Ma délicieuse salade asiatique riche en Oméga-3 (vidéo)

SAlade pourpier concombre nori

 

Une salade que j’ai plaisir à faire tous les ans en cette période où concombre et pourpier sont de saison !

Elle m’a été inspirée par la lecture d’une recette extraite du livre « L’Atelier Bio » feuilleté il y a plusieurs années chez une amie. Ce livre propose essentiellement des recettes cuites, dont beaucoup contiennent soit des œufs, soit du soja, soit du fromage, assez éloignées de l’alimentation vivante mais qui restent pleines de créativité ! On peut donc y puiser beaucoup d’inspiration pour créer ensuite des recettes 100% végétaliennes et crues. 

Cette recette est particulièrement intéressante pour lutter contre l’inflammation grâce à sa richesse en chlorophylle d’une part mais aussi grâce à la présence de beaucoup d’Oméga-3.

En effet, une alimentation riche en produits transformés (vegans ou non-vegans) et/ou riche en huiles apporte beaucoup d’acides gras Oméga-6 au détriment des acides gras Oméga-3. Or un déséquilibre entre les deux provoque de l’inflammation dans le corps. Il est donc important de diminuer sa consommation d’Oméga-6 et d’augmenter celle d’Oméga-3 pour retrouver un rapport harmonieux, favorisant une bonne santé générale.

  

 

Pour 1, 2 ou 3 personne(s) selon que vous la serviez en entrée ou en plat principal (les proportions indiquées ci-dessous m’ont fait mon déjeuner pour moi seule) :

  • 1 concombre
  • feuilles de nori (crues de préférence)*
  • 1 grosse poignée de pourpier** (à défaut, de la mâche ou une salade douce au goût)
  • 1/2 échalote finement hachée
  • 1 c. à soupe de vinaigre de riz
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame (ou à défaut toute autre huile de qualité)
  • 1 c.à soupe de tamari (sauce de soja, que vous pouvez remplacer par du mélange Cocktail Poivré, voir plus bas)
  • 2 c. à soupe de graines de chanvre
  • 1/2 à 1 c. à soupe de mélange Cocktail Poivré (facultatif)

 

* Les algues que vous trouvez généralement dans le commerce sont séchées à forte température ou grillées pour les feuilles de nori en particulier. Elle ont donc perdu une bonne partie de leurs nutriments.

** Si vous ne connaissez pas ou peu le pourpier, je vous invite à lire cet ancien article que je lui avais consacré. C’est la pleine saison, il est assez facile à trouver et très facile à reconnaître. Il est parfait aussi dans les smoothies verts. A la maison, il est actuellement presque tous les jours sous une forme ou une autre à nos menus, cru le plus souvent, parfois cuit (façon « hachis parmentier » sans viande). Son goût très doux plait bien aux enfants, en tous cas les miens ! Ne vous privez pas de ses nombreux bienfaits, c’est gratuit !

 

 

Épluchez le concombre (s’il est bio ou non traité et que vous le souhaitez, vous pouvez laisser la peau, elle constituera un apport supplémentaire en chlorophylle non négligeable) et coupez-le en 4 dans la longueur. Ôtez les graines si vous avez du mal à les digérer (comme c’est mon cas) puis coupez-le en tranches moyennes.

Lavez soigneusement le pourpier puis hachez-le grossièrement.

Émiettez grossièrement les feuilles de nori.

Versez tous les ingrédients dans un saladier et mélangez bien.

Mélangez l’échalote, le vinaigre de riz, l’huile de sésame et le tamari. Vous pouvez aussi mixer tous les ingrédients dans un petit mixeur. Vous obtiendrez alors une sauce plus « crémeuse » et épaisse.

Ajoutez la sauce et les graines de chanvre décortiquées dans le saladier et mélangez soigneusement.

Dégustez de suite ou laissez reposer au frais pendant une demi-heure avant de manger pour que les feuilles de nori se réhydratent au contact de la sauce et du concombre et que votre salade soit fraîche.

Pour ajouter un peu plus de vitalité et de nutriments, saupoudrez de mélange Cocktail Poivré. Si vous faites particulièrement attention à votre consommation de sel, vous pouvez éliminer le Tamari et n’utiliser que du mélange Cocktail Poivré.  

 

Pour compléter cette salade et la rendre plus nutritive encore, vous pouvez ajouter 2 à 3 c. à soupe de graines de sarrasin germées déshydratées. En plus de fournir des prébiotiques de qualité à votre intestin, elles remplaceront avantageusement les classiques croûtons en apportant un agréable croquant à votre salade.

 

Bon appétit !

 

Et si vous êtes en panne d’inspiration pour vos salades ou que vous souhaitiez simplement manger frais et léger mais que vous cherchiez aussi l’originalité, notre e-livre « Salades en folie«  est pour vous : plus de 70 recettes de salades vous y attendent, toutes 100% crues (aucune cuisson n’est requise pour aucun des ingrédients !), 100% végétaliennes (aucun produit ni sous-produit animal), simples et originales.

 

Couverture Ebook Salades en folie

 

 

Prenez soin de vous !

Nadège