Salade grecque à la féta d’amandes crue

Salade toute simple en vérité, aussi dénommée « Horiatiki » dans sa forme originelle (avec féta de brebis), cette version végane exigera simplement que vous ayez au réfrigérateur une petite réserve de cette féta végétale… dont je vous donne ci-dessous le mode de préparation.

 

Salade Horiatiki

 

Sauce

  • 1 c. à soupe d’huile d’olive extra-vierge (Bio)
  • 2 c. à soupe d’eau purifiée
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à café d’origan sec entier (écrasé si vous ne mixez pas la soupe) – à défaut : thym, marjolaine ou herbes de Provence
  • 1/2 c. à café de sel (ou selon votre goût)
  • Poivre, de préférence fraîchement moulu

 

Salade

  • 4 tomates moyennes, coupées en gros quartiers
  • 1 concombre, coupé en deux dans la longueur, épépiné, et tranché ensuite horizontalement
  • 1 gros poivron vert, coupé en quartier et tranché (je préfère le poivron rouge ; le vert est un légume non mûri)
  • 1 petit oignon rouge, tranché finement
  • 1/2 tête de salade romaine (ou autre salade à votre disposition) coupée en chiffonnade ou en gros morceaux, selon votre goût
  • 24 olives noires, dénoyautées, coupées en deux
  • 1/2 tasse de féta d’amandes (voir ci-dessous) coupée en petits cubes d’1 cm de côté environ

La saison des tomates battant son plein, profitez-en pour les choisir bien mûres et bien parfumées. Les miennes, qui m’avaient été offertes :-) , étaient une pure merveille et ont sans aucun doute sublimé cette salade  !

 

Préparation

Mélangez les ingrédients de la sauce, soit à la main, soit dans un petit blender et réservez.

Assemblez les ingrédients de la salade, sauf la féta ; ajoutez la sauce réservée et mélangez bien le tout.

Répartissez dans des bols ou assiettes individuelles et parsemez sur chaque portion les cubes de féta. Servez immédiatement.

 

Les quantités indiquées devraient fournir 4 parts pour une entrée, deux si cette salade doit être un plat principal… mais chacun ajustera à son appétit !

Cette salade est un véritable régal, que peut ne pas laisser présager sa simplicité… La quantité de sauce peut vous paraître très faible : au total environ 6cl, mais je vous assure que c’est largement suffisant pour parfumer le tout.

 

Féta d’amandes

  • 3/4 de tasse de fromage d’amandes* très ferme
  • 1 c. à soupe de miso léger (celui qui est de couleur beige, nommé aussi « shiro miso »)
  • 1/2 c. à soupe de levure alimentaire
  • 1/2 gousse d’ail, écrasée
  • 1/2 c. à café de jus de citron
  • 1/2 c. à café de sel (ou selon goût)
  • une belle pincée de muscade
  • une pincée de poivre blanc
  • 1/2 c. à café de poudre de psyllium (facultatif : à utiliser si le fromage n’est pas très ferme).

Assembler tous les ingrédients et bien mélanger.

Déposer dans une passoire ou un panier ajouré récupéré (parfois ex-contenant de baies fraîches), ou un moule à tofu, tapissé d’une toile à fromage ou d’un tissu léger/mousseline/sac à lait.

Recouvrir d’un poids (soit un gros poids de balance ancienne, soit un bocal rempli d’eau ou de légumineuses quelconque…).

Laissez reposer au réfrigérateur au moins 12 heures.

Ensuite vous pouvez soit utiliser immédiatement, soit sortir le fromage de son moule et de laisser « à l’air » (au frigo) recouvert d’une toile légère pour qu’il continue à sécher et durcir, selon votre goût.

 

Féta en coursMa féta… continue à « sécher » après dégustation de la salade Horiatiki

 

* Pour faire le fromage d’amandes nécessaire pour cette féta, vous pouvez suivre les indications de cette vidéo. Mais, en raccourci, voici le processus :

  • Faire tremper des amandes jusqu’à 2 à 3 jours (en changeant l’eau chaque jour)
  • Pelez-les (après trempage, c’est très facile !)
  • Mettez-les dans un blender et couvrez-les (jusqu’à 1 à 2 cm au-dessus de leur niveau) avec du réjuvélac ou à défaut avec de l’eau purifiée et 1 c. à café environ (selon la quantité d’amandes) du probiotique de votre choix (s’il est en gélule, vider les gélules dans le mélange). Dans cette recette de yaourt d’amandes vous verrez un type de probiotique qu’il m’arrive d’utiliser.
  • Versez le tout dans un sac à lait (ou même dans un saladier) ; laisser fermenter quelques heures à température ambiante.
  • Vérifiez, goûtez.  Versez dans un sac à lait, si ça n’est pas déjà fait. Suspendez à un crochet avec un bol au-dessous pour recueillir le « petit-lait » qui est délicieux. Quand vous le trouvez assez égoutté, conservez-le au réfrigérateur et/ou assaisonnez à votre goût. Salé ou sucré !

 

Régalez-vous, à votre tour !

Colette

 

De nouveau en stock dans la boutique :

Le beurre de coco cru : une délicieuse et onctueuse purée de noix de coco fraîche crue à ne pas confondre avec l’huile de coco. Un vrai délice élaboré à partir de la chair fraîche de noix de coco bio (pas seulement l’huile), mûries au soleil.

Dans ce beurre de coco, vous retrouverez la chair fraîche de la noix de coco, l’huile de la noix de coco et son lait qui ont été finement mixés pour obtenir au final, une crème d’une grande onctuosité, idéale à tartiner ou pour servir de base de glaçage pour des gâteaux crus.

La noix de coco est un aliment complet : elle contient des graisses, des protéines, des fibres alimentaires, des vitamines et des minéraux.

Le beurre de coco est  parfait pour remplacer le beurre, faire une tartinade ou encore réaliser de merveilleux glaçages végétaliens/vegans. 2 c. à soupe par portion. 

Il y une couche blanche solide en surface du beurre, c’est naturel. Elle apparaît en dessous de 24°C. ll s’agit de l’huile de la coco qui s’est séparée et solidifiée. Avant de consommer cette purée de coco la première fois, placez simplement le pot au bain-marie quelques minutes ou dans l’eau tiède pour que ce beurre de coco retrouve toute son onctuosité. Il n’est pas recommander de conserver ce beurre de coco au frais. Conservez-le à température ambiante à l’abri de la lumière.

Le beurre de coco peut être utilisé :

  • pour napper une salade de fruits en remplacement de la crème (si le beurre de coco est solide, faites le fondre doucement au bain-marie), 
  • en tartinade nature en remplacement du beurre, 
  • en tartinade sucrée en lui ajoutant un sucrant comme le nectar de coco ou du miel cru
  • en tartinade choco-coco, en lui ajoutant un sucrant (ou pas), du cacao cru en poudre ou, pour les intolérants au cacao, de la caroube crue en poudre,
  • en tartinade fruitée, en lui ajoutant un sucrant (ou pas) et en mixant un peu de fruits frais comme des fraises, de la mangue, … (à conserver au frais)

 

Pourquoi ne pas réaliser ces délicieux Rochers à la noix de coco pour sublimer le goût de la purée de coco ?

Purée coco

  

La purée de noix crue : une purée qui conserve toutes ses qualités nutritionnelles et au goût très doux de noix fraîches.

Fabriquée avec des noix de Grenoble séchées lentement au dessous de 40°C., pour préserver les enzymes, les vitamines et les protéines, cette purée est riche en vitamines B et E, et est également une bonne source d’acides gras essentiels Oméga-3.

D’une onctuosité étonnante, cette purée est parfaite pour tartiner des crackers salés ou sucrés, pour réaliser des gâteaux crus, pour y tremper des légumes (bâtonnets de carottes, fleurettes de brocolis ou de chou-fleur, branches de céleri…), en base de sauce pour des spaghetti de légumes ou des nouilles de kelp ou même pour ajouter du crémeux à vos smoothies. 
Purée noix

La purée d’amandons d’abricots crue : fabriquée avec des amandes douces de noyaux d’abricots biologiques de Turquie, séchées au dessous de 40°C., puis simplement écrasées lentement avec un fraisage à la pierre pour préserver les enzymes, les vitamines et les protéines, cette purée est riche en protéines et en graisses mono-insaturées* ainsi qu’en vitamines B17 et E.

Des études sur des populations épargnées par le cancer, en particulier les hunzas, qui consomment beaucoup d’amandes d’abricots, auraient révélé l’efficacité de la B17 pour combattre les cellules cancéreuses. A noter : les amandes douces de noyaux d’abricots peuvent être consommées sans danger pour la santé et ne doivent pas être confondues avec les amandes d’abricots amères.
L’amande d’abricot se trouve dans le noyau des abricots frais. Il existe deux types d’amandes d’abricots : les amandes amères et les amandes douces. Les amandes d’abricots amères contiennent un composé nommé amygdaline, laquelle peut libérer du cyanure lorsqu’elle est ingérée par les humains. L’organisme humain détoxifie les petites quantités de cyanure, mais de fortes doses peuvent se révéler fatales. 
 

Au contraire, les amandes d’abricots douces et la chair de ceux-ci ne présentent aucun risque d’effets indésirables pour la santé causés par l’exposition au cyanure, car ils ne contiennent qu’une faible concentration d’amygdaline.

La graisse mono-insaturée se trouve principalement dans les aliments végétaux comme les avocats, les olives et les noix ainsi que dans diverses huiles végétales comme l’huile d’olive et l’huile de colza. 

Un acide gras mono-insaturé répandu est l’acide oléique. La graisse mono-insaturée n’augmente pas les niveaux de LDL (« mauvais » cholestérol) autant que la graisse saturée et ne fait pas baisser les niveaux de HDL (« bon » cholestérol)autant que la graisse poly-insaturée. C’est par conséquent le type de graisse le plus recommandé pour une alimentation saine. Il contient vraiment la même quantité de calories et doit être utilisé avec modération.

Très onctueuse, cette purée est parfaite pour tartiner des crackers salés ou sucrés, réaliser des gâteaux crus, pour y tremper des bâtonnets de légumes, en base de sauce pour des spaghettis de légumes ou des nouilles de kelp. Vous pouvez également en ajouter à vos smoothies ou vos soupes pour ajouter du crémeux. Personnellement, je l’ai beaucoup apprécié mélangée avec des mûres blanches séchées. 
Purée amandons abricot 2
 

La lucuma en poudre : consommée depuis des temps très anciens, les Européens la signalèrent pour la 1ère fois en Équateur en 1531 et elle était fréquemment représentée sur les céramiques des indigènes.

Nature ou sous formes de crèmes, flans, gâteaux, elle est plus populaire au Pérou que le chocolat et est encore plus appréciée sous forme de crème glacée.   

Sa saveur subtile (qui peut évoquer le café pour certains, la noisette pour d’autres), délicatement sucrée, très douce et crémeuse à la fois, ainsi que sa facilité d’utilisation (elle se mélange très facilement à toutes les préparations culinaires) en font un adjuvant de choix dans toutes les recettes crues qu’elles soient salées ou sucrées : soupes, crèmes glacées, gâteaux,  nourriture pour bébés, barres, smoothies. Quelques cuillères de poudre dans un bol de lait végétal constituent un snack, un encas, ou un complément savoureux de petit-déjeuner, tenant bien au corps.

La lucuma est une excellente source de nutriments précieux ainsi que d’hydrates de carbone complexes, de vitamines, de minéraux. Elle est riche en  béta-carotène, vitamine B3 (Niacine) et en fer, et contient une quantité non négligeable de calcium et de phosphore.  

Pour finir, la Lucuma contient différents types de sucres : dans 100 gr de chair séchée, vous aurez 8,4 gr de glucose, 4,7 gr de fructose, 1,7 gr de saccharose et 0,06 gr d’inositol.

Elle est parfaite pour sucrer vos boissons ou vos desserts. 

Vous trouverez de nombreuses recettes sur le blog Veg an’Bio contenant de la lucuma. Par exemple :

Lucuma

 

La caroube du Pérou : très différente de la caroube méditerranéenne, c’est une variété d’acacia originaire d’Amérique du Sud et du sud-ouest des Etats-Unis qui mesure entre 6 et 9 mètres. Il en existe plusieurs sous-espèces. Il peut pousser dans des régions assez arides grâce à sa très longue racine qui va chercher l’eau dans les nappes souterraines s’il n’y en a pas en surface. C’est donc une plante qui résiste à des conditions extrêmes.

Dans l’ancien Pérou, les pentes arides du littoral étaient ponctuées de forêts de caroubiers qui poussent très vite et fournissent ombre, habitat et nourriture aux animaux sauvages en des endroits où les autres arbres ne poussent pas. 

Au cours du 20ème siècle, de nombreux bois furent abattus. Conscients de leur vrai trésor, les habitants  de Tambo Grande surent maintenir vivants les précieux «bosques secos» de caroubiers. Cette caroube est fournie par la Comunidad Campesina de San Juan dont l’entreprise «Algarrobos Organicos del Peru» se consacre à viabiliser la production.

Très riche en protéines, en fibres et en lysine (acide aminé), la caroube du Pérou contient de bonnes quantités de calcium, magnésium, potassium, fer et zinc. Son goût, naturellement sucré, évoque un mélange de café au lait, de cannelle et de chocolat avec une pointe de caramel. Il se marie bien avec les smoothies ou autres boissons, spécialement ceux réalisés avec du cacao et de la maca. Elle peut également entrer dans la préparation de plats salés ou sucrés, de marinades ou de sauces.

La poudre de caroube du Pérou est obtenue par séchage à basse température, des gousses et des graines qui sont ensuite réduites en poudre. Cette « farine » peut être ajoutée dans les plats comme une épice (délicieuse en ajout dans un lait végétal) ou en remplacement de la farine pour une recette sans gluten (en mélange en proportion égale avec une autre farine sans gluten. Le gâteau moelleux aux pommes est excellent et très différent de la recette originale, en remplaçant 30 à 50 g de farine de riz par la même quantité de caroube du Pérou).

caroube-du-perou-poudre-250-g-

 

La chlorelle en poudre et en comprimés : la chlorelle est une micro-algue bleu-vert unicellulaire d’eau douce, découverte en 1890 par un microbiologiste hollandais qui lui donna son nom à cause de sa teneur exceptionnelle en chlorophylle (2 à 4 %). La chlorella Vulgaris est la plus cultivée parmi la trentaine d’espèces et souches recensées dans la nature. 

L’intérêt pour la chlorella a commencé dans les années 40 lorsque de nombreuses recherches entreprises aux États-Unis, mirent au jour sa haute teneur en protéines qui la rendait potentiellement très intéressante comme aliment. En effet, on craignait à cette époque une crise alimentaire à cause de la surpopulation. Au Japon, où les premières cultures destinées à l’alimentation humaine furent initiées, elle est déclarée d’intérêt national. 

La chlorella est reconnue pour sa richesse en protéines (50 %) grâce aux acides aminés qu’elle contient, dont les 8 acides aminés essentiels. Elle est riche en vitamine bêta-carotène, en B12 et en vitamine K. Elle est une bonne source de fer et de zinc. 

Enfin, la chlorella est également d’une aide précieuse pour la chélation des métaux lourds : sa membrane cellulaire est ainsi faite qu’elle capte et fixe certains métaux lourds* et les produits chimiques présents dans l’organisme pour ensuite les éliminer par voie naturelle tout en renforçant le tonus et la flore intestinaux. * Voir cet article

chlorelle-sachet

 

La spiruline : une micro algue bleue d’eau douce extrêmement riche en protéines (plus que tout autre aliment).

Recommandée à tout âge, ce super aliment favorise une bonne énergie et une meilleure récupération. Déjà consommée dans l’ancien Mexique par les aztèques, qui en faisaient des petites galettes, elle est aujourd’hui cultivée en bassins dans le monde entier.

Très bien assimilée et riche en nutriments, la spiruline favorise un bon équilibre et renforce la vitalité lorsqu’elle est consommée régulièrement.

Le goût particulier de la spiruline, sa couleur bleu foncé peuvent d’abord surprendre. Facile à intégrer dans de nombreuses préparations, elle s’avère être d’une saveur subtile et agréable.

D’ailleurs, les petits enfants dont les papilles gustatives sont encore neutres en raffolent souvent.
 
 Closeup  organic spirulina algae

 

La levure alimentaire sans gluten : riche en fibres, en vitamines du groupe B (acide folique + B12) et en protéines. C’est un aliment naturel utilisant une souche primaire de Saccharomyces Cerevasiae cultivée sur de la mélasse de betteraves dans un environnement soigneusement contrôlé qui garantit l’absence de Candida Albican. 

 
La levure Engevita est :
  • Sans conservateurs ni additifs
  • Convient aux végétaliens
  • Apporte une saveur de fromage à vos plats
Cette levure alimentaire (Nutritional Yeast en anglais) est le condiment parfait pour vos soupes et plats de légumes. Délicieux également sur un toast à l’avocat. Prête à l’emploi, elle peut être dissoute dans de l’eau chaude, du lait végétal, des jus de légumes, des smoothies…

 
Pour conserver ses vitamines, ne pas chauffer au-delà de 45°C et ne pas faire cuire.

Levure_alimentaire_B12

Levure alimentaire bio