Rubans de légumes crus et myrtilles en salade

Ma salade enrubannée du jour… pour changer des sempiternels « râpés », cette fois c’est sous la forme de rubans que ces précieux légumes, du moins certains d’entre eux, se sont réunis en une communauté fort agréable !

Salade d'été enrubannée

Je ne saurais vous dire les quantités requises pour satisfaire le palais de chacun, donc je vous indique ce que j’ai mis dans ma salade et vous ajusterez selon vos disponibilités, vos goûts et le nombre de convives. 

J’ai donc utilisé :

  • une petite courgette
  • 2 petites carottes
  • 3 radis roses longs
  • 1 échalote
  • une petite poignée de feuilles de pourpier
  • 1 tomate
  • une toute petite poignée de myrtilles

 

Préparation

Couper en lamelles, soit à l’épluche-légumes, soit à la mandoline, courgettes, carottes et radis. Si les lamelles sont très larges, vous les recoupez au couteau dans la longueur. Si les radis sont petits, les couper en rondelles.

Hacher finement l’échalote.

Couper la tomate (je la pèle parce que la peau est un peu difficile à digérer pour moi) en petits cubes après l’avoir épépinée. Si vous avez des tomates cerises, c’est encore mieux : les couper en deux.

Verser le tout dans un saladier. Ajouter les feuilles du pourpier (éviter les grosses tiges que vous garderez pour un smoothie vert, un jus, une sauce mixée...) et les myrtilles, congelées ou fraîches (les miennes, sauvages, sont congelées).

Arroser d’un petit filet d’huile de votre choix, toujours Bio : lin, chanvre, olive…

Ajouter un autre filet de vinaigre à la framboise (ou un autre...), le mien a été fabriqué par Nadège (c’était un cadeau de Noël !).

Saler et poivrer selon votre palais.

Déguster !

 

Le pourpier est en pleine saison actuellement et si vous connaissez des jardiniers qui ne savent qu’en faire, et souvent s’en débarrassent en le considérant comme une « mauvaise herbe » :-( précipitez-vous pour leur en demander !

C’est une des très précieuses verdures, riche en omégas-3, à incorporer avec bonheur dans notre alimentation et qui est souvent gratuite (attention toutefois de le cueillir dans des zones non traitées chimiquement…).

Pourpier

NOTE : Si vous disposez de maïs, 1 ou 2 c. à soupe seraient un apport supplémentaire agréable, mais aussi la même quantité de lentilles germées ou de pois chiches germés, pour ceux qui les tolèrent (il est préférable de les cuire légèrement). Vous pouvez remplacer les myrtilles par une autre baie : framboise, mûre, cassis, groseille…, et l’huile par un quart d’avocat (par personne) coupé en petits dés ou éventuellement mixé avec le vinaigre, le sel et le poivre pour en faire une sauce crémeuse.

Et votre créativité fera le reste :-) !

 

Colette