Les aliments les plus importants pour votre thyroïde

J’espère que vous avez passé un excellent week-end avec ceux que vous aimez. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un problème de santé que de plus en plus de personnes ont en France et dans d’autres pays. Je suis impressionnée par le nombre de personnes qui m’appellent pour la boutique et qui me parlent de leur problème de thyroïde !

Aujourd’hui on estime à plus de six millions le nombre de personnes ayant un problème de thyroïde et en 2015, le nombre de cancers de la thyroïde était estimé à près de 10 000 (contre 700 dans les années 80).

En lisant cela, vous vous demandez certainement ce que vous pouvez faire pour assurer une bonne santé à votre thyroïde. Vous pouvez déjà commencer en adaptant votre alimentation, en choisissant des aliments qui soutiennent votre fonction thyroïdienne.

Les aliments riches en iode sont évidemment les meilleurs lorsque la thyroïde est déjà atteinte. L’iode est un composant de presque toute plante vivante et animal sur cette planète.

Toutefois, pour rester en bonne santé, vous devez vous concentrer sur les aliments végétaux vivants (crus et frais) pour une nutrition et une santé optimales. Par exemple, les algues sont très riches en iode, ce qui en fait une bonne option pour la santé de votre thyroïde. De tous les aliments, les algues comme le kelp sont une manière naturelle de se fournir en iode par le biais de votre alimentation.

Si malheureusement vous n’aimez pas du tout le goût des algues (essayez-en plusieurs variétés car elles n’ont pas toute la même saveur), vous pourrez trouver de l’iode dans ces merveilleuses nouilles de kelp qui n’ont plus ni l’aspect ni le goût des algues mais conservent leur valeur nutritionnelle incroyable.

Les fraises et les airelles sont également excellentes pour la santé de la thyroïde.Les airelles sont parmi les aliments les plus denses en iode de la planète.

 

Après l’iode, l’autre composant vital pour la santé de votre thyroïde et que vous devez vous assurer de consommer suffisamment, c’est le sélénium. Vous le trouvez dans les noix du Brésil, les graines de tournesol, les champignons (Shitakés, champignons de Paris blancs et bruns), les asperges, les épinards et les brocolis

 

ATTENTION : concernant les noix du Brésil et les graines de tournesol (remarque qui s’applique d’ailleurs à tous les oléagineux et toutes les graines), pour retirer le maximum de bénéfices de leurs nutriments (dont le sélénium), vous devez les faire tremper au préalable quelques heures. Le temps varie en fonction de la variété d’oléagineux/graines mais pour vous simplifier la vie, disons qu’avec un trempage de 12 heures vous serez « dans les clous » !

En effet, les inhibiteurs d’enzymes, qui sont naturellement présents dans chaque graine pour l’empêcher de germer avant que les conditions idéales soient réunies, bloqueraient l’assimilation des nutriments de cette graine. C’est pourquoi certaines personnes ayant une consommation importante d’oléagineux et de graines, dans le but de ne pas avoir de carences, se retrouvent quand même avec des carences ! Comme je l’ai souvent écrit, ce qui compte ce n’est pas tellement ce que vous mangez mais surtout ce que vous assimilez.

Pour vous vous faire gagner du temps, achetez vos graines et oléagineux en quantités importantes, faites les tremper toutes en même temps puis pour les conserver longtemps (c’est là que vous gagnerez du temps, parce que vous aurez toujours des graines/oléagineux prêts à l’emploi ou à la consommation), faites-les déshydrater. 

vous pourrez ensuite les conserver dans un grand pot en verre très longtemps ! Vous pourrez aussi vous rendre compte que les graines/oléagineux ainsi activés sont beaucoup plus digestes.

Si vous n’avez pas le temps de les préparer vous-même, vous pouvez les trouver ici déjà activées. 

 

Les acides gras Oméga-3 sont également cruciaux pour réguler la fonction de la thyroïde. Ces aliments réduisent l’inflammation dans le corps, aident à prévenir le développement des cellules cancéreuses et empêchent votre sang de trop coaguler, pour ne citer que quelques-uns des bénéfices des acides gras Oméga-3. De nombreuses graines ou oléagineux sont riches en Oméga-3 comme les noix, les graines de courge, les graines de lin et les graines de chia.

Même remarque pour les graines et oléagineux que ci-dessus. Quant aux graines de lin, elles doivent être moulues avant consommation pour pourvoir être digérées. Sinon elles ressortiront de votre corps dans le même état dan lequel elles sont rentrées, c’est à dire entières !

Les graines de chia n’ont pas besoin d’être trempées et pas besoin d’être moulues. Elles sont mucilagineuses et demandent juste que vous consommiez beaucoup d’eau pour ne pas vous déshydrater.    

Les fruits et légumes contiennent aussi des Oméga-3. Par exemple, le melon et la papaye contiennent plus d’Oméga-3 que d’Oméga-6. Les légumes contenant des Oméga-3 sont les légumes vert foncé comme le chou kale, les épinards, le pourpier, le brocoli et les algues. Ces aliments sont riches en acides gras essentiels qui sont indispensables à votre alimentation quotidienne.

 

Les aliments riches en cuivre et en fer sont aussi importants pour une thyroïde en bonne santé. Parmi les aliments riches en cuivre, on trouve les oléagineux comme les noisettes, les noix du Brésil, les noix, les pistaches, les noix de pécan et les amandes.

Les tomates séchées (au soleil, pas dans un four trop chaud)  apportent aussi une petite quantité de cuivre.

Les herbes aromatiques comme le basilic, l’origan, le thym et le persil sont très riches en cuivre.

Pour terminer, les légumes à feuilles vert foncé comme les épinards et les blettes sont de merveilleuses sources de fer. Les fruits secs comme les pruneaux et les raisins vous apporteront également beaucoup de fer mais en raison de leur concentration en sucre, ils doivent être consommés avec beaucoup de modération, un peu moins si vous avez une activité physique importante.

N’oubliez pas que si vous consommez des aliments riches en vitamine C en même temps que les aliments riches en fer, le fer de votre alimentation sera beaucoup mieux absorbé par votre corps. Certains des aliments ci-dessus ont l’avantage d’être riches aussi bien en fer qu’en vitamine C. La nature est généralement bien faite !

Comme vous pouvez le voir, il y a de nombreux aliments naturels qui peuvent soutenir la santé de votre thyroïde. Je vous encourage donc à vous appuyer en priorité (ou au moins en complément de votre traitement si vous en avez un) sur votre alimentation.

 

« Que ta nourriture soit ta médecine » disait Hippocrate.

Cela prend encore une fois tout son sens ici.   

 

Découvrez ici une manière ultra-simple d’intégrer ces aliments dans votre « régime » et de soutenir la santé de votre thyroïde. 

D’autres articles sur le sujet :

 

Nadège

 

Références :

Super Healthy Chilrdren de Karen Ranzy

http://www.fitday.com/fitness-articles/nutrition/vitamins-minerals/10-foods-rich-in-selenium.html#b

http://voices.yahoo.com/top-5-foods-promote-thyroid-health-7094342.html

http://www.healthaliciousness.com/articles/high-copper-foods.php

 

Challenge smoothies verts printemps

Cliquez ici pour avoir plus d’informations sur ce challenge.