Le meilleur moyen de raffermir sa peau naturellement

worried young woman checking her wrinkles around her eyes

Voici un article qui pourrait bien en intéresser quelques-uns parmi vous et même si vous pensez être trop jeune pour cela, quelques connaissances sur le sujet peuvent vous être utiles. En effet, mieux vaut tard que jamais sur cette question et ce que vous aurez fait pour votre peau dans vos jeunes années, votre peau vous en remerciera lorsqu’il sera un peu tard pour agir !

Commençons par le commencement. Je suppose que vous avez entendu parler du collagène. Le problème est de savoir comment stimuler sa production dans la peau pour avoir une peau fraîche et jeune. Cela on l’entend partout autour de nous. Mais ça nous conduit à la question, « qu’est-ce que le collagène » ? Pourquoi en avons-nous besoin ? Et plus important que tout, qu’arrive t-il lorsque nous vieillissons ?

Ceci est la traduction de plusieurs articles du site Annmarie Skin Care, une marque américaine de soins de beauté et de cosmétiques complètement naturels et de très grande qualité.

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est une protéine à la structure longue et fibreuse qui constitue 30% du total des protéines présentes dans le corps humain. Il connecte et soutient tous les tissus du corps et peut être trouvé dans notre peau, nos cheveux, nos tendons, nos os, notre cartilage et les fascias soit, en fait, partout. L’endroit où il est présent en plus grande quantité est dans la peau où il constitue 70% de sa masse totale et si vous tenez compte du fait que la peau est l’organe le plus grand du corps, cela devient évident que le collagène est une protéine importante.

Le collagène a une grande résistance à la traction ce qui signifie qu’il peut supporter beaucoup de pression sans se casser. Il est responsable de l’élasticité de la peau et est la protéine la plus importante dans les tendons qui lient nos muscles à nos os. En résumé, le collagène est la principale raison de notre « récupération » naturelle que ce soit en rapport avec la résilience de la peau, les mouvements effectués par nos articulations, la formation de nos os ou le renforcement de nos vaisseaux sanguins.

Ces fibres allongées sont fortes et grandes lorsque nous sommes jeunes mais avec l’âge, cela commence à changer.

 

Qu’arrive t-il au collagène lorsque nous vieillissons ?

Comme toutes les parties de notre corps, plus nous ajoutons de nombre de saisons à notre vie, moins nous produisons de collagène A partir de la moitié de notre vingtaine, nos corps produisent 1% de moins de collagène chaque année. Non seulement nous produisons moins de collagène, mais le collagène que nous avons déjà se détériore (la proportion varie en fonction des choix de mode vie et de l’environnement) et cela a un impact plutôt important sur nos corps.

Pensez à la diminution d’une protéine qui connecte nos muscles à nos os et permet à nos articulations de bouger de manière fluide vous offre une vision de comment nos corps changent en vieillissant. Nous ralentissons et avons des difficultés à construire du muscle et à rester souple. Les douleurs articulaires deviennent plus importantes et nos cheveux se raréfient. De manière plus significative, notre peau perd de son éclat et nous commençons à voir des choses comme des ridules, des rides et de l’affaissement.

 

Y a t-il une façon de combattre ce phénomène ?

Il y a de nombreuses compagnies qui se sont construites autour de la stimulation de la production du collagène et sur le fait que leurs produits montraient des résultats mais le jury ne dit pas si ces produits sont vraiment efficaces pour stimuler la production du collagène.

D’abord, pouvons-nous appliquer du collagène sur notre peau ? Jusqu’à présent la science nous dit que ce n’est pas possible. Vous pouvez avoir du collagène dans votre crème hydratante mais les molécules de collagène sont trop grandes pour pénétrer profondément dans le derme ce qui se trouve être l’endroit où elles sont nécessaires pour faire de l’effet. Même les nano-particules de collagène dans les produits de soin ne semblent pas apporter à la peau le genre de stimulation qu’elle peut utiliser.

La plupart des scientifiques pensent que la consommation de collagène pour la beauté est un gaspillage parce qu’il s’agit d’une protéine que le corps va juste casser et utiliser comme énergie comme avec n’importe quelle autre type de protéine. Cela étant dit nous avons, ici au bureau, des protéines de collagène et plusieurs membres de notre équipe ont noté une différence dans l’aspect de leur peau et de leurs ongles, alors nous avons posé la question : comment produisent-elles des résultats ? Eh bien, il semblerait que ces suppléments sont en fait riches en acides aminés et en micronutriments qui sont fantastiques pour la santé générale du corps (ce qui par conséquent améliore forcément la santé de la peau) ou il se peut que les acides aminés spécifiques que sont les protéines de collagène sont utilisés pour produire plus de collagène. Encore une fois, le jury ne parle pas de l’aspect cellulaire.

Ce sur quoi les scientifiques sont d’accord, c’est que la vitamine C peut aider avec ce problème parce qu’elle est un précurseur naturel de la création des protéines et qu’elle est connue pour avoir des effets puissants contre le stress oxydatif, une cause majeure du vieillissement et de la dégradation du collagène. 

 

Exemples d’encas qui font du bien à votre peau

Nous avions l’habitude de penser que la seule manière de ralentir le processus de vieillissement de la peau est d’appliquer des produits sur elle.

Aujourd’hui, nous savons que la peau est l’organe le plus grand de notre corps et qu’elle se sert des nutriments présents dans notre sang, tout comme notre cœur et nos poumons. Malheureusement, parfois nos modes de vie très occupés nous entrainent à porter moins d’attention à la qualité de notre alimentation et en retour cela prive la peau des nutriments dont elle a besoin pour rester jeune et en bonne santé.

Quel que soit votre planning, vous pouvez faire des choix aujourd’hui qui aideront votre peau a retarder l’apparition de l’âge dans les années à venir. Faites en sorte que vos encas travaillent pour vous. Plutôt que d’aggraver les dommages du manque de collagène avec un encas sucré de mauvaise qualité ou d’augmenter l’inflammation avec des collations issues de fast-foods, essayez ces encas faciles et rapides à préparer qui sont de puissants anti-âge.

 

Une poignée de baies fraîches

Les études ont montré que les aliments riches en vitamine C aident à retarder les effets du temps. En 2007, les chercheurs ont utilisé les données d’une enquête nationale sur la santé et la nutrition associées à des examens cliniques de la peau et ont découvert qu’une consommation plus importante de vitamine C était liée à une probabilité plus faible d’apparition de ridules et de sécheresse cutanée (ils ont ajouté qu’une consommation moins importante de graisses et de glucides aidaient également).

 Baies

Les tomates séchées au soleil

En 2008, des chercheurs ont publié une étude montrant que les sujets consommant une pâte de tomate riche en lycopène avaient une protection contre les coups de soleil supérieure de 33% en comparaison avec le groupe de contrôle. La bonne nouvelle, c’est que les participants n’avalaient pas des quantités astronomiques de pâte de tomate. Les quantités servies étaient comparables à ce que vous mangeriez si vous consommiez des plats contenant de la tomate séchée.

D’autres recherches ont également indiqué que le lycopène pouvait réduire les dommages causés à l’ADN de la peau ce qui permettrait de combattre les signes du vieillissement. Manger des tomates (séchées au soleil) est l’une des meilleures façons d’obtenir du lycopène comparée à toute autre source riche en tomate qui contiendrait ce nutriment.

 

Les avocats

Si vous avez très envie de chips (de préférence crues !), accompagnez-les d’une sauce à l’avocat pour profiter de ses bienfaits. Les avocats sont riches en gras sains mono-insaturés qui sont cruciaux pour la souplesse de la peau et son hydratation. Ces graisses aident la peau à garder son éclat et son apparence repulpée même en vieillissant. Ils sont également une excellente source d’antioxydants comme la lutéine, la zéaxanthine et la vitamine E.

Ce qu’il y a d’encore plus excitant, ce sont les recherches qui ont révélé que l’avocat est un super-aliment lorsqu’il s’agit de combattre les vilains radicaux libres. Une étude de 2012, par exemple, a rapporté que l’huile d’avocat combattait directement les radicaux libres, destructeurs et instables. Ces radicaux libres viennent de l’exposition à la pollution, à la fumée de cigarette et aux radiations et sont les ennemis qui agressent votre peau chaque jour conduisant à l’apparition des ridules et des rides.

Cette étude a trouvé que les antioxydants dans les avocats aidaient les cellules à survivre à l’assaut des radicaux libres et une étude plus récente a indiqué que l’ajout d’avocats dans vos salades pouvait augmenter l’absorption d’autres antioxydants trouvés dans les légumes, comme le bêta-carotène.

 Avocat

Une poignée de raisins ou de mûres blanches

Les raisins et les mûres blanches sont des encas super faciles à emporter avec vous et ils sont cités ici parce qu’ils sont une excellente source de resvératrol, un puissant anti-oxydant anti-âge. Ces nutriments sont également présents dans le vin et d’autres fruits comme les baies bien mûres.

 Mûres blanches

Un morceau de chocolat de bonne qualité

Quelle meilleure nouvelle que celle d’apprendre que le chocolat est anti-âge ?

Nous avons même quelques tests qui le montrent comme étant particulièrement bénéfiques pour la peau. En 2015, par exemple, des chercheurs ont rapporté qu’il pouvait améliorer l’élasticité et diminuer les rides. Les participants à l’étude avaient consommé soit une boisson placebo, soit une boisson au cacao qui contenait 320 mg de flavanols de cacao. Les scientifiques ont mesuré les rides, l’élasticité de la peau et l’hydratation au bout de 12 puis de 24 semaines.

A la fin de l’étude, ceux qui avaient consommé la vraie boisson au cacao montraient des améliorations au point de vue de l’élasticité (ce qui est un élément clé pour la peau) ainsi que légèrement moins de rides et de ridules. (…)

 

Si vous optez pour le chocolat comme aide pour le soutien d’une bonne santé de votre peau, assurez-vous qu’il soit cru (la chaleur détruit presque tous les nutriments intéressants du cacao), biologique et avec une teneur élevée en cacao (70% au moins). Toutefois, je vous invite à ne pas en faire le seul élément et vous appuyer dessus pour protéger votre peau car le chocolat, d’aussi bonne qualité soit-il, reste un aliment que je qualifierai de « récréatif » c’est-à-dire qu’il doit être consommé de manière ponctuelle ayant un fort pouvoir stimulant entrainant des effets secondaires non désirables pour une santé optimale.

 

Les aliments riches en prébiotiques et en probiotiques

Vous pouvez en trouver dans les yaourts (malheureusement une source animale), le kéfir, le kombucha, la choucroute crue (comme tous les aliments lacto-fermentés) et le sarrasin (prébiotiques).

Vous savez déjà certainement que ces nutriments sont bons pour votre intestin et aident à la digestion mais ils sont capables de bien plus. Tout en aidant à stabiliser le microbiome dans l’intestin (l’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries), il se trouve qu’ils aident aussi à améliorer l’état de la peau.

Les études ont montré que les patients avec un acné moyen qui consommaient plus de probiotiques expérimentaient des améliorations. Les chercheurs pensent que c’est parce que les probiotiques aident à réduire l’inflammation dans tout le corps

De récentes études ont également mis en lumière la capacité des probiotiques à ralentir les effets visibles du vieillissement. Des recherches sur des animaux par exemple*, ont indiqué qu’une supplémentation en probiotiques diminuaient de manière significative les modifications dans la perte en eau, l’hydratation et l’épaisseur de la peau en réponse à un rayonnement en UVB et diminuaient aussi les dommages de la peau.

 

* Oui, je sais, moi aussi je déteste cela !

 

J’ajouterai à cette excellente liste, un complément alimentaire sensationnel à mon avis : le MSM ou Méthyl-Sullfonyl-Méthane.

Le MSM est une est une forme alimentaire de soufre qui est un composant essentiel dans la formation du collagène, de l’élastine, du cartilage et de la kératine. Surnommé à juste titre « le minéral de la beauté », il donne de la flexibilité, du tonus et de la force aux muscles, aux os, aux articulations, aux membranes internes et spécialement à la peau, aux cheveux et aux ongles.

Le MSM, s’il est de bonne qualité et issu d’une source naturelle, aide à renforcer l’élasticité, la guérison et la cicatrisation.Il rend les parois des cellules plus perméables, permettant ainsi une circulation libre des nutriments et de l’eau entre les cellules tout en aidant à l’élimination des déchets et des  toxines. En conséquence :

C’est pour moi, un complément alimentaire indispensable à partir de 40 ans (mais il pourra bien sûr être tout à fait bénéfique avant en prévention). En prise interne, il aide notre corps à absorber plus de nutriments (vitamines et minéraux sont contenus par le MSM, permettant ainsi au corps de les utiliser au maximum). La disponibilité de l’oxygène est augmentée car le MSM aide l’oxygène dans le sang à être plus efficace.

Les personnes l’utilisant ont tendance à se sentir plus énergiques : en effet, la consommation de MSM augmente la perméabilité des cellules ce qui en retour améliore l’absorption des nutriments et de l’oxygène tandis que les toxines sont relâchées. Vous gagnez donc en énergie.

Le MSM peut également agir en application externe si il est un ingrédient de votre crème hydratante. Grâce à ses propriétés, le MSM ainsi utilisé aide à promouvoir un teint éclatant et une peau souple et lisse.

C’est le cas de cette crème, riche en MSM et qui associe les qualités revitalisantes et guérisseuses des huiles essentielles d’encens et de myrrhe. Cette crème convient à tous mais elle sera particulièrement bénéfique aux peaux matures, aux peaux abimées ou à problèmes et pour atténuer les cicatrices.

 MSM

 

Sources des articles traduits :

“What is Collagen – The science behind collagen & anti-ageing.” MedColl The Ultimate Scientific Beauty Supplement. N.p., n.d. Web. 30 Jan. 2017.

“The materials science of collagen.” Journal of the mechanical behavior of biomedical materials. U.S. National Library of Medicine, n.d. Web. 30 Jan. 2017.

“Collagen Supplements – Do They Really Work? What Does?” Collagen Supplements – Do They Really Work? What Does? N.p., n.d. Web. 30 Jan. 2017.

Cook, Jenny. “Do collagen supplements and drinks actually work?” Netdoctor. N.p., 14 June 2016. Web. 30 Jan. 2017.

The American Journal of Clinical Nutrition – Dietary nutrient intakes and skin-aging appearance among middle-aged American women1,2,3,4

Nutra Ingredients – Study Supports Lycopene Protecting Skin From Within

Express Newpapers – Avocado Hailed As New Anit-Aging Superfood

PMC – Hass Avocado Composition and Potential Health Effects

PubMed – Skin wrinkling: can food make a difference?

Linus Pauling Institute, Oregon State University – Essential Fatty Acids and Skin Health

PubMed – Dietary nutrient intakes and skin-aging appearance among middle-aged American women.

Dermatology Times – Resveratrol, the Longevity Molecule

PMC – The Grape Antioxidant Resveratrol for Skin Disorders: Promise, Prospects, and Challenges

The Journal of Nutiriton – Cocoa Flavanol Supplementation Influences Skin Conditions of Photo-Aged Women: A 24-Week Double-Blind, Randomized, Controlled Trial 1,2,3

Daily Mail – Sunproof Your Skin with Chocolate

Dermatology Times – Probiotics for healthy skin. A side of kefir with your kombucha?

Live Science – Probiotics Hold Promise for 4 Skin Conditions

 

Nadège

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer