La véritable raison de l’anémie : la respiration des aliments

Si vous souffrez d’anémie, comme moi, il y a quelques années, et qu’aucun des traitements essayés jusque là ne vous a réellement aidé, je vous informe qu’une autre solution existe, 100% naturelle et facile à mettre en place ! Explications :

Les aliments crus végétaux contiennent de l’oxygène en abondance dans leur structure cellulaire. Cet oxygène est dérivé de la photosynthèse naturelle. Dans la mesure où les animaux épuisent cet oxygène dans le processus de digestion et de l’allaitement, les humains ne reçoivent aucun oxygène résiduel par le biais de la consommation de viande ou de produits laitiers.

La cuisson, même des aliments végétaux les plus sains, élimine toute la teneur en oxygène (c’est la raison pour laquelle nos alimentations devraient être largement constituées d’aliments crus et végétaux). Les recherches cliniques ont révélé que l’oxygène dans les aliments vivants augmente la capacité des nutriments à être synthétisés par nos cellules. En outre, à partir de ces études, nous avons conclu que les taux d’hémoglobine avaient augmenté chez les patients atteints d’insuffisance, grâce en grande partie à la consommation d’aliments riches en oxygène.

Anémie et oxygène dans les aliments

Les aliments vivants « respirent » littéralement. Toute personne qui a suivi une alimentation majoritairement crue pendant un temps suffisamment long reconnaitra la différence entre un légume cuit et un légume cru, particulièrement si le légume est vert : après avoir mangé le légume non cuit, on se sent clair et plein d’énergie.

La force vitale d’un aliment vivant peut être ressenti dans tout le corps au niveau cellulaire. C’est parce que la consommation d’aliments crus augmente la capacité du corps à procurer de l’oxygène à nos cellules.

L’un des premiers problèmes qui est positivement impacté par une alimentation composée de légumes crus est l’anémie, le manque chronique de globules rouges. Souvent la prescription médicale classique est une augmentation de la consommation de viande rouge ce qui est manifestement absurde. Demandez-vous pourquoi tant de gens anémiés le sont toujours après avoir suivi les conseils de leur médecin. C’est simplement parce que cela ne fonctionne pas.

En fait, l’idée est moyenâgeuse, semblable à la croyance commune ancienne selon laquelle le fait de manger le sang d’un animal transférait la personnalité de l’animal et ses bonnes qualités à la personne qui le consommait ou que s’injecter le sang d’un animal pouvait soigner une maladie : « Mangez la viande d’un animal et le nombre de vos globules rouges va augmenter« . C’est simplement absurde.

L’anémie est causée par la diminution de l’apport d’oxygène dans les capillaires. Manger un aliment mort et donc sans oxygène, comme la viande, n’aide en rien la situation. « Le fer« , disent-ils, « c’est ce qui construit le sang« . Ceci est une déclaration en partie vraie seulement car ils ne réalisent pas que seules les plantes sont riches aussi bien en fer qu’en oxygène. Pour obtenir cette combinaison, mangez des aliments tels que les graines germées et les légumes à feuilles vert foncé frais.

 

Article du Dr Brian Clement, traduit par moi-même.

 

Nadège