Sablés salés crus vegans à l’avoine et aux noix

Je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous une délicieuse recette de crackers crus salés que j’ai testé à Noël, cette année, pour accompagner la non moins délicieuse bisque de citrouille, proposée ici, dans le cadre de notre calendrier gourmand de l’Avent.

Homemade Oat Cookies

Ces crackers sont assez différents de ceux que l’on prépare ou trouve habituellement lorsqu’ils sont crus.C’est pourquoi j’ai préféré les appeler « sablés » plutôt que « biscrus » ou « crackers ».

Ils ressemblent à s’y méprendre à des crackers cuits. Même Colette, habituée aux crackers crus, a cru qu’ils étaient cuits !  Ils sont absolument délicieux et très sablés !

Pour une vingtaine de sablés :

Réduisez les flocons d’avoine en poudre fine (le blender Biochef Nutriboost * est parfait pour cela). Versez dans un saladier.

R2duisez également les noix de Grenoble en poudre. Versez dans le même saladier.

Ajoutez l’huile d’olive, le sucre, le sel et les herbes de Provence. Mélangez soigneusement. Vous devriez obtenir une pâte ressemblant à un sable grossier.

Ajoutez le lait végétal et malaxez rapidement de manière à obtenir une boule de pâte. Si celle-ci est trop collante, ajoutez un peu de flocons d’avoine réduit en poudre fine. 

Étalez cette pâte sur une feuille Teflex de votre déshydrateur. Pour vous faciliter la tâche, recouvrez la pâte avec une autre feuille Teflex et passez un rouleau à pâtisserie dessus pour obtenir une épaisseur de 5 mm.

Retirez la feuille Teflex du dessus. Faites des empreintes avec un emporte-pièce en appuyant bien fort mais sans décoller les sablés. Il vous restera des chutes c’est sûr mais elles seront tout aussi bonnes ! Juste moins présentables.

Vous pouvez essayer de récupérer les chutes avant déshydratation et refaire une boule et ainsi de suite comme on le ferait avec une pâte à biscuits classiques. Personnellement, je n’ai pas voulu m’embêter.

Ce qu’il restera en chutes, une fois émietté fera une délicieuse chapelure bien croustillante pour un plat de légumes chaud, passé au déshydrateur ou encore de légumes marinés. Vous pourrez conserver cette chapelure plusieurs jours (peut-être même quelques semaines mais je n’ai pas essayé ! Tout a été mangé avant !).

Placez votre plateau avec les sablés au déshydrateur et faites déshydrater pendant une dizaine d’heure. Je ne peux pas vous donner le temps exact, j’ai fait déshydrater toute une nuit. Vu que le tau d’humidité n’est pas très important dans cette recette, il est fort probable qu’ils soient prêts avant.

Si vous n’avez pas de déshydrateur, vous pouvez faire avec votre four en mettant la température au minimum. Certains fours descendent jusqu’à 30°C, si ce n’est pas le cas, laissez la porte entre-ouverte.

Laissez refroidir avant de détacher les formes pré-découpées que vous conserverez dans une boite ou un bocal fermé hermétiquement.

 

Comme je vous l’écrivais au-dessus, ces biscuits seront délicieux en accompagnement d’une soupe veloutée ou en apéritif avec une petite tartinade pas trop grasse (les sablés le sont déjà un peu avec les noix et l’huile d’olive).

 

Sur ce, je vous souhaite une très belle fin de journée !

Ne passez pas à côté de l‘offre promotionnelle en cours actuellement jusqu’au 2 janvier (voir détails ici).

 

* Bénéficier d’une réduction de 5% supplémentaire sur le prix indiqué + un e-livre de 10 recettes offert par Market’Veg* en commandant directement sur le site Vitality4Life en indiquant le code market5. Pour recevoir le e-livre de recettes de Market’veg, envoyez la preuve de votre achat à marketveg@gmail.com.

 

Nadège

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer