Petits biscrus vegans à la carotte

Des petits cookies en forme de cœur, pour réchauffer le nôtre !

Cookies HippocratePhoto « Hippocrates health institute »

Ceci dit vous leur donnerez la forme de votre choix, selon les emporte-pièces dont vous disposez ou la fête à laquelle ils seront destinés. Cette recette proposée par le Chef Ken de l’Institut Hippocrate requiert un déshydrateur pour les dessécher, mais si vous n’en avez pas vous pouvez aussi utiliser votre four en baissant sa T° à 50° C. maximum et laisser la porte légèrement entrouverte, vous surveillerez l’évolution du séchage de temps à autre.

Ingrédients

  • 3 tasses (soit 3/4 de litre environ) de noix du Brésil, trempées une nuit et rincées* (ou d’autres noix : de Grenoble, macadamia, noisettes, amandes… la saveur sera différente)
  • 3 1/2 à 4 tasses (soit 3/4 de litre à 1 litre) de carottes grossièrement hachées
  • 1/4 de c. à café de cannelle en poudre
  • 2 c. à café d’extrait de vanille sans alcool ou quelques gouttes d’huile essentielle de vanille (l‘un ou l’autre : Bio)
  • 18 gouttes de Stévia ou autre sucrant de votre choix
  • zeste d’un citron (Bio)
  • 5 à 6 cl de jus de citron (environ 1 c. à café)

*Le trempage et le rinçage permettent d’éliminer les inhibiteurs d’enzymes et donc de rendre les oléagineux et les graines non seulement plus digestes, mais aussi leurs nutriments bien plus assimilables.

Préparation

Passer tous les ingrédients dans un extracteur en utilisant l’accessoire adapté (Comme pour le Champion) ou bien mettre le tout dans un mixeur à lame en « S » jusqu’à amalgame complet de tous les composants et consistance fine.

Étaler le mélange obtenu sur une épaisseur d’environ 5 à 6 mm sur une feuille Téflex de plateau de déshydrateur (ou sur un plateau pour votre four). Déshydratez le 1er jour à 45°C environ. Puis le second jour, retourner la feuille sur le plateau et l’enlever en laissant la même température. Si les cookies sont bien déshydratés le 3ème jour, les enlever et les conserver dans un récipient hermétique.

Ils se conserveront un mois ou deux.

Vous devriez obtenir une quarantaine de cookies qui n’auront rien à envier au niveau saveur à leurs équivalents « cuits »  et conventionnels, mais qui seront croquants, riches et sans sucres ajoutés ni graisses transformées… et bien plus intéressants au niveau nutritionnel !

 

Colette