui, mon petit-déjeuner se décompose comme ceci :

  • une très grande tasse (environ 500 ml) d’infusion chaude avec le jus d’1/2 citron

Ensuite la plupart du temps et particulièrement en semaine car je trouve que c’est l’option la plus rapide :

  • plus ou moins un litre de smoothie vert avec mes compléments (indispensable de nos jours, nous en avons déjà souvent parlé) qui varient selon mes besoins mais très souvent il s’agit de Klamath (tellement formidable pour son apport en fer !), de vitamine D, d’acérola (pour la vitamine C, important pour une meilleure assimilation du fer) et souvent également des champignons comme le chaga pour stimuler mon immunité.

Tout cela doit bien fonctionner puisque malgré beaucoup de stress ces derniers temps et le fait d’avoir été en contact très rapproché et prolongé avec des malades, je n’ai rien « attrapé » !

 

Le week-end ou lorsque j’ai le temps, j’aime prendre un très grand jus vert (entre 700 ml et 1 litre). Parfois je ne prends que cela, ça me permet de mettre au repos mon système digestif.

Mais parfois je prends mon jus vert parce que j’ai prévu un petit-déjeuner gourmand après. Le jus vert en « apéritif » me permet d’avoir ma dose de chlorophylle et de faciliter énormément la digestion de ce qui va suivre grâce aux milliers de bons petits enzymes du jus ! Le petit-déjeuner gourmand est bien souvent un porridge (j’ai toujours adoré le porridge mais avait oublié l’idée d’en manger entre l’abandon du lait animal et le gluten, mais ça c’était aussi avant ! Avant de découvrir les flocons d’avoine crue et germée que l’on eut consommer sans cuisson !).

L’avantage avec le porridge c’est que c’est facile à préparer et que les combinaisons sont infinies. Vous pouvez même le manger salé. Si vous n’avez jamais essayé je vous conseille de tenter l’expérience. Accompagné de légumes crus, marinés ou cuits, c’est un régal ! J’ai vu plusieurs personnes succomber au charme du porridge salé (dont mes enfants) alors qu’ils n’aimaient pas du tout le porridge sucré.

Donc après mon gigantesque jus vert, je me régale :

  • soit d’un porridge (plusieurs recettes sont disponibles sur notre blog)
  • soit d’un muesli

Si vous vous demandez quelle est la différence entre un muesli et un porridge, le porridge est uniquement fait de flocons d’avoine auquel on n’ajoute éventuellement une garniture et nécessite en général une cuisson ce qui lui donne sa texture proche de la bouillie. Le muesli est composé de flocons (pas toujours d’avoine d’ailleurs) mais également, à plus ou moins part égale, de divers autres ingrédients (souvent des fruits et des graines) et ne se cuit pas.

Mais maintenant vous pouvez avoir du porridge sans cuisson grâce à ces flocons d’avoine et simplement les laisser tremper dans un lait végétal pendant une nuit. Vous obtiendrez la même consistance que la version cuite.

En ce qui concerne le muesli, j’ai le grand plaisir de vous annoncer que deux variétés absolument délicieuses sont maintenant disponibles dans la boutique. Variétés que j’avais découvertes lors d’un voyage en Angleterre il y a de cela 2 ans environ et qui m’avait emballée ! Je vous explique pourquoi dans la vidéo ci-dessous.

Vous y découvrirez des mueslis encore meilleurs pour la santé que ce que vous pourriez imaginer ! Un indice ? ils contiennent plein de bonnes choses pour vos intestins et ils cachent des légumes incognito !

 

 

Voilà maintenant vous savez tout sur ces mueslis étonnants, délicieux et si faciles à digérer.

Bien sûr, une autre option consiste à manger uniquement des fruits pour le petit-déjeuner. Cela m’arrive aussi mais c’est assez rare. C’est certain que votre digestion sera facile et que vous aurez de l’énergie sans lourdeur. Toutefois, c’est beaucoup de sucre pour commencer la journée (sachant que l’indice glycémique du corps le matin détermine celui du reste de la journée !), c’est pourquoi je vous conseille vivement de prendre d’abord un grand verre de jus vert (ce que je fais) pour alcaliniser votre pH. Car, non, les fruits ne sont pas alcalinisants. Ce sont des nettoyeurs et ils déminéralisent. C’est pourquoi de nombreuses personnes mangeant beaucoup de fruits ont froid.

Pensez toujours vert pour commencer votre journée !

Duo mueslisVous pouvez retrouver les délicieux mueslis présentés dans la vidéo ici :

 

Sur ce, je vous souhaite un excellent week-end plein de bonnes choses à manger pour vos papilles et pour votre corps !

Nadège