Le chou-fleur, ses bienfaits et des recettes

Chou fleur

Manger du chou-fleur, c’est bon pour la santé.

Cru, cuit, en soupe, en curry, en salade, même en smoothie ! Riche en nutriments, il participe au soutien du système immunitaire et donc à une bonne santé en général.

Le chou-fleur est très riche en vitamine C, K et en vitamines du groupe B ainsi qu’en éléments indispensables comme :

  • le bore : un oligo-élément important dans la prévention de l’arthrose et de l’ostéoporose 
  • le calcium
  • le molybdène : élément indispensable pour la bonne digestion des protéines et dont la carence peut entrainer des troubles graves
  • le tryptophane : un précurseur de la sérotonine

C’est aussi une bonne source de protéines d’excellente qualité et facilement assimilables. Eh oui, il y en a aussi dans les légumes ! Pour vous en convaincre si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez lire ces articles :

 

 

Le chou-fleur contient des composés anti-cancer puissants comme l’indole-3-carbinol (I3C) et le sulforaphane qui sont particulièrement bénéfiques dans la prévention du cancer du sein, des cervicales, des ovaires, du colon, de l’estomac et de la prostate.

Il semble que le chou-fleur contienne également un autre composé appelé diindolylméthane (DIM) qui a montré des effets positifs dans le traitement du Papillomavirus (HPV) et de la dysplasie cervicale.

Le chou-fleur possède aussi des propriétés anti-inflammatoire grâce à sa haute teneur en Oméga3 et en vitamine K. C’est un aliment essentiel pour tous ceux qui veulent prévenir l’inflammation chronique (fibromyalgie, hépatite, arthrite, maladie d’Alzheimer Alzheimer, cardiomyopathie, …).

Le chou-fleur a également prouvé qu’il participait à la protection de la paroi stomacale ce qui est vitale pour prévenir la prolifération de la bactérie Helicobacter Pylori dans l’estomac.

Ce délicieux légume est un détoxifiant efficace du foie et de la rate et peut aider à éliminer les toxines du sang, de la lymphe, des tissues et des organes.

 

Hachis Parmentier

Plutôt que de consommer du riz blanc, varier les plaisirs (et surtout les bienfaits) en préparant du riz de chou-fleur. Simple à préparer, il sera plus nutritif et pourra être utilisé dans des makis, un taboulé sans gluten ni pseudo-céréale ou en accompagnement d’un curry, aussi bien cru que cuit (mais de préférence cru pour conserver un maximum de ses bienfaits). Pour le réaliser, il suffira de le mixer dans un robot-ménager (préférable au blender qui risquerait de le réduire en bouillie plutôt en riz) jusqu’à obtention d’une texture proche du riz.

Découvrez ces quelques recettes avec du chou-fleur pour vous inspirer et pouvoir en manger durant toute sa saison sans vous lasser :

Les épices comme le curcuma, le gingembre, le piment rouge et le paprika se marient très bien avec le chou-fleur et apportent un supplément nutritionnel et médicinal.

Vous n’avez donc pas d’excuse pour ne pas l’ajouter à vos menus !

Nadège

 

Enregistrer

Enregistrer