Sucre = Baiser de la mort !

Sucre - Le baiser de la mortSucre, le baiser de la mort

C’est ainsi que Brian Clement (Co-directeur de l’Institut Hippocrate de Floride) avait intitulé sa conférence sur le sucre en juin dernier à Paris, et vous découvrirez les raisons de cette appellation inquiétante si vous visionnez les extraits ci-dessous de son intervention. 

Nous devons l’enregistrement de ces vidéos à Christelle et à son mari de ce site, qui sont des adeptes du mode alimentaire préconisé par l’Institut mentionné ci-dessus, où ils ont d’ailleurs séjourné en famille il y a quelques années (vous en trouverez le récit sur leur site).
Un grand Merci donc à Christelle pour ce travail de montage, qui inclut également la causerie d’Anna Maria Clement.

Installez-vous confortablement et… écoutez :

Vidéo N° 1 : Brian Clement – Les dangers du sucre

 

Vidéo N° 2 : Brian Clement – Faut-il manger des fruits ?

 

Vidéo N° 3 : Brian Clement – Les différents sucres et l’addiction au sucre

 

Vidéo N° 4 : Anna Maria Clement – La santé des femmes

 

A chacun de tirer ses conclusions de ces informations… dont certaines paraitront, sans aucun doute, « extrémistes »  à certains d’entre vous ;-)  !  Mais, comme nous le répétons souvent : il vaut mieux tout prendre au moins comme une hypothèse, expérimenter personnellement, observer… et décider du sort à faire aux-dites informations.

 

NOTE : Vous pouvez aussi voir ou revoir le replay du documentaire de ARTE, intitulé « Sucre, le doux mensonge« . Il est visible jusqu’au 12 novembre prochain ici. Si vous aimeriez vraiment le voir mais que vous résidez hors de France, dans un pays où vous ne pouvez pas y avoir accès, envoyez-nous un mail… nous aurons une solution. NOTE de 2019 : ce documentaire ARTE n’étant plus disponible en ligne, vous pouvez voir cet autre reportage.

Par ailleurs, ceux qui aimeraient voir la version complète -ou presque- des conférences de juin (dont extraits ci-dessus), vous pourrez la voir ici, enregistrée par moi-même (moins bien que la version de Christelle, et de plus ma caméra ayant décidé de prendre, à mon insu, une « pause » intempestive durant cet enregistrement, il y manque un morceau -pourtant intéressant- un peu après le début des questions/réponses et un autre quelque part au milieu de la conférence quand j’ai dû changer de batterie…).

 

Colette