Pourquoi je ne recommande pas les jus

 Inconvenients des jus

 

Les bars à jus poussent maintenant comme des champignons un peu partout et tout le monde parle des bénéfices des jus à la télé, dans les magazines, sur les réseaux sociaux. C’est la nouvelle grande tendance santé (enfin cela fait quelques temps maintenant) !

Acheter son extracteur et faire des jus n’a jamais été aussi populaire. Pas un jour sans que l’on voit un témoignage de quelqu’un qui a perdu du poids avec les jus, qui s’est mis à mieux mangé grâce aux jus et même qui s’est guéri en les incorporant dans son alimentation.

Alors ce que je vais écrire ici va jeter un pavé dans la mare comme on dit parce que moi, je vais m’énerver contre cette mode des jus. 

Si vous êtes intéressé(e) ou même fan des jus, vous serez quand même rassuré(e) de savoir qu’ils apportent quelques bienfaits. 

Les jus vous permettent d’augmenter votre consommation de fruits et de légumes et peut-être même d’en essayer de nouveaux.

Combien d’entre nous mangent réellement 7 portions de fruits et surtout de légumes par jour, alors qu’ils sont recommandés et reconnus pour diminuer le risque de mort prématuré ?

Comme il peut être difficile d’ajouter plus de légumes entiers à chaque repas (on ne peut pas passer sa journée à manger et souvent le temps accordé à nos repas est relativement court), consommer des jus est une manière très facile d’ajouter quelques légumes supplémentaires pendant un repas ou en encas, sans passer plus de temps à mâcher ni à digérer.

De plus, pratiquement n’importe quel fruit et n’importe quel légume peut donner un jus. Ce qui vous permet d’absorber par la même occasion une « poignée » de vitamines et nutriments supplémentaires que vous n’auriez pas eu autrement.  

Faire des jus vous permet aussi d’être un peu plus aventureux. La plupart d’entre nous consomme toujours les mêmes fruits et les mêmes légumes jour après jour, ceux que nous avons l’habitude de cuisiner. Faire du jus nous apporte la liberté d’essayer de nouvelles variétés sans avoir à chercher une recette qui permettra à toute la famille de les apprécier. On jette tout dans l’extracteur et le tour est joué. Dans le doute, on peut même y ajouter un fruit ou un légume que l’on aime particulièrement pour être certain que le goût nous plaira.

Les jus sont également une excellente option pour les petits mangeurs qui ont pourtant tout autant besoin de nutriments que les autres. Il est souvent plus facile pour eux de boire que de manger.

Les jus, s’ils sont bien fait c’est-à-dire très verts (j’en parle plus bas dans l’article) sont également recommandés pour les personnes malades à qui ils apporteront une grande quantité de nutriments facilement assimilables sans la fatigue de la digestion.

 

Grâce aux jus, votre corps peut absorber facilement tous les nutriments

Boire un jus c’est comme se faire une transfusion de nutriments ! Parce que toutes les fibres insolubles ont été retirées (ce sont les fibres qui font travailler un peu plus le système digestif) pendant l’extraction, la digestion devient alors beaucoup plus facile pour le corps.

Boire des jus permet au corps de mieux assimiler les vitamines, les minéraux et les enzymes que les jus offrent. Boire un jus c’est comme prendre un complément alimentaire multi-vitaminé qui a bon goût.

 

Malheureusement, les jus ont plusieurs inconvénients dont personne ne parle. Et c’est là que je commence à m’énerver !

Parce que je suis stupéfaite par le nombre de gens qui achètent un extracteur ou veulent en acheter un, parfois même encouragés par un thérapeute plus éclairé qu’un autre (ce qui est déjà une bonne chose !) mais qui n’ont aucune idée des inconvénients, dont certains ne sont pas à prendre à la légère du tout. Et je vous dit ça d’expérience.  

 

Vous ne perdrez probablement pas de poids ou moins qu’avec des smoothies

Si vous prévoyez de faire une cure de jus, ce que je vais dire est important. En effet, il est probable (surtout si ces jus sont riches en fruits) que vous ayez davantage faim.

Ce n’est pas votre imagination. Il est prouvé que de consommer des aliments solides, même mixés nous fait sentir davantage rassasié grâce aux fibres.

C’est important d’en tenir compte si vous voulez réussir votre cure/nettoyage, car un jus peut avoir une teneur en calories très élevée, autant qu’un repas, voire même plus mais sans pour autant vous apporter la même satiété qu’avec un repas. C’est pourquoi une cure aux smoothies fonctionne très bien pour perdre du poids et se nettoyer.

 

Témoignage de Chantal sur le Programme de Nettoyage et Vitalisation aux smoothies verts :

« J’ai essayé aux jus auparavant, j’aime bien aussi mais cela coûte beaucoup plus cher et on a plus une sensation de manque alors qu’avec les smoothies ce n’est pas le cas. »

 

Donc au final en consommant des jus régulièrement, vous pouvez vous retrouver à consommer plus de nutriments certes, mais aussi plus de calories sous forme de sucre si ceux-ci sont riches en fruits ou ne contiennent pas assez de vert, dans le seul but de vous sentir rassasié(e).

Les jus n’ont généralement pas ou peu de protéines parce qu’ils sont composés de fruits et/ou de légumes racines et pas de feuilles vertes. Donc si vous voulez fabriquer du muscle, une alimentation à base de jus n’aidera pas et même ira contre vos efforts. Parce que si votre corps ne trouve pas ses protéines dans votre alimentation, il ira les chercher là où il y en a, c’est-à-dire dans vos muscles. Et une fois que vous perdrez de la masse musculaire, votre métabolisme va chuter. Lorsque vous recommencerez à manger des aliments solides, vous pouvez vous attendre à reprendre du poids. 

 

Trop du sucre entraîne plein de problèmes de santé 

Je constate depuis plusieurs années maintenant que dans la majorité des cas, les gens font des jus de fruits, éventuellement de carotte et/ou de betterave, les 2 légumes les plus riches en sucre. Parce que dans l’esprit des gens, les jus ne sont fait que de fruits, de betterave ou de carotte ! Peut-être faites-vous partie des personnes qui sont bien informées et que vous connaissez les bienfaits du vert. Dans ce cas, j’en suis ravie et cette partie de l’article ne vous concernera pas.

Toutefois, dans le meilleur des cas, il y a un peu de céleri ou d’épinards, mais vraiment dans le meilleur des cas. Dans les bars à jus (qui sont une bénédiction malgré tout – je préfère voir ouvrir des bars à jus que des McDonalds évidemment !), je ne peux que constater que souvent les jus sont riches en fruits. C’est un fait, pas une opinion personnelle.

Donc même lorsque les jus sont fraîchement extraits à la maison et bu de suite (un autre problème), les jus contiennent bien trop souvent une grande quantité de sucre dont aucune fibre ne ralentit plus l’absorption dans le corps.

Lorsque vous mangez une pomme en encas, vous consommez environ 10 grammes de sucre. Pour obtenir une verre de jus de pommes, vous aurez besoin de plusieurs pommes, vous aurez donc consommer beaucoup plus de sucre (10 x le nombre de pommes utilisées) et ce sucre ira directement dans votre sang puisqu’il n’y aura plus les fibres pour ralentir son absorption.

Pour les personnes qui souffrent de diabète ou de problème de glycémie, il est préférable d’éviter les jus. Et même pour les personnes qui ne souffrent pas de diabète, de brusques variations de glycémie peuvent entraîner une baisse d’énergie une fois que le sucre est parti.

 

Je vais en profiter pour vous raconter une histoire qui m’est arrivé pas plus tard qu’hier.

Je ne consomme pas de jus de fruits et assez peu de fruits entiers seuls. Je ne les consomme généralement que dans des smoothies verts depuis des années.

J’ai remarqué (sans avoir de problème de santé particulier, ni être diabétique) que j’étais très sensible à ce que je mangeais et particulièrement à la quantité de sucre. Je suis d’une nature anxieuse et stressée. Or j’ai pu observer que manger du sucre ne m’était pas vraiment d’une grande aide, cela aggravait plutôt les choses que ce soit quelques heures après voire parfois jusqu’au lendemain. J’en avais d’ailleurs parlé dans un Facebook Live.

Hier, j’ai reçu une grande quantité de mangues bio, bien mûres, absolument délicieuses. Gourmande comme je suis, je n’ai pas pu m’empêcher d’en avaler 3 d’un coup ce matin à la place de mon habituel smoothie vert. Je me suis régalée, ça c’est sûr ! Mais je ne le referai pas.

Très rapidement après, j’ai commencé à avoir le ventre qui s’est mis à gonfler (j’ai les intestins assez fragiles, sans toutefois avoir un problème particulier) puis à avoir des gaz. Pourtant je n’ai fait aucune combinaison alimentaire douteuse. Je n’ai mangé que des mangues, certes un peu beaucoup mais quand même, je n’étais pas gavée !

Quelques heures plus tard, en fin de matinée,  j’ai eu un terrible coup de barre, chose qui ne m’arrive jamais lorsque je ne prends qu’un smoothie vert. J’ai même dû aller me coucher pendant 20 minutes ! Je ne tenais littéralement pas debout ! La seule explication : un apport très/trop important et inhabituel de sucre pour mon corps. Et encore il y avait les fibres pour ralentir son absorption !!! Imaginez alors ce que peut faire un jus de fruits !

Le fructose, le type de sucre trouvé dans la plupart des fruits lorsque vous buvez des jus de fruits, arrive directement dans le sang et va solliciter le travail du pancréas qui va se fatiguer encore un peu plus. Si vous ne consommez que des jus de fruits ou de légumes racines (naturellement riches en sucre) ou que vous en consommez régulièrement, vous augmentez considérablement le risque de développer une résistance à l’insuline et donc de développer du diabète voire même un cancer du pancréas.   

Considérant qu’à notre époque le gros problème est notre sur-consommation de sucre, je ne pense vraiment pas qu’il soit nécessaire d’en rajouter !

 

Votre corps doit aussi se détoxer du sucre

Bien sûr, vous me direz que les jus même riches en fruits sont riches en vitamines et en minéraux (et encore cela suppose que vous les buviez aussitôt préparés).

Malgré cela, sur le long terme, cet avantage ne contre-balance pas les effets indésirables de la quantité énorme de sucre qu’ils apportent. Tous les médecins spécialistes de l’alimentation vivante vous le diront. Ceux qui les préconisent sont des personnes qui en ont apprécié les bienfaits sur une période relativement courte ou en tout cas proportionnelle à tout ce qu’ils avaient à éliminer. 

Parce que plus vous avez une alimentation malsaine, ou que vous avez eu des traitements médicamenteux ou que ous vous êtes drogué, plus vous avez de toxines à éliminer. Donc si vous arrêtez de consommer de la malbouffe, si vous arrêtez les médicaments ou si vous arrêtez de vous droguer et que vous remplacez tout cela par des jus, bien évidemment vous allez vous sentir mieux.

Mais ce ne sont pas les jus qui vous font réellement du bien, c’est surtout l’arrêt de tout ce qui vous empoisonnait. Parce que le sucre est là quoi que vous en pensiez. Donc au début, vous pouvez vous sentir mieux, mais les dégâts du sucre se font insidieusement en même temps et un jour ou l’autre, vous vous en rendez compte.

Le gros problème alimentaire de notre époque c’est la sur-consommation de sucre, ce qui sous-entend qu’il y a du sucre dans presque tout ce que nous mangeons en temps normal, sans même consommer des jus ! On baigne littéralement nos cellules dans le sucre. Alors pourquoi vouloir en ajouter encore plus avec des jus de fruits ou de légumes ???

Je bondis quand je vois les parents servir un jus de fruits, même d’orange, le matin à leurs enfants.

Tout ce que je vois, ce ne sont pas les vitamines et minéraux (quand il en reste, parce qu’il n’est pas toujours fraîchement pressé), c’est l’injection de sucre que l’on impose à ces pauvres petits corps déjà, à un si jeune âge ! Mais donnez-leur un fruit entier ou un smoothie de fruits et là oui, ils auront une bonne dose de vitamines et de minéraux, plus des fibres qui leur manquent aussi, bien souvent (combien d’enfants sont constipés ?)   

Suivre une cure de jus s’ils sont, comme dans la plupart des cas, composés de fruits et/ou de légumes racines

comme les carottes et les betteraves (les légumes les plus riches en sucre), n’est vraiment pas une habitude saine.

 

Depuis 10 ans que je suis dans le domaine de la santé et l’alimentation saine végétale, j’en suis moi aussi convaincue.

La nature met à notre disposition des fruits et des légumes en abondance, il est donc logique qu’ils constituent la base de notre alimentation. Mais sous forme entière ! Est-ce que nous sommes nés avec un extracteur à portée de mains ? Non !

En revanche, nous avons des dents qui nous permettent de broyer les fibres.

Donc mixer les fruits et les légumes pour en faire des smoothies parce que cela nous permet de réhabituer notre corps au cru et aux fibres, alors là je dis oui. Un blender ne fait que remplacer nos mâchoires. Les fibres restent présentes dans un smoothie pour permettre une libération lente et régulière du fructose, telle que cela a été prévu par la nature.   

 

Faire des jus revient très cher

Acheter des jus revient déjà cher mais si vous êtes ici sur ce blog, je suppose que vous savez déjà que les jus du commerce embouteillés ne présentent aucun intérêt nutritionnel. La pasteurisation leur fait perdre toute leur valeur. 

Donc je présume que vous avez compris qu’il était préférable de faire vous-même vos jus frais. 

Je suis à 100% pour investir dans sa santé et personnellement, je préfère dépenser mon budget dans l’alimentation plutôt que dans des vacances au bord de la mer, parce que les aliments que nous mangeons sont notre médecine. Mais je ne suis pas pour jeter l’argent par les fenêtres et suivre la dernière tendance santé à la mode juste parce cela semble effectivement bien. Je regarde toujours un peu plus loin que le bout de mon nez ou que ce que l’on me dit.

Faire des jus nécessite un appareil que la plupart des familles ne possèdent pas. C’est donc un investissement qui, de plus, ne servira qu’à faire des jus généralement.

Or si vous êtes un puriste des jus, vous allez vouloir faire vos jus avec les meilleurs ingrédients et un extracteur de qualité qui permet une extraction lente du jus pour éviter l’oxydation. Parfait. Mais un extracteur de ce genre est assez cher et plus vous voulez de la qualité, plus il sera cher. 

De plus, inconvénient non négligeable à l’heure où le temps est aussi une denrée rare et après laquelle nous courrons tous, un extracteur de jus est beaucoup plus long à nettoyer qu’un blender. Un extracteur est composé de plusieurs pièces que vous devez toutes brosser minutieusement pour que les bactéries ne se développent pas. Si vous n’avez pas le temps le matin (le meilleur moment pour prendre un jus, vert évidemment !), vous y passerez encore plus de temps le soir !

Un blender ne nécessite qu’un passage rapide sous l’eau (c’est le cas avec le blender Biochef Nutriboost dont je me sers tous les jours). Votre matériel est donc propre en quelques secondes !  

De plus, un blender pourra vous rendre de nombreux services, autre que celui de faire des smoothies. Un petit blender pourra vous servir aussi bien pour les smoothies pour une personne (éventuellement deux) que pour faire des guacamoles et des houmous en quantités raisonnables et des sauces salades onctueuses. Cerise sur le gâteau : avec un blender, vous pouvez aussi faire des jus !!! 

Je suis d’accord, l’extraction ne sera pas lente mais comme vous aurez un blender de qualité, l’oxydation sera minime (grâce aux fibres dans un premier temps) pendant le mixage des ingrédients avec un peu d’eau. Vous aurez un smoothie grâce aux fibres dans un premier temps pendant le mixage des ingrédients avec un peu d’eau. Ensuite, il vous suffira de passer le tout à travers un sac à lait ou filtre à jus et le tour est joué ! Vous aurez un très bon jus de qualité sans avoir investi dans un appareil coûteux qui ne vous servirait qu’une fois tous les 36 du mois !

Vous trouverez d’excellents blenders suffisamment puissants pour faire des smoothies et des soupes veloutées, beaucoup moins chers qu’un bon extracteur de jus.   

 

Faire des jus coûte également plus cher en matières premières que des smoothies.

Pour avoir un verre de jus vous aurez logiquement besoin de plus de fruits et de légumes que pour faire un verre de smoothie puisque les fibres sont conservées dans ce dernier.

Donc en résumé, si vous êtes seul(e), que vous gagnez bien votre vie, que vous pouvez vous procurer une grande quantité de végétaux de qualité et que vous avez du temps, les jus VERTS sont une excellente habitude de santé.

En revanche, si vous avez une famille avec laquelle vous voulez partager cette nouvelle manière de consommer des fruits et des légumes, que vous travaillez à temps plein et que votre budget est serré, je vous conseille d’abandonner cette idée avant d’investir dans un extracteur ! Cet achat finira très probablement au placard pour, au mieux, être sorti de temps en temps le dimanche.

Si je vous dis cela, c’est parce que j’ai dix ans d’expérience en la matière. Je connais donc bien les avantages et les inconvénients, aussi bien d’un point de vue pratique que nutritionnel. J’ai également vu très souvent des clients ou des amis investir dans un extracteur pour se lancer dans les jus et abandonner très rapidement pour l’une ou plusieurs des raisons décrites dans cet article. C’est d’ailleurs la raison de cet article ! 

J’ai moi-même un extracteur, je travaille à temps plein et j’ai deux enfants : je ne fais des jus que de temps en temps le dimanche ou lorsque je veux proposer un apéritif sain à mes amis (et encore … lorsque nous ne sommes pas trop nombreux !). Question de budget et de temps toujours.

En revanche, tous les jours, nous consommons des smoothies généralement verts mais parfois que de fruits (pour mes enfants). C’est beaucoup plus abordable et cela ne demande que quelques minutes par jour, nettoyage compris.    

 

En consommant des jus, vous passez à côté d’un élément essentiel pour votre santé

Effectivement, le fait de retirer les fibres des fruits et des légumes en faisant des jus, les rend plus digestes et leurs nutriments plus facilement assimilables.

Toutefois sur le long terme, le corps ne peut pas vivre sans fibres. En fait, c’est parce qu’ils sont tellement riches en fibres que les fruits et les légumes sont tellement bons pour nous. Et ce qui nous manque cruellement aujourd’hui dans notre alimentation, ce sont les fibres. Il n’y a qu’à voir l’épidémie de constipation qui touche la majorité de la population, quel que soit l’âge.

Consommer des nutriments c’est très bien mais si vous n’éliminez pas les toxines que votre corps produit ou avec lesquelles vous êtes en contact tous les jours, par les selles, vous vous empoisonnez encore un peu plus chaque jour. Seules les fibres peuvent contribuer à cette élimination (pour une santé optimale, elle doit être de trois fois par jour : est-ce que vous éliminez trois fois par jour ?).

Les fibres insolubles nettoient le système digestif et aident à se débarrasser de la plaque mucoïde qui tapisse notre intestin en emprisonnant au passage les toxines.

Les fibres aident à ralentir l’absorption du sucre dans la circulation sanguine, nous évitant ainsi les pics de glycémie.

En consommant des jus régulièrement, vous éliminez des fibres de votre alimentation ce qui avec le temps a plus d’effets négatifs que positifs sur votre santé.   

 

 

Vous pouvez croire, après avoir lu tout cela, que je suis anti-jus. Cela n’est absolument pas vrai.

C’est juste que je pense que pour la plupart des gens une cure de jus ou consommer régulièrement des jus, n’est simplement pas l’option la plus saine ni la plus pratique. Elle le devient si vous êtes prêt à ne faire que des jus très verts, faits maison et bus aussitôt préparés.

Cela dit, les jus peuvent être un complément sain à une alimentation équilibrée et nutritive. Pour que ce soit le cas, voici mes recommandations :

  • Si vous devez faire une cure de jus (c’est-à-dire ne faire consommer que des jus pendant un certain laps de temps) assurez-vous que les recettes soient très vertes (peu de fruits et de légumes racines et beaucoup de verdures) et que les associations soient vraiment équilibrées. Malheureusement, dans les cures que j’ai pu voir, ce n’est généralement pas le cas. (Voir une excellente cure de jeûne aux jus verts ici)
  • Consommez des jus VERTS en complément de votre repas. L’apport de fibres ralentira l’absorption du sucre.
  • Ne commencez jamais votre premier repas de la journée avec un jus de fruits. C’est avec un jus vert qu’il faut hydrater votre corps après le jeûne de la nuit pour éviter une glycémie haute le reste de la journée et alcaliniser votre corps.
  • Si vous voulez remplacer un repas par un jus, ne le faites que quelques fois dans la semaine.
  • Vous voulez vous nettoyez ? Commencez par éliminer les aliments transformés, le sucre raffiné, le gluten et les produits animaux, l’alcool et le café. Ces aliments ne font vraiment aucun bien à votre santé et ce sont eux en premier qu’il faut supprimer pour l’améliorer. Pour vous aider sur ce chemin, je n’ai jamais trouvé rien de plus efficace que l’ajout de smoothies verts dans son alimentation ! A eux seuls, ils peuvent vous débarrasser de toutes les addictions alimentaires !   

 Témoignage de Vittoria sur le Programme de Nettoyage et Vitalisation aux smoothies verts :

« J’ai toujours manger énormément de pain et pour moi c’était la chose la plus difficile à éliminer de mon alimentation. Aujourd’hui je peux dire que vous avez raison quand vous dites dans les explications qui accompagnent le programme qu’on peut changer nos habitudes. Quand j’ai lu ça, je me suis dit….bof… J’essaie mais je n’y crois pas… mais voilà que le miracle s’est accomplit ! « 

 

 

Petit rappel sur la différences entre un jus et un smoothie :

  • un jus est fait de fruits ou de légumes ou de feuilles vertes ou d’un mélange de ces ingrédients qui ont été passés dans un extracteur ou une centrifugeuse afin de séparer leur jus de leurs fibres. Il ne reste donc qu’un liquide, riche en nutriments facilement assimilables, sans aucune fibres mais aussi souvent riche en sucre tout aussi rapidement assimilé.
  • un smoothie est fait des mêmes ingrédients que le jus mais qui ont été mixés très finement afin d’obtenir une purée plus ou moins liquide selon la quantité de liquide ajouté. Un smoothie est préparé avec un blender qui mixe (il n’extrait pas). Toutes les fibres sont donc conservées mais elles sont plus faciles à digérer car elles sont très finement mixées. Eles permettent une assimilation lente du sucre.

 

Donc, des jus oui si vous êtes prêt(e) à suivre les recommandations ci-dessus, sinon je vous encourage vivement à introduire les smoothies verts dans votre alimentation quotidienne. Ils sont simples et rapides à réaliser, très nutritifs sans vous coûter cher.  

 

Retrouvez-moi ce soir à 21h sur notre page Facebook pour un Facebook Live sur le sujet, si vous avez des questions à me poser.

Nadège

 

Bannière programme article blog