Comment le kelp peut améliorer la santé de votre chien

Kelp

Si vous aimez les chiens autant que moi, vous êtes probablement toujours à le recherche de moyens d’améliorer la santé et le bien-être du vôtre. En fait, parfois, vous n’avez pas à chercher bien loin pour cela !

Vous allez découvrir dans cet article comment le simple fait d’ajouter un ingrédient tout à fait naturel à l’alimentation de votre chien, peut aider à prévenir les problèmes de glande anale, d’arthrite et même agir comme répulsif pour les puces.

Le kelp est une algue brune géante abondante dans les océans. Il est mondialement reconnu comme supplément alimentaire de grande qualité pour les humains. Il contient en grande quantité des minéraux excellents pour la santé aussi bien des humains que des animaux. Beaucoup de vétérinaires holistiques avertis recommandent maintenant d’en ajouter à l’alimentation des chiens.

 

6 bénéfices que vous pouvez attendre d’une supplémentation en kelp de votre chien

 

Un supplément en kelp réduit la plaque dentaire et le tartre chez les chiens. Des études suédoises ont montré qu’un complément de kelp réduit la plaque dentaire et l’apparition du tartre chez les chiens en quelques semaines. Quelques recherches anglaises indiquent que ces effets peuvent être dus à une bactérie, Bacillus Lichenformis qui réside à la surface de l’algue et libère une enzyme qui détruit la plaque recouvrant les dents.

 

Le kelp est riche en iode. l’iode est un élément chimique nécessaire (au moins sous forme d’oligo-éléments) pour prévenir le problème de santé appelé hypothyroïdie chez les chiens. Si votre chien devient apathique, se met à boiter ou avoir des problèmes de coordinations ou dans des cas extrêmes développe une croissance tumorale à l’endroit où doit se trouver la glande thyroïde, il peut souffrir d’hypothyroïdie. Une thyroïde en manque d’iode peut entrainer toute une gamme de problèmes nerveux ainsi que des troubles du développement chez les chiens.

 Thyroide chien

Le kelp contient une grande quantité de sels et minéraux naturels. Cet ensemble de sels et de minéraux (comprenant l’iode, le magnésium, le potassium, le fer et le calcium) que l’on trouve dans le kelp aide à garder en bonne santé tout le système glandulaire, la glande pituitaire, les glandes surrénales ainsi que la glande thyroïde (la glande qui régule le métabolisme) de votre chien. Lorsque les glandes ne fonctionnent pas correctement, la glande anale peut ne plus fonctionner correctement, entrainant des odeurs désagréables. Le kelp peut être juste ce dont vous avez besoin pour réduire l’incidence des mauvaises odeurs dans votre maison.

 

Le kelp réduit les irritations et les problèmes de peau. Il y a de substantielles preuves qu’une supplémentation en kelp dans l’alimentation des chiens éloigne les puces. Le kelp peut être une addition précieuse à un traitement externe chimique ou naturel contre les puces. Le kelp diminue les irritations des chiens dues aux allergies cutanées et améliore l’état général de la peau et du poil. Si votre chien a des démangeaisons et semble vouloir tout le temps se gratter, un complément de kelp peut rendre sa vie bien plus agréable.

 

Le kelp est riche en fer et en calcium. Il peut compléter d’autres nutriments dans l’alimentation de votre chien et ainsi prévenir la carence en fer et améliorer la capacité du sang de distribuer l’oxygène dans les cellules. Les chiens sous supplémentation en kelp guérissent plus vite de leurs blessures grâce à un apport supplémentaire en fer. Le calcium, quant à lui, peut aider à prévenir l’arthrite et les maladies osseuses.

 

Le kelp contient naturellement des acides aminés. Les acides aminés, en particulier les acides glycine, alanine, arginine, proline, glutamique et aspartique dans le kelp naturel peuvent favoriser la réparation des tissus. Les Japonais soutiennent depuis longtemps que le fait de consommer des algues, améliore la santé et prolonge la vie.

 

Bien que le kelp puisse être un complément alimentaire très sain pour les chiens, certaines précautions sont à prendre. Les algues récoltées près du rivage peuvent avoir absorbé de dangereux contaminants à cause de la pollution. Il est donc préférable d’utiliser des compléments de kelp ayant été récolté en eaux profondes.  

Le kelp est un complément alimentaire qui peut être mélangé à l’alimentation habituelle de votre chien.

 

Voici les dosages recommandés par le Dr Barbara Fougere qui milite pour les soins naturels des animaux :

  • Le dosage maximum pour un petit chien (moins de 22 kg) est d’1/4 de cuillère à café de kelp en poudre.
  • 1/2 c. à café de kelp en poudre pour un chien de taille moyenne
  • 1 c. à café de kelp en poudre pour les gros chiens (plus de 55 kg)

 

Note : il convient de demander l’avis d’un vétérinaire avant l’ajout de kelp à son alimentation si votre chien souffre de problèmes de thyroïde. De plus, il est vivement déconseillé de supplémenter en kelp un animal souffrant d’hyperthyroïdie.

 

Pour découvrir les nombreux bénéfices du kelp pour votre propre santé, vous pouvez lire cet article.

Nadège

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer