Témoignage : de l’agonie à l’extase

Je vous propose aujourd’hui un témoignage émouvant et très encourageant pour ceux qui pourraient penser que passer un certain âge, il n’y a plus d’espoir.

Il y a un peu plus de vingt ans, un couple effrayé entrait à l’Institut Hippocrate pour suivre le programme « Life Transformation ». Leur amour était palpable mais leurs cœurs étaient brisés.

Le meilleur hôpital pour le cancer des Etats-Unis avait dit à Alice que sa mort était imminente à moins qu’elle ne se fasse amputer la jambe mais que, même cela, ne lui donnerait que 6 mois supplémentaires à vivre.

From agony to ecstasy Alice

Son mari aimant ne pouvait pas vivre sans sa femme mais l’autoriser à se faire amputer une jambe était hors de question. Il a fait des recherches sur les centres de santé dans le monde entier avant de choisir Hippocrate. A la fin de leur séjour, Alice n’était plus dans une chaise roulante, elle a pu danser avec C.S. à la fête organisée.

21 ans plus tard, le Dr Anna Maria Clement de l’Institut Hippocrate a interviewé Alice, 90 ans, et C.S., 91 ans pendant qu’ils étaient assis l’un à côté de l’autre, se tenant les mains et s’embrassant.

Depuis combien de temps êtes-vous mariés ?  

C.S. : presque 70 ans. Et je suis toujours dingue d’elle !

 

Avez-vous déjà repensé ou parlé de votre expérience de guérison d’un cancer à un stade avancé ?

Alice : pas du tout. Le seul moment où j’en parle c’est quand j’essaie d’aider des gens à prendre de bonnes décisions à propos de leur propre santé.

 

Avez-vous vu un docteur depuis votre guérison ?

Alice : lorsque j’ai été guérie et que j’ai vu mon docteur 9 mois après mon séjour à Hippocrate, il a été choqué. Il a dit que c’était incroyable. Mais lorsque j’ai commencé à lui raconter comment j’y étais arrivée, il s’en est désintéressé et est sorti de la pièce. Maintenant mon médecin est « Dr Volonté de Vivre ».

 

En tant que personnes âgées, pourquoi pensez-vous qu’il y a tant de confusion dans le système de santé moderne ?

C.S. : j’ai lu des centaines d’études et de rapports médicaux. Il est clair que les médecins sont formés par l’industrie pharmaceutique et que l’objectif est de faire plus de profits à partir de toute une variété de maladies. Les entreprises fabriquent et embellissent des troubles de santé et créent des remèdes pharmaceutiques pour eux.

Beaucoup de médicaments aujourd’hui sont plus dangereux que la maladie elle-même. Les effets secondaires semblent endémiques et le public est tellement confus et loin d’autres choix plus sages.

Lorsque Alice était malade et que les médecins lui ont diagnostiqué sa tumeur, ils ont retiré plusieurs nodules. Quand j’ai demandé au médecin pourquoi, il m’a répondu « on le fait toujours ».

 

Comment maintenez-vous votre vigueur, votre joie et votre jeunesse ?

Alice : nous continuons à suivre le mode de vie d’Hippocrate, nous dansons et enseignons la danse toutes les semaines. Nous faisons des étirements tous les jours et jouons au ping-pong avec de bien plus jeunes que nous. Nous dormons huit heures et demi tous les jours, buvons beaucoup d’eau avec du piment de Cayenne et du citron, jouons au Gin le soir et voyageons dans le monde. Mais le plus important : nous continuons notre romance.

 

Joli témoignage, n’est-ce pas ?

J’espère qu’il vous inspirera. N’hésitez pas à le partager autour de vous si vous pensez qu’il peut aider quelqu’un à découvrir une nouvelle piste de guérison.

Prenez soin de vous.

Nadège