Une triste nouvelle et toutes mes excuses

Je vous dois des excuses, mille excuses !!!

Mes excuses pour ne pas vous avoir donné de nouvelles depuis presque 10 mois maintenant ! Plusieurs d’entre vous s’en sont d’ailleurs inquiétés et je les en remercie !

10 mois que je veux écrire ce post, 10 mois que je regarde la page blanche de mon écran, 10 mois que j’y pense tous les jours sans pour autant pouvoir m’y mettre. A chaque fois, l’angoisse m’étreint.

Cela peut sembler long 10 mois et c’est souvent le cas. Probablement que pour vous ces 10 mois ont été longs, d’autant plus avec les évènements qui caractérisent l’année 2020.

Pour moi, curieusement, ces 10 mois m’ont semblé être très long parfois mais de manière général, j’ai eu l’impression qu’ils sont passés comme un claquement de doigts. Pourtant ils ont été une des périodes les plus douloureuses de ma vie.

Le pourquoi de cette longue absence du blog réside dans la source de la triste nouvelle que je vous annonçais dans le titre de ce post : Colette, ma maman, co-autrice de ce blog, est décédée au tout début du premier confinement.

Bien qu’elle fût malade depuis un certain temps déjà, son décès a tout de même été brutal pour moi et il est survenu dans une période qui a rendu la chose encore plus difficile.

Ma famille réside dans des pays étrangers (Maroc et Angleterre). Nous avions évidemment déjà évoqué la possibilité que Colette nous quitte, sans vraiment y croire, vu toute l’énergie dont elle a fait preuve jusqu’au bout. Il était évident pour nous tous (ma sœur et mon père) qu’ils viendraient aussitôt en France pour m’épauler. Or avec le confinement, il n’a plus été question de ce cas de figure.

Avec quelques difficultés, j’ai quand même eu la chance que ma sœur puisse venir 3 jours avec son mari, pour les obsèques. Ce qui a été un soulagement immense comme vous avez pu vous en douter. Toutefois, je vous avoue que tout cela n’a pas été serein du tout et ne s’est évidemment pas déroulé comme cela est censé se dérouler habituellement.

Maintenant, avec le recul, j’avoue que nous avons eu beaucoup de chance et que j’ai été soutenue par les forces de l’univers. Presque toutes les personnes à qui j’ai eu à faire ont été très compréhensives et bienveillantes.

Toutefois, cela n’a pas empêché le tsunami émotionnel que j’ai traversé jusqu’à maintenant. Parce qu’à cette douleur et le stress de gérer, presque seule, les situations inédites, j’affrontais mes propres traumatismes d’enfance que j’avais pris la décision (enfin !) d’essayer de régler.

Si vous avez déjà fait un travail de fond sur vos blessures, vous savez à quel point cela est difficile et douloureux. Cela implique de se replonger dans des évènements et des émotions que l’on souhaite plus que tout au monde oublier. Parce qu’il n’y a pas d’autre moyen pour tourner réellement la page. C’est d’ailleurs pourquoi on peut mettre tellement de temps à se décider à le faire ou décider de ne pas le faire du tout.

Pour résumer, ces 10 derniers mois ont été particulièrement douloureux avec le fait que tout ce qui entourait le décès de maman (administratifs, vider sa maison, se défaire de sa voiture …) a été rendu beaucoup plus long et plus difficile par le confinement.

Peu de temps avant qu’elle nous quitte, j’avais trouvé un travail à mi-temps qui me permettait de souffler et de me changer les idées de par son intensité. Pendant ces quelques heures par jour, je pouvais ne pas penser à ce qu’il se passait. Après le premier confinement, il m’a permis la même chose : ne pas penser quelques heures par semaine (chômage partiel oblige, le temps de travail avait été diminué) à ce qu’il s’était passé et tout ce que je devais encore faire.

Malgré cela, écrire sur ce blog, c’était pour moi comme concrétiser encore un peu plus son décès d’une part et d’autre part, je me suis retrouvée à me poser la question de ma légitimité, sans elle, pour continuer ce blog.

Nous l’avions créé ensemble et je ne me sentais pas assez instruite, informée,  « pas assez » quoi, pour continuer ce blog seule. Qu’est-ce que je pouvais bien apporter à ce blog sans elle ?

Je me suis demandé tout ce temps, si j’allais continuer ou pas et si oui, comment j’allais le faire. Continuer exactement de la même façon n’était alors pas envisageable. Trop douloureux. C’est pourquoi je me suis remise un peu aux vidéos et que j’ai investi Instagram. C’était différent sans pour autant tout arrêter, ce qui aurait été tout aussi douloureux et comme j’étais dans l’incertitude et le brouillard total …

J’ai pu évoquer son décès sur quelques vidéos et ceux qui nous suivaient par ce réseau, ont pu en être informé.

Mais je ne pouvais pas parler en détails ce qu’il s’était passé et de sa maladie, maladie qu’elle n’avait pas voulu vous dévoiler par crainte de la rendre encore plus réelle. J’avais bien évidemment respecté son choix de ne rien dire.

Elle avait comme projet de partager avec vous, lecteurs de notre blog, tout ce qu’elle avait entrepris et appris pour guérir de ce 3ème cancer et vous partager son témoignage lorsqu’elle aurait été guérie.

Il y a eu plusieurs moments miraculeux où tout indiquait qu’elle était en passe d’être en rémission, parfois même complète. Mais à chaque fois, une rechute et toujours la même raison : un choc émotionnel, pas forcément un choc si important pour une personne extérieure mais pour elle, à la sensibilité exacerbée, cela prenait souvent des proportions faramineuses en terme d’impact sur elle.

Ma mère avait une hygiène d’alimentation et de vie quasi parfaite et en tant que chercheuse infatigable et critique, elle avait essayé les meilleurs « traitements » alternatifs de toutes sortes. Malheureusement, la seule chose qu’elle refusait de faire (inconsciemment ou consciemment) et qui lui aurait été d’une immense aide, était de travailler sur ses émotions.

 

Ma maman était une ultra-sensible et elle avait eu des traumatismes importants dans son enfance, importants au regard de son ultra-sensibilité. Face à un même événement, selon notre sensibilité, nous ne réagissons pas de la même façon et il n’a pas le même impact physique et émotionnel sur nous.

Malheureusement, à cause de cette ultra-sensibilité, elle ne pouvait pas non plus revenir sur ces moments traumatisants. C’était, je pense, beaucoup trop douloureux pour elle. Elle a préféré penser toute sa vie qu’elle les avait gérés et qu’ils étaient derrière elle.

Pour bien la connaître et avoir été très proche (je suis probablement la personne qui a été la plus proche d’elle), je sais qu’il n’en était rien. Mais vous le savez, on ne peut pas changer les gens si eux même ne souhaitent pas changer. Avec tout ce que cela a de frustrant et de triste.

Je ne voudrais pas que vous pensiez que l’alimentation n’a pas d’importance et ne vous protège pas de la maladie. Malgré la maladie de ma mère, je suis toujours persuadée que l’alimentation est d’une importance capitale pour une bonne santé. D’ailleurs, elle même répétait que si elle n’avait pas changé radicalement sa façon de s’alimenter, elle n’aurait pas survécu au cancer précédent. MAIS je suis tout autant persuadée que les émotions et le stress sont d’égale importance pour lutter contre la maladie, même plus important.

J’irais même jusqu’à dire que le premier aspect de votre vie à regarder, est la façon dont vous gérez le stress, s’il a une place importante dans votre vie, comment vous réagissez aux situations stressantes ou si vous avez des réactions excessives dans certaines situations et si vous avez des émotions bloquées qui génèrent du stress à votre insu, à un niveau inconscient.

 Pour cela, il est très utile et même souvent indispensable de se faire aider par un bon professionnel. J’en ai parlé à plusieurs reprises sur le blog.

Je vois tellement de personnes qui adoptent une meilleure alimentation et qui, malgré leurs efforts, n’arrivent pas aux résultats attendus. Dans 99% des cas, c’est du côté du stress et des émotions qu’il suffit d’aller voir.

Ma mère en était un très bon exemple. Elle avait une alimentation et une hygiène de vie (hormis le stress et les émotions) quasi parfaites (je ne dis pas « parfaite » car la perfection n’est pas de ce monde et encore moins humaine !).

 

Je commence juste à sortir la tête de l’eau, maintenant qu’enfin tout ce qui devait être fait a été fait et à me sentir plus sereine par rapport à tout ce qu’il s’est passé. Je ressens aussi les premiers effets positifs du suivi que j’ai entrepris sur mon stress post-traumatique.

J’ai donc eu un peu de temps pour réfléchir et j’ai beaucoup pensé à l’avenir du blog entre autres. Après avoir voulu arrêter, parce que cela m’a d’abord semblé impossible sans ma mère de continuer, j’ai fini par me dire que cela serait aussi dommage de ne pas continuer à partager ce que nous avons découvert et appris. Et au fond, j’ai toujours plaisir à aider ceux qui débutent sur le chemin d’une meilleure santé et à partager mes découvertes, tout ce qui m’avait motivé il y a 12 ans à créer ce blog.

Mais après un événement aussi douloureux, j’avais aussi besoin de changements. Changements qui étaient également nécessaires du fait de ne plus travailler à deux mais seule.

 

Je vous partage ici ces changements.

Je vais reprendre les articles sur le blog Veg an’Bio avec une fréquence probablement plus douce qu’elle n’a été (un ou deux articles par semaine). J’espère de tout cœur que je saurais vous intéresser autant qu’avant et que vous en resterez lecteur/lectrice.

 

Ce blog proposait certains articles sur abonnement payant. Ce ne sera plus le cas. Tout ce qui y sera publié sera accessible à tous, gratuitement.

En revanche, les articles qui étaient réservés jusque là aux abonnés payants, seront transférés sur le nouveau site que j’ai créé RAWLISTIC CLUB. C’est la manière qui m’a été inspirée pour continuer mais sous une forme différente.

Ce site, uniquement accessible sur abonnement, est destiné à aider celles et ceux qui souhaitent :

  • débuter en alimentation vivante,
  • approfondir leurs connaissances,
  • avoir de bonnes informations fiables sur l’alimentation vivante alcalinisante, anti-inflammatoire
  • un soutien sur leur chemin vers une meilleure santé holistique

 

Sur RAWLISTIC CLUB, vous trouverez :

  • Les bases à connaitre sur l’alimentation vivante alcalinisante
  • Des conseils pour une transition réussie (les aliments à éviter, ceux à privilégier, comment gagner du temps en crusine, se défaire de ses addictions alimentaires …)
  • Les différents types d’alimentation vivante, leurs avantages et leurs inconvénients
  • L’alimentation vivante par rapport aux médecines traditionnelles (MTC et Ayurvédique)
  • Mes conseils en matière d’équipement
  • La découverte des techniques spécifiques de l’alimentation vivante avec des pas à pas
  • Ce que vous devez savoir sur la nutrition (vitamines, enzymes, protéines, …)
  • Des aide-mémoires à télécharger et imprimer (liste de courses de base, idées de sauces salades saines, les bonnes associations pour des salades nutritives, les 10 commandements de l’alimentation vivante…)
  • Des idées de menus complets pour chaque saison
  • Un glossaire des ingrédients/aliments (qu’est-ce qu’ils apportent, pourquoi les consommer ou pourquoi ne pas les consommer, comment les préparer et les consommer en cru, la quantité à consommer)
  • des recettes exclusives sous forme de vidéos 

 

Je prévois aussi des challenges de temps en temps pour vous donner un coup de pouce comme un challenge sans sucre, un challenge de jeûne aux jus …

 

Vous trouverez également une rubrique consacrée à la santé mentale/émotionnelle, tout aussi importante pour une santé optimale.

Je partagerai avec vous des astuces pour gérer le stress de la manière qui vous convient à vous personnellement. Chaque mois, une nouvelle vidéo de séquence EFT (une technique de libération émotionnelle qui m’a littéralement sauvé il y a 1 an).sur un thème vous sera proposé.

Dans cette rubrique, vous y trouverez des informations ou mes découvertes qui pourraient vous aider à trouver l’équilibre dans votre vie.

 

Ce site serait aussi pour vous la possibilité de me poser toutes vos questions par écrit auxquelles je répondrais en vidéo une fois par mois (peut-être que je le ferais aussi en direct sur un groupe privé Facebook).

 

Cet espace en est encore à ses premiers pas, c’est un bébé. Il est destiné à grandir et s’étoffer de toutes les ressources dont vous avez besoin :

  • pour mieux appréhender l’alimentation saine majoritairement crue,
  • pour prendre soin de vous et vous sentir au mieux de votre forme.

 

De nombreuses rubriques ne sont donc pas encore complétées, sans parler de celles qui verront le jour au fur et à mesure de mes découvertes et de vos demandes. Cela ne va pas tarder ! 

C’est pourquoi le tarif de l’abonnement est à un prix préférentiel pour le moment et qu’en tant que membre fondateur (un immense merci pour votre confiance !), vous bénéficierez toujours de ce tarif. 

Pour améliorer cet espace, je sollicite d’ailleurs votre aide afin qu’il réponde à vos attentes.

En tant que premiers abonnés, je tiendrais compte de vos suggestions d’améliorations de présentation avec beaucoup d’attention et vous serais même très reconnaissante de m’aider à rendre ce nouveau site le plus agréable et pratique possible pour vous. Mon but étant qu’il soit une source d’informations de référence pour vous et qu’il vous aide à cheminer vers la meilleure version de vous-même.

 Rawlistic club formulaire paiement

 

Voilà une nouvelle aventure en quelque sorte. Je ne sais pas où elle me mènera mais elle me redonne de l’entrain et du plaisir et j’en avais bien besoin ! 

 

Pendant ces quelques mois, tout en me posant beaucoup de questions, je n’ai pas totalement rien fait non plus pour Veg an’Bio ! 

  • J’ai notamment ajouté du contenu et amélioré l’organisation de mon programme de nettoyage et vitalisation qui a pris le nom plus évocateur de GREEN DETOX.
  • j’ai rendu accessible un programme que j’avais créé il y a un an. BOOST est un programme de 3 jours d’alimentation vivante avec petit-déjeuner, déjeuner, dîner et encas pour découvrir l’alimentation vivante saine, anti-inflammatoire ou pour se donner un coup de pouce et reprendre de bonnes habitudes. Dans ce programme, vous aurez accès également les informations de base à connaitre sur la nutrition végétale.

 

Si vous n’avez pas suivi mes vidéos sur YouTube durant ces quelques mois de silence sur le blog, voici un récapitulatif :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prenez soin de vous !

Nadège