Se guérir de ses addictions en changeant sa cuisine

Nous avons tous des addictions alimentaires ou avons été « accro » à certains aliments. Comme je l’ai expliqué lors d’un Facebook Live dans le groupe privé de la Détox de Printemps 3 jours, ces addictions sont toujours par rapport à des aliments malsains.

Girl eating doughnut

Vous n’êtes pas « accro » aux bananes même si vous les adorez, vous n’êtes pas « accro » aux courgettes, même si vous en êtes dingues. Vous pouvez vous en passer une semaine sans avoir des symptômes d’anxiété, de manque, d’irritabilité. Il n’en est généralement pas de même avec le pain, les pâtes, les gâteaux, le café, le fromage …

Si nous ne pouvons pas nous passer d’un aliment, c’est un signe d’addiction. Et ces aliments auxquels vous êtes accro sont toujours de mauvais aliments.

Et lorsque vous faites une détox, ce qui vous manque, ce sont vos faux amis. Parce que des amis qui vous font du mal (au niveau de la santé), qui vous rendent malade et même peuvent vous faire mourir, ce ne sont pas des amis, vous en conviendrez avec moi. Vous savez déjà qu’une relation saine amicale ou amoureuse n’est pas basée sur de la dépendance.

Des amis cela doit vous faire du bien, on doit être content de les voir mais ne pas avoir absolument besoin d’eux à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Si vous souffrez d’addictions, comme pour un(e) drogué(e), vous devez vous tenir éloigné(e) de ces mauvais aliments pour pouvoir vous en défaire. Plus facile à dire qu’à faire !

Sauf si vous suivez un de nos programmes de Nettoyage et de Vitalisation. Grâce aux aliments riches en chlorophylle et en nutriments de ces programmes, vous pouvez en venir à bout en quelques jours seulement et ainsi reprendre de bonnes habitudes alimentaires.

Ensuite, ce que vous trouverez dans votre cuisine déterminera également votre futur

  • être libérer définitivement de ces addictions et expérimenter une santé et une énergie que vous n’auriez pas imaginée
  • ou replonger et reprendre le chemin de la maladie sur le plus ou moins long terme.

Pour illustrer ce chemin de guérison vis à vis des addictions, je vous propose de lire le témoignage de Diane Deguzman Pyle, extrait du magazine de l’Institut Hippocrate que je vous ai traduit ci-dessous.

 

 

« Je pense que les addictions traumatisent tout le monde, des « accros » eux-mêmes aux personnes qui les aiment. Et il peut être impossible de trouver des réponses. J’ai cherché des réponses et des manières de m’en débarrasser moi-même. Et honnêtement, je n’ai trouvé aucune solution parfaite.

Mais préparer et manger des aliments crus et végétaux, faire de l’exercice, méditer, faire du yoga et aller dans des groupes de soutien a amélioré et guéri ma santé physique et mental. Et en pratiquant le mode de vie prôné au centre Hippocrate, j’ai remarqué que des cas de guérison arrivaient tout au tour de moi, pas seulement en moi. Je n’ai pas essayé de changer mon histoire d’addictions. J’ai juste essayé d’être en bonne santé. Et le poids a disparu. Je me sens mieux et les gens autour de moi semblent aller mieux aussi.

C’est pourquoi je continue à aller à l’institut Hippocrate. C’est pourquoi je suis devenue une éducatrice de santé Hippocrate et pourquoi je pratique le mode de vie Hippocrate.

C’est mon cadeau à moi-même ainsi je peux continuer à progresser et devenir synonyme d’espoir, de santé et de joie pour les personnes que j’aime.

Le mode de vie Hippocrate me suit partout. Il était avec moi le printemps dernier lorsque mon mari et moi sommes allés au magasin d’électroménager pour acheter notre nouveau lave-vaisselle dont nous disions depuis des mois que nous n’en avions pas besoin. J’ai remarqué le design de la cuisine qui était au fond du magasin et une semaine plus tard, les cuisinistes étaient dans ma cuisine pour mesurer la pièce.

Je donne des cours de crusine et les cuisinistes écoutaient pendant que j’expliquai comme j’avais besoin de place pour faire germer, pour les déshydrateurs, pour un jardin vertical, un extracteur de jus et tous mes autres gadgets dans une cuisine qui devaient pouvoir accueillir une douzaine de personnes. Sans en perdre un morceau, ils sont revenus avec un magnifique plan et nous ont aidé à louer les services d’un adorable entrepreneur.

Nous avons pu être financés et plusieurs mois chaotiques de poussière après, mon rêve d’avoir une magnifique cuisine et une nouvelle salle de bain avec un sauna infrarouge est devenu réalité.

 

Cuisine Diane Deguzman

La cuisine de Diane

 

Le four et la poêle ont été remisés au cas où. Dans les cuisines américaines, la batterie de cuisine est typiquement le point focal. Mais dans notre maison, nous voulions que le réfrigérateur soit habillé de portes de placards et que le plan de travail soit le point focal.

Le jardin vertical rentre juste à côté de la fenêtre. Nous avons un système de purification d’eau par osmose inversée sur lequel nous pouvons facilement installé un petit robinet. Il y a de grandes étagères en grille pour cultiver de l’herbe de blé et des pousses et pour conserver les fruits et les légumes de la ferme. L’extracteur de jus d’herbe de blé a sa place attitrée sur le plan de travail. Il y a une étagère séparée de l’autre côté de la pièce pour les germoirs.

Mon mari et moi vivons dans le quartier historique de Salem dans le Massachussets, à quelques minutes du centre et de l’océan.. Nous marchons le long de la côte et des maisons anciennes pour aller à nos magasins et restaurants favoris.

Notre maison a été bâtie en 1847 par un clerc appelé Jonathan Holman. C’est une grande maison qui a été rénovée. Maintenant c’est une adorable petite retraite façon mode de vie Hippocrate. » 

 

Sans pour autant faire un crédit à la banque et refaire toute votre cuisine comme Diane, vous pouvez facilement apporter quelques modifications pour qu’après avoir suivi un programme qui vous débarrasse de vos addictions, vous restiez en bonne santé encore très longtemps et que vous ne retombiez pas dans de mauvaises habitudes. 

Voici quelques idées :

  • investir (très modestement) dans un blender comme celui-ci, peu encombrant et très versatile, qui vous permettra de réaliser très rapidement de délicieuses boissons santé, des glaces saines et toute sorte de sauces et de pâtés végétaux tellement délicieuses que vous n’aurez pas envie d’autre chose,
  • installer quelques petites étagères pour cultiver vous-même vos pousses (voir cet article), voire même faire pousser votre herbe de blé (voir cet article et celui-ci), 
  • poser sur le bord de votre évier 1 ou 2 germoirs pour faire vos graines germées (une habitude ultra-simple et qui prend quelques secondes par jour seulement),
  • videz vos placards de tout aliment malsain et tentant et les remplacer par de jolis bocaux remplis de fruits séchés (à consommer avec modération toutefois, c’est du sucre concentré),
  • préparer à l’avance (une fois par semaine cela suffit), un ou deux pâtés/houmous/dips et quelques encas sains que vous conserverez pour la semaine au frais,
  • quelques pots de purées crues variées de qualité pour préparer en quelques secondes (grâce à votre petit blender) un lait végétal, une glace, une crème dessert ou pour tout simplement agrémenter une branche de céleri.

 

J’espère que cet article vous aura inspiré pour faire les modifications qui s’imposent peut-être chez vous afin de prendre le chemin d’une santé toujours meilleure !

Prenez soin de vous.

Nadège