Vos options pour soutenir votre système immunitaire

Young man wearing disposable medical mask shopping in supermarket during coronavirus

Je vous propose aujourd’hui la traduction d’un article du centre de recherches sur la nutrition du Professeur Colin T. Campbell, auteur du livre Le Rapport Campbell (la plus grande étude jamais faite sur la nutrition) qui complétera mes dernières vidéos et articles.

 

Les virus peuvent affecter tous les systèmes du corps, y compris les voies respiratoires, le tractus gastro-intestinal, la peau, le foie et le cerveau. 

Les virus du rhume et de la grippe sont les plus reconnaissables, avec plus de 62 millions de cas de rhume et environ 2,5 millions de cas de grippe en France chaque année. Mais votre corps est équipé d’un puissant allié, le système immunitaire, pour combattre les virus et empêcher les infections futures de s’installer.

Ce que vous mangez joue un rôle important dans la capacité de votre système immunitaire à faire la guerre contre les virus envahisseurs. Voici ce que vous pouvez faire pour vous assurer que le vôtre est en pleine forme et prêt à l’action. 

Comment fonctionne votre système immunitaire pour lutter contre les virus

Une réponse immunitaire forte repose sur plusieurs systèmes corporels et types de cellules travaillant ensemble pour identifier et éliminer les virus et autres agents pathogènes.

 

Qu’est-ce qu’un virus?

Les virus sont des morceaux d’ADN ou d’ARN qui utilisent des cellules hôtes pour se reproduire. Lorsqu’un virus pénètre dans votre corps, il injecte son matériel génétique dans vos cellules. Les cellules infectées produisent plus de gènes viraux, qui «bourgeonnent» sur les surfaces cellulaires ou s’accumulent à l’intérieur des cellules jusqu’à ce qu’elles éclatent. Une fois que le nouveau matériel viral est libéré, il infecte d’autres cellules.

 

Immunité innée et adaptative

L’invasion par un virus active votre système immunitaire inné. Cette réponse immunitaire généralisée aide votre corps à maîtriser l’infection mais n’est pas formée pour cibler des agents pathogènes spécifiques. C’est le travail de l’immunité adaptative.

L’immunité adaptative est gérée par les cellules T et les cellules B. Les cellules T partent de la moelle osseuse et migrent vers le thymus, une petite glande située dans la partie supérieure du thorax pour mûrir. Les cellules B sont originaires et mûrissent dans la moelle osseuse. Alors que les cellules T «patrouillent» dans le corps à la recherche d’envahisseurs, les cellules B créent des anticorps contre des agents pathogènes connus. Cela permet à votre corps de reconnaître et de lutter contre les virus rencontrés auparavant.

Différents types de cellules T coordonnent la réponse immunitaire adaptative avec l’aide des tissus lymphatiques dans tout le corps, y compris le tissu lymphoïde associé à l’intestin (en anglais GALT) dans le tube digestif. Lorsque les cellules immunitaires identifient des virus et autres agents pathogènes, elles se déplacent pour détruire les envahisseurs et ramener votre corps à un état de bonne santé

 

Comment booster naturellement votre système immunitaire

Votre système immunitaire est mieux préparé à agir contre les virus lorsque vous choisissez des aliments qui fournissent un flux constant de nutriments clés.

Les régimes alimentaires basés sur les végétaux entiers stimulent l’activité naturelle des cellules tueuses. Les cellules tueuses naturelles font partie de la réponse immunitaire innée qui s’occupent des agents pathogènes, y compris les virus responsables des infections respiratoires courantes. 

 

Aliments stimulant le système immunitaire

Certains aliments végétaux ont des propriétés particulières qui en font les meilleurs choix pour renforcer le système immunitaire :

  • Les champignons, en particulier les variétés médicinales comme le chaga, (ou ceux que vous trouvez dans ce mélange) contiennent des antioxydants et des polysaccharides pour réguler l’immunité et réduire l’inflammation.
  • Les fruits et légumes : les végétaux de couleurs vives signalent la présence de composés phytochimiques antioxydants et anti-inflammatoires comme les carotènes, les polyphénols, les flavonoïdes et les anthocyanidines.
  • Les légumes verts amers comme le pissenlit et la roquette favorisent la santé du foie pour soutenir la production de cellules tueuses naturelles fortes et pour un fonctionnement optimale des cellules T. 
  • Les céréales complètes et les légumineuses fournissent des fibres pour un intestin sain*. Puisque l’intestin est un centre majeur d’activité immunitaire, il est important de le maintenir en équilibre ! Ces aliments contiennent également des vitamines B et du zinc pour un soutien immunitaire accru.
  • Les graines de lin sont une bonne source d’acides gras oméga-3 anti-inflammatoires. De plus, l’ajout de graisses saines aux repas aide à l’absorption des vitamines liposolubles comme les vitamines A, D et E, qui sont cruciales pour la santé immunitaire. 

 

*Note de personnelle (Nadège) : Pour ma part, je préciserais que les céréales et les légumineuses, bien qu’intéressantes d’un point de vue nutritionnel, ne conviennent pas à tout le monde. Elles devraient de toute façon ne composer qu’une petite partie de notre alimentation et non pas la base comme c’est souvent le cas dans les alimentations végétarienne et végétalienne. Une meilleure option, à consommer sans modération, sont les feuilles vertes riches en fibres et vous apportant toutes les vitamines et les minéraux dont votre intestin a besoin, en plus de la précieuse chlorophylle, alcalinisante, nettoyante et équilibrante.

Le meilleur moyen de garder un système digestif équilibré est de consommer un grand smoothie vert par jour. En le buvant de préférence en premier repas de la journée, vous en retirerez d’innombrables bienfaits.  

 Challenge gratuit

 

La vitamine C, le magnésium et le sélénium sont d’autres nutriments clés pour une immunité renforcée. Il est important de consommer une large gamme de nutriments à partir d’une grande variété d’aliments végétaux entiers pour assurer une forte réponse immunitaire contre les virus et autres agents pathogènes.

 

Aliments qui affaiblissent le système immunitaire

Certains aliments affaiblissent la fonction immunitaire, ce qui peut vous rendre plus vulnérable aux infections virales :

  • Les aliments frits favorisent l’inflammation, ce qui atténue la réponse immunitaire globale.
  • Les aliments hautement transformés, y compris les céréales (farine blanche, pâtes, riz blanc en particulier) et les sucres raffinés, épuisent votre réserve de nutriments et empêchent le bon fonctionnement immunitaire.
  • Les produits animaux peuvent être une source d’agents pathogènes d’origine alimentaire – y compris des virus – et des produits chimiques toxiques (par exemple les métaux lourds avec le poisson), qui peuvent tous deux interférer avec votre système immunitaire. Il a également été démontré que de nombreux produits d’origine animale augmentent l’inflammation. 

Ces aliments ont également un effet négatif sur la santé intestinale, ce qui peut avoir de graves conséquences pour tous les systèmes corporels.

La combinaison de composés pro-inflammatoires et d’une faible teneur en fibres déséquilibre l’équilibre des bactéries dans l’intestin, conduisant à une paroi intestinale affaiblie et augmentant le risque d’inflammation chronique. Les aliments végétaux, en revanche, favorisent les bactéries intestinales bénéfiques et sont généralement anti-inflammatoires.

Modifiez vos habitudes alimentaires en passant des aliments transformés et d’origine animale vers des options végétales est la première et la plus importante étape que vous pouvez passer pour donner à votre corps les outils dont il a besoin pour lutter contre les virus.

Pour une fonction immunitaire optimale, assurez-vous également d’avoir un sommeil de bonne qualité en quantité suffisante, de faire régulièrement de l’exercice, de contrôler votre niveau de stress et d’avoir une bonne hygiène de vie en général. Plus vous cultiverez un mode de vie sain, plus votre système immunitaire sera fort.

 

 

Pour savoir quels types d’aliments privilégier dans vos placards, je vous invite à regarder cette vidéo :

 

 

Le stress ayant un impact significatif sur la capacité de votre système immunitaire à fonctionner efficacement, pour diminuer rapidement et efficacement votre niveau de stress, vous pouvez découvrir ma méthode ici et ici en vidéos. 

Je vous y parle EFT (Emotional Freedom Technique ou technique de libération émotionnelle) qui a prouvé sa capacité à diminuer de 37% le taux de cortisol (une hormone de stress)et à augmenter de 113% les marqueurs de l’immunité, en seulement quelques minutes.

L’EFT est donc une technique particulièrement recommandée en cette période à risque qui impacte fortement nos émotions. 

 

Enfin, pour donner un coup de pouce supplémentaire à votre système immunitaire en ce moment ou lorsque le besoin s’en fait sentir, vous pouvez tester cette « potion magique » :

 

 

 

Prenez soin de vous !

Nadège