Texas : un ranch d’élevage devient vegan et refuge pour animaux !

Cet article traduit de l’anglais, montre comment une prise de conscience peut transformer la vie d’une famille, en changeant l’orientation professionnelle du lieu de travail. Un bel exemple qui peut inspirer… pas forcément pour faire la même chose, mais pour revisiter son mode de vie et participer ainsi au changement du monde. Nous sommes tous responsables de son état !

farm animals

 

Les vegans représentent simplement 6 pourcent de la population, mais 36 pourcent de la population rapporte qu’elle préfère utiliser des alternatives au lait et à la viande. Au fil de l’augmentation de la prise de conscience au sujet des fermes industrielles et de la cruauté envers les animaux, de plus en plus de personnes s’éloignent de la viande et des produits laitiers.(1)

PETA a encouragé les gens depuis des années à arrêter la consommation animale et à considérer la souffrance des animaux entre les mains des humains. Les choix que nous faisons quotidiennement, tels que ce que nous mangeons et la variété de produits d’hygiène que nous achetons, soutiennent directement cette sorte d’abus.(2)

 

Chaque personne a le pouvoir et la capacité de sauver des animaux de la cruauté et de produire des changements dans le monde !

Pour Renée King-Sonnen, cela signifiait la réévaluation de leur ranch d’élevage au Texas. Le ranch avait été utilisé pendant des années pour élever « humainement » du bétail. Après avoir travaillé à trouver des fonds, le Sonnen Ranch est maintenant le Rowdy Girl Sanctuary, un havre sûr pour les animaux de ferme. (3)

King-Sonnen a vécu au Texas pendant des années, mais ce ne fut pas avant son mariage avec Thomas Sonnen et son déménagement au ranch qu’elle commença réellement à considérer le processus selon lequel la nourriture arrivait à son assiette. Quand elle arriva au ranch, elle créa une connexion avec les animaux. King-Sonnen avait historiquement expérimenté le végétarisme, les aliments crus et le véganisme, mais après son arrivée au ranch, elle décida de s’engager dans un mode de vie vegan. (3)

King-Sonnen commença à expérimenter les émotions que les animaux de ferme expérimentent. Voyant la réaction d’une vache quand son veau était vendu a changé sa vie. Chaque année, vendre les veaux devint plus difficile pour son mari en raison de la tristesse qui envahissait King-Sonnen. Finalement, Sonnen décida qu’il arrêterait ce travail et allait vendre le troupeau entier, mais cela signifiait que le troupeau entier irait à l’abattoir. Au lieu de cela, King-Sonnen a demandé de créer un sanctuaire pour les animaux.(3)

 

Renée King-Sonnen, a épousé un éleveur de bétail, est devenue végan et a transformé le ranch en un sanctuaire pour animaux !

Après avoir mené campagne durant quatre mois, King-Sonnen a levé des fonds pour démarrer le sanctuaire. A travers ce processus, Thomas Sonnen décida qu’il allait lui aussi rejoindre le mode de vie vegan. Sonnen reconnut que son père était mort d’une attaque cardiaque et ses propres niveaux de cholestérol étaient élevés. Sonnen rapporte que son taux de cholestérol a significativement chuté. (3)

De façon à ce que le sanctuaire soit viable, ils espèrent générer un revenu en ouvrant une ferme de légumes où les produits frais seront disponibles pour le public. Deux cents plantes ont déjà été lancées ! La ferme est actuellement capable d’offrir au public des aromatiques, des melons, des concombres et des salades. Maintenant ils travaillent à augmenter la production et à développer la clientèle. (3)

 

Le Rowdy Girl Sanctuary est maintenant une ferme durable fournissant des légumes à la communauté et un sanctuaire pour les animaux négligés et rejetés !

En sept mois, King-Sonnen est devenue le changement qu’elle souhaitait voir dans le monde. Elle a déjà offert un sanctuaire à un bœuf de Future Farmers of America dont on ne pouvait plus s’occuper, et à un cochon abandonné. Leur but est de traiter chaque animal comme un membre de leur famille ! (3)

Souvenez-vous, il suffit d’une personne pour produire un changement ! Vous pouvez ne pas ouvrir un sanctuaire pour animaux, mais quelles sont les décisions que vous pouvez faire, quotidiennement, qui changeront la vie des gens et des animaux dans votre communauté, votre région, votre pays et dans le monde ?

Sources for this article include:
(1) www.foodnavigator-usa.com
(2) www.peta.org
(3) www.washingtontimes.com

 

(Traduction de cet article)

Colette