Les protéines végétales dont vous avez besoin si vous pratiquez une activité sportive

Les salades de poulet et les boissons énergétiques aux protéines de petit-lait ont gagné leur réputation en tant qu’aliments pour faire et maintenir de la masse musculaire. Toutefois, consommer trop de ces aliments formateurs d’acidité peuvent vous faire vous sentir léthargique et irritable. Mais alors quelles sont les meilleures formes de protéines alcalinisantes ? Et de combien en avez-vous besoin ?

healthy lifestyle design

« Pour toute personne menant une vie active, ses besoins en nutriments (pour tous les nutriments) devraient être augmentés » déclare Adam Stansbury, entraineur holistique personnel. « Pour une femme ayant une alimentation basée sur les végétaux et faisant de l’exercice physique trois fois par semaine, je recommanderai 1 à 1,5 g de protéines par kilo de poids corporel ». Cela signifie qu’une femme pesant 60 kg et faisant de l’exercice régulièrement, devrait consommer jusqu’à 90g de protéines par jour ».

Si vous préférez faire du yoga plutôt qu’une séance de sport intensive, votre « prescription » sera plus légère. « Pour ce scénario, je dirai qu’il faut 0,8g de protéines par kg de poids corporel; donc une femme pesant 60 kg aura besoin de 48g de protéines » dit Stansbury.

 

Voici quelques-unes de ses protéines végétales

Les graines de chanvre :

2 c. à soupe de graines de chanvre apportent 5g de protéines, plus 2g de fibres. Ces délicieuses petites graines sont également riches en magnésium pour aider à relaxer les muscles raidis.

Pour un apport en protéines végétales issues du chanvre mais apportant moins de graisse, je vous conseille les protéines de chanvre en poudre. Moins gourmandes, elles se prêteront davantage aux recettes de smoothies, milkshakes ou crèmes et compotes dans lesquels elles pourront se mélanger sans en changer trop le goût.

 

Les graines de chia :

Riches en protéines de grande qualité, plus des Oméga-3 anti-inflammatoires. Elles sont excellentes ajoutées dans les soupes, les smoothies et les barres énergétiques.

 

La purée de noix de cajou crue :

2 c. à soupe apportent la même quantité de protéines qu’un gros œuf (6g). Tartinée sur une branche de céleri pour un encas pré-exercice. Le céleri est riche en nitrates qui dilatent les vaisseaux sanguins, permettant d’envoyer de l’oxygène dans vos muscles et augmentant le temps avant épuisement de 17%.

 

La spiruline :

Puissamment alcalinisante et énergisante, seulement 2 c. à café de cette algue verte apporte 2,7g de protéines.

 

Si vous recherchez une recette de smoothie riche en protéines, je vous conseille ce milkshake cru et vegan à la fraise.

Nadège

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer