Une journée de détox aux boissons vertes (vidéo)

 Green detox smoothie

 

Si vous êtes lectrice ou lecteur fidèle de notre blog, vous savez que je suis une grande fan des smoothies verts depuis de nombreuses années (plus de 10 ans maintenant qu’ils font partie de ma vie tous les jours !).

Je ne fais que m’émerveiller de leurs bienfaits, sur moi d’abord mais aussi sur tous ceux qui les intègrent dans leur alimentation au quotidien ! Leurs vertus nettoyantes et leur simplicité de réalisation en font, de mon point de vue, la meilleure façon de soutenir nos organes de détoxification (reins, foie, lymphe, peau …) dans notre monde moderne tellement pollué.

Si vous avez regardé une de mes dernières vidéos intitulées « Les 10 principes de base pour une santé optimale », vous avez appris que les spécialistes de l’alimentation vivante comme le Dr Brian Clement, le Dr Gabriel Cousens et le Dr Thomas Lodi, cancérologue, pour ne citer qu’eux, conseillent vivement de mettre au repos notre système digestif un jour par semaine et une à plusieurs fois par an sur des périodes plus longues, aux changements de saison par exemple.

Il existe plusieurs techniques pour se nettoyer en interne, les plus connues étant le jeûne à l’eau et le jeûne sec. Bien que ne remettant pas en causes leurs bienfaits, ces options ne conviendront pas à tout le monde :

  • soit parce que l’état de santé ne le permet pas,
  • soit parce qu’elles peuvent être intimidantes (peur d’avoir faim, peur de ne pas pouvoir mener à bien ses activités quotidiennes, peur des symptômes de détox trop violents …).

 

L’alternative tout aussi efficace et beaucoup plus douce pour le corps est une cure de jus très verts (avec très peu de fruits) ou de smoothies verts. En effet, la chlorophylle qui constitue la base de ses alternatives, est très détoxifiante tout en soutenant le bon fonctionnement de toutes les cellules corporelles.

Pour mémoire, la chlorophylle est très proche du sang humain (la molécule de chlorophylle diffère de la molécule de sang humain uniquement par son noyau. De fer pour l’hémoglobine ce qui lui donne sa couleur rouge, de magnésium pour la chlorophylle qui lui donne sa couleur verte). Elle est donc la nourriture idéale et parfaite de nos cellules. Elle les soutient dans leur travail de nettoyage, qu’elles font en continu, et leur apporte de l’énergie pour faire ce travail.

 

Personnellement, j’ai opté pour les smoothies verts au lieu des jus verts pour les raisons suivants :

  • les smoothies verts sont beaucoup plus faciles et rapides à préparer 
  • les smoothies verts reviennent moins chers 
  • les smoothies verts sont plus rassasiants 
  • les smoothies verts se conservent plusieurs heures
  • les smoothies verts permettent de profiter des bienfaits des fibres (indispensables à un bon fonctionnement intestinal) sans leurs inconvénients, car elles sont dans ce cas, mixées extrêmement finement. Le travail de mastication est fait par le blender au lieu d’être (souvent, mal) fait par nos dents. L’assimilation des nutriments est donc optimisé. 

 

Si vous souhaitez essayer une journée de nettoyage à base de smoothies verts, je vous invite à regarder ma dernière vidéo dans laquelle je vous présente le programme alimentaire d’une journée de smoothies verts (détails des ingrédients et quantités sous la vidéo).

 

Miniature 1 journée détox automne

 

Smoothie vert n°1 (pour le petit-déjeuner par exemple) :

  • 1 pomme
  • 1 orange*
  • 1/4 de bouquet de menthe
  • 1 grosse poignée de feuilles d’épinards frais 
  • 250 à 500 ml d’eau

* Les oranges ne sont pas vraiment de saison encore mais faciles à trouver toute l’année et souvent appréciées de tous . Ce smoothie sera donc tout aussi facile à réaliser n’importe quand et conviendra à tout le monde.   

 

 

Smoothie vert n°2 (pour le déjeuner) :

  • 1/2 patate douce crue ou cuite à la vapeur
  • 1/2 avocat
  • 1 petite échalote
  • 1/2 gousse d’ail ou une pincée d’ail en poudre
  • 1 poignée de coriandre hachée (ou autre herbe aromatique)
  • 1 poignée ou 2 de mâche
  • Sel marin ou sel noir de l’Himalaya ou kelp en poudre (facultatif)
  • 250 à 500 ml d’eau à température ambiante ou chaude (non bouillante)

Vous pourriez également ajouter du paprika fumé qui se marie très bien avec la patate douce.

 

 

Smoothie vert n°3 (pour le goûter/encas – facultatif) :

  • 1 banane
  • 100 g de fraises* (disponibles encore en septembre) ou framboises
  • 1 à 2 grosses poignées de salade verte (scarole)
  • 250 à 500 ml d’eau

*Les fraises sont encore disponibles en septembre voire un peu plus tard selon la météo. Vous pouvez remplacer les fraises fraîches par :

  • des fraises congelées
  • des framboises
  • du raisin, le fruit par excellence de l’automne. Cela dit, il laissera probablement des petits grains ce qui pourrait ne pas être très agréable à boire. Je trouve le raisin plus adapté pour une consommation en grains entiers ou en jus (à combiner avec beaucoup de verdures car le raisin est particulièrement sucré et en jus, sans fibres, il va faire faire un bond à votre taux de glycémie, ce que votre pancréas n’appréciera pas beaucoup !) 
  • une petite poire

 

 

Smoothie vert n°4 (pour le dîner) : 

  • 150g de courge (Butternut) crue ou cuite à la vapeur
  • 1 carotte crue
  • 1/2 pomme
  • 1 branche de céleri
  • 2 à 4 feuilles de blettes (uniquement la partie verte)
  • 1/2 c. à café de curry (selon votre goût)
  • sel marin, sel noir de l’Himalaya ou kelp en poudre (facultatif)
  • 250 à 500 ml d’eau à température ambiante ou chaude (non bouillante) 

 

Comme toujours, n’oubliez pas de conserver votre smoothie vert dans un contenant adapté pour garder le maximum de nutriments (si vous ne le consommez pas de suite).

 

Prenez soin de vous !

Nadège