Smoothie bol Framboise-Betterave (+ intérêts nutritifs)

Healthy smoothie bowl with red beets and black grapes.

 

Un joli smoothie-bol à préparer ce week-end pour changer de votre traditionnel smoothie vert (enfin si vous êtes comme moi !) si vous n’êtes pas en pleine mini-détox !  

Il sera d’ailleurs parfait en pré-détox ou pour l’après mini-détox pour une reprise alimentaire gourmande et en douceur.

Une association qui pourra surprendre les adeptes des combinaisons alimentaires, puisque nous déconseillons habituellement l’association fruit/légume contenant de l’amidon. Cela dit une fois n’est pas coutume, si cela reste exceptionnel, il est fort probable que cela ne vous portera pas préjudice.

Si vous êtes vraiment sensible, que votre digestion est fragile et qu’il ne vous faut pas grand chose pour vous sentir mal, lourd ou ballonné(e), je vous rassure. Ce smoothie-bol contient une bonne quantité de verdures ce qui permet de faciliter grandement la digestion de bien des mélanges hasardeux. En tout cas, c’est mon expérience personnelle.

Par exemple, un smoothie banane (fruit doux)/orange (fruit acide) sans verdures est pour moi du plomb dans mon estomac, bien que j’en trouve le goût délicieux et ce, quelque soit le moment de la journée (c’est encore plus lourd, si je le prend le matin cela dit).

En revanche, si j’y ajoute de la verdure (j’adore son association avec du persil et des épinards ou de la mâche), cela change absolument tout ! Il passe comme une lettre à la poste.

J’en ai donc déduit que l’ajout de verdures, pouvait faire passer beaucoup de choses et donc aider considérablement la digestion de combinaisons lourdes. De nombreuses études sur le sujet tendent dans ce sens également.

Après je dirais que nous sommes tous différents. Donc à vous de faire votre propre expérience. Le moment de la journée peut aussi avoir un impact, sans parler de la fatigue qui est un frein énorme à une bonne digestion.

Donc si vous êtes fatigué(e), privilégiez des associations simples et faciles à digérer voir uniquement des smoothies verts très simples (sans graisse) pendant un temps, voire même uniquement des jus très verts si vous êtes épuisé(e). Pas de jus de fruits ou de smoothies de fruits qui vous épuiseraient un peu plus en faisant travailler le foie et le pancréas encore davantage.

Mais revenons à cette fameuse recette gourmande du week-end : notre smoothie-bol betterave-cerise.

 

 Pour un grand smoothie-bol (selon votre appétit 1 ou 2 portions) 

  • 125 g de framboises fraîches (vous pouvez essayer avec des cerises)
  • 1 petite betterave avec les fanes si vous pouvez
  • 1 banane
  • 1 c. à café de purée crue de noix de cajou ou de noix du Brésil (à défaut de purée d’amandes au goût plus prononcé) 
  • 1 grosse poignée de feuilles d’épinards
  • 1 pincée de vanille en poudre ou quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 1 ou 2 dattes dénoyautées (facultatif – à éviter si possible pour limiter votre consommation de sucre)
  • de l’eau selon consistance désirée  

Lavez la betterave et si elle est bio, conservez la peau. Sinon, épluchez-la. Coupez-la en morceaux ainsi que la banane.

Mixez tous les ingrédients (fanes de la betterave comprises pour un supplément de chlorophylle) dans un blender puissant avec un petit fond d’eau pour ne pas vous retrouver avec un smoothie trop liquide. Plus votre blender sera puissant, plus vous aurez une texture lisse et onctueuse et rapidement. 

Ajoutez de l’eau progressivement si besoin jusqu’à obtention de la texture que vous voulez. Idéalement, une consistance de crème épaisse ou de glace molle.

Versez dans un ou deux bols. Vous pouvez garnir avec des éclats de fèves de cacao (qui se marient très bien avec ce mélange), de la noix de coco et/ou des morceaux de fruits frais pour apporter de la texture.

Personnellement, j’éviterai d’ajouter autre chose pour une question de facilité de digestion comme du muesli, du granola, des graines. C’est joli sur la photo mais ce n’est pas l’idéal pour votre estomac !

Toutefois, si vous digérez facilement à peu près tout, pourquoi pas de temps en temps. Et sinon exceptionnellement, vous pouvez prendre 2 gélules d’enzymes digestives avant d’avaler votre smoothie-bol. cela devrait passer comme une lettre à la poste, ce qui n’est pas une raison pour recommencer tous les jours ! 

 

Variante : avec cette chaleur, vous pourrez transformer ce smoothie-bol en glace en utilisant une banane coupée en morceaux congelée et des framboises congelées.

Les fruits congelés retiennent la majorité de leurs nutriments et en sont parfois bien plus riches que des fruits qui auraient traînés pendant des jours sur des étals de supermarchés. En effet, les fruits destinés à la congélation, sont cueillis à maturité et préparés très rapidement pour qu’ils ne s’abîment pas. Alors que les fruits destinés aux étals, sont souvent cueillis avant complète maturité et traînent plusieurs jours en passant du froid au chaud. 

 

Pour la petite histoire, saviez-vous qu’autrefois seules les feuilles (fanes) de la betterave étaient consommées ? Ce n’est qu’au 19ème siècle, que l’on s’est aperçu du goût sucré de la betterave et qu’elle pouvait être une source de sucre !

En dehors de sa teneur en sucre assez élevée (à consommer donc avec modération en jus ou alors accompagnée de verdures), la betterave est intéressante pour les personnes ayant une pression artérielle élevée et serait donc efficace pour les aider à la faire diminuer si elle est consommée tous les jours.

Il semble également qu’elle serait d’une aide non négligeable pour les sportifs si elle est consommée avant un effort physique. Elle permettrait d’augmenter l’endurance et donc de suivre des sessions d’exercices plus longues avant de sentir la fatigue.   

Quant aux framboises, elles sont parmi les fruits les plus riches en antioxydants et sont très facilement digestibles. Elles sont très riches en vitamines et en minéraux. Le plus intéressant, c’est leur teneur en acide ellagique, un polyphénol qui aide à prévenir le cancer et agit contre le développement des cellules cancéreuses aussi bien malignes que bénignes. 

Elles sont également particulièrement intéressantes pour les personnes souffrant de maladies auto-immunes, d’arthrite, d’artériosclérose, de maladies cardiaques, de fatigue chronique, de fibromyalgie, de lupus. Elles contiennent un composé appelé cétone de framboise qui augmente le métabolisme des cellules adipeuses, faisant d’elles un allié de choix pour les personnes désireuses de perdre du poids. 

Cette cétone de framboise a également montré sa capacité à améliorer l’équilibre en insuline et à réguler le taux de sucre sanguin

Les framboises ont aussi la capacité de nettoyer le mucus et les toxines qui s’accumulent en plus ou moins grande quantité dans votre corps en fonction de votre mode de vie et de si vous faites des nettoyages internes réguliers ou pas. Ainsi elles aident à équilibrer le système endocrinien, le système reproductif et le système neurologique.

 

Très bon week-end !

Nadège

Bannière programme article blog (2)