Pesto de tomates séchées et olives

sun dried tomatoes

Une recette de Jennie Murphy, rapide et simple.

Ce pesto pourra accompagner :

  • vos crudités
  • vos pâtes habituelles ou végétales (spaghetti de courgettes ou nouilles de kelp par exemple
  • servir de tartinade sur des canapés (que vous pourrez faire, par exemple, avec des crackers déshydratés)
  • de base dans un wrap cru (crêpe crue)

Ingrédients :

  • tasse (250 ml) de tomates séchées, trempées quelques heures dans de l’eau pure ou minérale 
  • 1/3 de tasse (environ 80 ml) d’olives noires
  • 1/2 tasse (125 ml) de noix de pili natures (très crémeuses) ou de noix de macadamia (à défaut de noix de cajou vraiment crues)
  • le jus d’un citron
  • 1 c. à soupe d’origan frais ou de feuilles de romarin

Mixez tous les ingrédients jusqu’à consistance homogène sans être forcément complètement lisse.

Pour préparer ce pesto vous pourrez utiliser un mixeur ou un petit blender personnel. En effet, le mélange n’ayant pas besoin d’être complètement lisse, un mixeur classique avec lame en « S » suffira. Si vous n’avez pas de mixeur, un blender pourra très bien convenir à condition d’avoir un bol de blender de petite taille. Les blenders « classiques » de grande taille auront probablement du mal à mixer une si petite quantité. A voir …

Le ou les bols d’un blender personnel sont généralement suffisamment petits pour préparer des quantités raisonnables de sauces, de houmous, de guacamole ou de pestos. Vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5% sur ce petit blender  en utilisant ce lien et en indiquant le code « market5″ dans le panier. J’utilise son petit frère le blender Biochef Nutriboost, depuis plusieurs années avec bonheur, malheureusement celui-ci ne va plus être commercialisé (je viens de l’apprendre !). Son grand frère, le Biochef Galaxy est au moins aussi puissant et a toujours 3 bols de mixage dont un tout petit et un assez grand pour satisfaire plusieurs personnes.

Sa puissance sera parfaite pour les préparations citées ci-dessus ainsi que pour les smoothies verts. Il reste comme le Nutriboost, très facile à nettoyer ! 

 

Variantes :

Pour une saveur plus végétale, vous pouvez remplacer les noix de pili, de macadamia ou de cajou par des graines de chanvre décortiquées.

Pour d’autres saveurs, vous pouvez essayer avec des noix de Grenoble ou des noix du Brésil ou des amandes, de préférence activées pour une meilleure digestibilité.

 

Colette