Une vingtaine d’astuces pour se passer des produits laitiers (sans les remplacer par du soja !)

Que vous soyez végétalien crudivore ou non, vous avez certainement déjà entendu parler des inconvénients de la consommation de produits laitiers.

Laktosefreie MilchPas facile dans le pays aux plus de 1600 variétés de fromages, tous meilleurs les uns que les autres ! Sans parler des gâteaux, sauces et autres préparations de la cuisine traditionnelle à base de produits laitiers (crème, lait, beurre). Avec une culture dans laquelle les produits laitiers sont tellement enracinés dans notre alimentation, il est facile de croire tout le battage marketing fait autour de la nécessité de consommer 2 à 3 produits laitiers par jour pour être en bonne santé (et avoir des os solides…) !

Pourtant les produits laitiers peuvent faire des ravages sur votre santé mais ont également un impact très négatif sur l’environnement. Désormais, de nombreux médecins, nutritionnistes ou études sont d’accord pour dire que les produits laitiers doivent purement et simplement être éliminés, pas seulement consommés avec modération. D’un point de vue scientifique, les produits laitiers ont montré un lien direct avec des problèmes de santé comme les ballonnements, l’acné, la sinusite, certains maux de tête, l’asthme, l’arthrite, la prise de poids et même le cancer pour ne citer que ceux-là. Les recherches ont montré que les produits laitiers sont acidifiants pour le corps humain et donc provoquent de l’inflammation, source de toute maladie.

Maintenant si vous êtes conscient de cela et que vous êtes décidé à abandonner les produits laitiers, cela peut ne pas vous sembler si évident que cela, c’est pour cela que je vous donne ici plusieurs astuces qui m’ont bien servi.

Habituellement, lorsque les gens décident d’abandonner les produits laitiers, ils se tournent vers un produit hautement transformé, le tofu et tous les dérivés du soja (faux-fromages, fausse charcuterie, fausses glaces bourrées de sucre). Passer de beaucoup de produits laitiers à beaucoup d’aliments transformés riches en sucres ne règlera pas vos problèmes de santé, soyez-en sûr.

A la place, concentrez-vous sur l’élimination des produits laitiers en ajoutant des substituts sains à  base de végétaux et observez comme votre peau, votre santé et votre poids s’en trouvent changés !

 

Pour remplacer le lait :

Il s’agit du premier pas à faire car le plus facile à mon avis. En tout cas, c’est l’étape qui m’a semblé la plus facile lorsque j’ai découvert, il y a 17 ans que j’étais intolérante aux laitages. Pour la petite histoire, il m’a fallu quelques mois de symptômes désagréables pour comprendre par élimination que mes problèmes venaient de là : eczéma, sur les paupières et parfois ailleurs, yeux rouges larmoyants, irrités, douleur sur le côté (après beaucoup d’examens dont coloscopie et fibroscopie qui, bien sûr, n’ont donné aucun résultat, c’est un médecin pratiquant la médecine chinoise qui  m’a donné la réponse à cette douleur : j’avais mal, même très mal à un endroit où aucun organe ne passait -d’où l’incompréhension des médecins conventionnels- mais où passait le méridien de la vésicule biliaire !).

Déjà à cette époque, on pouvait trouver quelques substituts agréables au goût et corrects en qualité dans les magasins biologiques. Continuer à cuisiner végétarien n’a donc pas été trop compliqué.

  • Utilisez du lait de coco dans vos boissons à la place du lait entier
  • Profitez des bienfaits des laits végétaux (si possible fraichement préparés à la maison, ils seront meilleurs car non pasteurisés et moins chers) comme du lait d’amandes et du lait de chanvre
  • Faites des yaourts à la noix de coco, aux amandes ou avec d’autres oléagineux (voir cette recette en vidéo)
  • Utilisez la purée de coco fraiche dans vos soupes à la place de la crème fraiche

 

Pour remplacer les tartinades

Échanger une tartinade à base de produits laitiers contre une tartinade 100% végétale sans soja est aussi plus facile que vous ne l’imaginez. Vous pouvez par exemple :

  • étaler une purée d’oléagineux crue sur vos crackers, votre pain ou vos galettes de riz
  • préparer un délicieux houmous (nous avons plusieurs recettes sur notre blog, toutes délicieuses et très appréciées par nos amis carnivores/omnivores) dont vous agrémenterez votre sandwich ou votre wrap.
  • faire une purée d’avocat que vous mélangerez avec un peu de levure maltée pour apporter un goût fromagé ou un peu de sel noir si vous préférez l’onctuosité des œufs brouillés (le sel noir apporte un goût d’œuf dur), pour remplacer la crème ou le fromage à tartiner.
  • si vous n’êtes pas végétalien, préparez une mayonnaise maison.
  • garnissez vos pommes de terre cuites avec de la purée d’avocat, de l’huile ou de la purée de coco, de la purée de sésame ou d’un autre oléagineux,
  • épaississez vos sauces et vos soupes avec de la crème de cajou,
  • garnissez vos pizzas ou vos plats de pâtes avec encore plus de légumes à la place du fromage et si vous ne pouvez pas vous passer du goût du parmesan, saupoudrez-les d’un peu de levure maltée bio.

 

Pour remplacer les produits laitiers dans les desserts

Oui, vous pouvez continuer à vous faire plaisir et satisfaire vos envies de sucré sans produits laitiers. En fait, c’est relativement simple :

  • vous pouvez faire de délicieuses crèmes glacées à partir de bananes et/ou de lait de coco et/ou d’oléagineux ,
  • vous pouvez préparer, cuire et graisser le moule de vos gâteaux en utilisant de l’huile de coco (une des meilleures huiles pour la santé) à la place du beurre,
  • vous pouvez mixer des protéines de chanvre dans vos smoothies à la place de lactosérum,
  • vous pouvez utiliser du lait d’amandes (ou un autre lait végétal en évitant le soja) dans vos crêpes, gâteaux, crèmes à la place du lait. Cela donne un excellent résultat et vous pourrez constater que personne ne remarque la différence à l’exception du fait qu’ils sont plus digestes. C’est ce qu’il se passe pour mes crêpes : mes enfants ne se sont jamais rendu compte que j’étais passée au lait végétal, ni mes amis qui m’ont souvent dit en revanche que mes crêpes étaient plus légères et moins lourdes à digérer.

 

Pour remplacer vos encas à base de produits laitiers

Cela ne veut pas dire pour autant des encas tristes s’ils ne contiennent pas de produits laitiers. Voici des exemples d’encas simples mais vraiment nourrissants et qui ne compromettront pas votre santé :

  • des bâtonnets de carottes et de concombres trempés dans du houmous à la place d’une sauce toute faite qui contiendra forcément soit des produits laitiers soit du soja (regardez bien les ingrédients écrits en tout petit),
  • du pop-corn maison -fait avec une huile végétale ou encore mieux de l’huile de coco- nature, salé ou sucré avec du sucre de coco (à bas indice glycémique),
  • des fruits secs avec des graines ou des oléagineux à la place de bonbons,
  • des granolas crus ou une barre énergétique crue à la place des barres de céréales du commerce,

 

Lorsque vous mangez à l’extérieur

Faites attention à ces plats dans lesquels se cachent bien souvent sournoisement des produits laitiers :

  • les soupes crémeuses comme les veloutés et les bisques (même parfois dans les soupes de tomate !),
  • les sauces épaisses,
  • les omelettes, les sautés de légumes et tout ce qui a cuit dans une poêle car c’est souvent du beurre qui est utilisé,
  • les smoothies auxquels sont souvent ajoutés du lactosérum ou du yaourt,
  • certains sorbets, j’ai eu la surprise de constater que certaines marques ajoutaient du lactosérum ou des protéines de lait dans leurs préparations.

 

Dernières astuces

Non, vous n’avez pas BESOIN de terminer votre repas avec un morceau de fromage ! C’est dans votre tête. Car finalement comme je le dis et ainsi que le Dr Janet Hranicky dans la newsletter de Market’Veg du mois, c’est là que commence une grande partie du succès : « le fortement pensé devient le réellement vécu « . C’est pourquoi ces astuces mentales pourront vous aider à abandonner complètement les produits laitiers :

  • lorsque vous avez une envie incontrôlable de fromage, souvenez-vous de la raison qui vous a fait arrêter sa consommation : vous voulez vous sentir mieux, vous voulez avoir une plus belle peau, vous voulez vivre en meilleure forme (avec plus d’énergie) que maintenant,
  • rappelez-vous que de vivre aussi bien vous apportera plus de plaisir qu’une bouchée ou deux de fromage,
  • commencez simplement, adoptez l’un des substituts proposés ci-dessus pendant une semaine ou deux, voire trois (sachant qu’une habitude se crée au bout de 3 semaines de répétition quotidienne). Lorsque vous êtes enfin à l’aise avec lui, ajoutez-en un nouveau. Continuez jusqu’à ce vous soyez sevré et plein d’énergie !
  • Ne vous culpabilisez pas. Si vous avez acheté ou commandé un plat ou un encas qui contenait des produits laitiers mais que vous ne vous en rendez compte qu’après l’avoir mangé, ne vous dites pas que tout est foutu… Si vous n’avez pas tout mangé, arrêtez-vous là et prenez des fruits et soyez heureux d’avoir découvert la façon dont était préparé ce plat ou cet encas. Vous n’oublierez pas de demander la prochaine fois comment ils sont préparés.   

 

Nadège