Performances sportives et végétalisme : le problème des protéines

Si vous pratiquez du sport très régulièrement ou même intensivement et qu’une alimentation plus végétale vous tente mais que vous êtes préoccupé par votre apport en protéines, je vous invite à lire cette série d’articles que nous avions publié il y a 2 ans maintenant. Vous y découvrirez le témoignage de 4 athlètes de haut niveau végétaliens, crudivores ou ayant une forte proportion de cru dans leur alimentation ainsi que de nombreuses informations nutritionnelles pour vous permettre d’envisager d’adopter une alimentation plus végétale (voire complètement végétale !) sans craindre pour vos performances ni votre santé.

Sport et vegan - illustration Eddie GuyIllustration par Eddie Guy

Vous pouvez déjà lire les conseils de Pat Reeves, multi-championne de marathons, triathlons et levers de poids à 65 ans et survivante de 2 cancers.

Vous découvrirez ensuite dans cet article le point de vue de Brendan Brazier,  ironman professionnel, auteur à succès sur la nutrition pour les sportifs et créateur d’une gamme, primée, de produits alimentaires nommée VEGA.

Brendan Brazier

Dans cet autre article, c’est un bodybuilder américain, conférencier, auteur de livres et de DVDs, activiste végétalien et créateur du site Vegan Bodybuilding & Fitness qui parlera de son expérience et nous donnera ses conseils pour réussir dans ce choix alimentaire.

Robert_Cheeke

Je ne me suis pas contentée d’avis masculin pour cet article, c’est pourquoi vous ferez la connaissance ici de Tonya , une très jolie danseuse professionnelle, également auteure de plusieurs ouvrages sur l’alimentation crue végétalienne.

Tonya Bikini

Enfin, je vous reparlerais dans ce dernier article de la série de Tim Van Orden, coureur professionnel, dont je vous ai parlé plusieurs fois sur notre blog.

Tim Van Orden2

 

Tous ces témoignages vous permettront de vous rassurer, de rassurer votre entourage si besoin et d’avoir des arguments à opposer à vos éventuels détracteurs !

Nadège