Infusion pour soigner la thyroïde mais pas seulement …

Les infusions sont des moyens simples et peu onéreux de se soigner et vous feront le plus grand bien en cette période d’entre-deux fêtes.

Composée de plantes médicinales relaxantes et puissamment anti-infectieuses, cette infusion, proposée par Anthony William dans son livre Thyroïd Healing, sera particulièrement bénéfique pour votre thyroïde mais profitera aussi à tout votre corps ainsi qu’à votre esprit pour vous détendre en cette saison qui peut s’avérer un peu stressante.

  

شاي أعشاب Kruietee Te llysieuol Zeliščni čaj Tisana חליטת צמחים ハーブティ Yrttitee Infuso Bylinný čaj Kräutertee Herbal tea Gyógytea Tisane 草本茶 허브차 Kruidenthee Tizano Травяной чай Örtte Pflanzenheilkunde

 

Petite explication de ce que ses composants peuvent faire pour vous :

Le thym : c’est un extraordinaire antiviral qui est indispensable si vous voulez soigner votre thyroïde quel que soit le problème qu’elle peut avoir. Ses composés naturels entrent directement dans la thyroïde pour tuer l’EBV* (virus de l’Epstein-Barr, responsable de nombreuses maladies) lui permettant ainsi de reprendre le contrôle. Tout en faisant cela, le thym aide le corps à se débarrasser de sa charge virale où qu’elle soit, lui permettant également de combattre une multitude de symptômes autres que les problèmes de thyroïde. 

Le thym est une source très importante de vitamines essentielles comme les vitamines A, B, C, E, K et de folate ainsi qu’une des meilleures sources de calcium, de fer, de manganèse, de sélénium et de potassium. En plus, d’être antiviral, il est aussi antibactérien, carminatif, diaphorétique et expectorant. Ce qui confirme ses capacités à prendre soin de tout votre corps.

Le thym est une herbe très importante si vous voulez stimuler votre mémoire, soulager les maux de tête et les douleurs musculaires (en plus de combattre la fièvre, les coups de froid, la toux…). Il contient un composé appelé le carvacrol, un excellent tranquillisant naturel qui a un effet tonique (et pas excitant, il faut faire la différence !) sur le système nerveux. 

Si vous avez des problèmes intestinaux, c’est également une herbe qui peut vous apporter son aide car elle purifie le système digestif en détruisant les éventuels vers intestinaux et facilite la digestion des aliments gras ou lourds. Parfait en cette saison festive !

De plus, pour terminer en beauté, le thym est l’une des herbes les plus riches en antioxydants (quand elle est consommée fraîche). Il est très riche en lutéine, en zeaxanthine et en naringénine qui ont tous des actions protectrices contre les radicaux libres.

Bien sûr, vous pouvez l’utiliser frais, séché ou encore sous forme d’huile essentielle (le choix se fera en fonction de la raison de son utilisation). Sous cette dernière forme, il est utilisé depuis des temps très anciens dans le but de soutenir le système immunitaire et dans le cas de fatigue et/ou faiblesse après une maladie. Une utilisation moins connue est celle de pouvoir aider à arrêter la chute des cheveux en améliorant le flux sanguin dans le cuir chevelu et en nourrissant les racines capillaires.  

 Bund Thymian isoliert auf weißem Hintergrund

Le fenouil : les graines de fenouil contiennent un composé proche de l’aspirine avec une qualité particulière, celle d’agir comme un anti-inflammatoire sur une thyroïde enflammée par l’EBV*. Cet effet apaisant l’aide ensuite à améliorer sa production d’hormones.

Le fenouil est riche en acide folique, en vitamine C, en magnésium, en cobalt, en fer et en huiles essentielles qui ont de puissantes propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques. Il est excellent pour la digestion (encore une fois parfait en ces temps de repas festifs !) et est souvent utilisé comme anti-acide pour aider à soulager l’acidité gastrique et l’inflammation du tube digestif ainsi que pour faciliter l’absorption et l’assimilation des nutriments des aliments.

Le fenouil a des propriétés anti-flatulences et carminatives ce qui veut dire qu’il aide à prévenir et arrêter la formation des gaz au niveau de l’estomac et des intestins. Il est également bien connu pour être très bénéfique en cas de congestion, de bronchite, de colique rénale, d’hypertension, de dégénérescence maculaire, de constipation, de ballonnements, de diarrhée et de syndrome de colon irritable. Le fenouil est un très bon protecteur contre les maladies cardiaques et le cancer. En effet, il contient un phytonutriment anti-inflammatoire important appelé anéthol qui bloque l’inflammation et la carcinogenèse (mutation des cellules normales en cellules cancéreuses).

Le fenouil peut être également particulièrement utile aux femmes car aide à soulager et régulariser les menstruations en ayant une action sur les hormones. Il était (est ?) utilisé par les sages-femmes pour stimuler la production de lait chez les mères allaitantes.

Comme le fenouil, il a une action bénéfique sur les cheveux puisqu’il les fortifie et prévient leur chute.

Vous pouvez, si vous en aimez le goût, mâcher des graines de fenouil après le repas pour aider à la digestion et éliminer la mauvaise haleine.     

 Fennel seeds

La mélisse : cette plante douce au goût très agréable est d’une efficacité implacable contre l’EBV* et les streptocoques. Appelée « Elixir de vie » grâce à ses incroyables propriétés anti-virales, anti-bactériennes, digestives et sédatives, elle tue et repousse les cellules virales et bactériennes dans la thyroïde, le foie et la rate grâce à ses alcaloïdes et autres composants phytochimiques, tout en aidant à renforcer les lymphocytes afin que le système immunitaire puisse combattre les virus.

La mélisse vous sera utile et vous soutiendra quel que soit le stade d’avancé de l’EBV et elle est idéale pour ralentir la croissance des nodules.

Elle contient également de grandes quantités d’antioxydants (quand elle est consommée fraîche) qui aident le corps à se soigner et à travailler efficacement.

La mélisse contient un composé appelé terpène qui a la capacité de soulager de nombreux maux : l’anxiété, le stress, l’hypertension, la dépression, la tension artérielle, les spasmes musculaires, les palpitations cardiaques, les maux de tête et tensions au niveau du crâne, les problèmes circulatoires et les troubles cognitifs comme les troubles de l’attention et la maladie d’Alzheimer. 

 lemon balm

Le miel cru : le meilleur aliment pour nourrir et revitaliser la thyroïde. Le glucose et les nutriments que contient le miel cru pénètrent directement la thyroïde pour la nourrir. Le miel cru est également un excellent anti-viral qui grâce à sa teneur en zinc aide à combattre l’EBV*.

Le miel cru (non chauffé, non filtré) n’a rien à voir avec les autres miels. Il s’agit d’un vrai médicament ou plutôt d’un super-aliment, à consommer avec modération. Il est incroyablement riche en enzymes actives, en acides aminés, en vitamines, en minéraux (calcium, magnésium, potassium, zinc) et en acides gras qui sont vitaux pour garder le corps en bonne santé et prévenir la maladie.

Il peut renforcer le système immunitaire, soutenir la digestion, stabiliser la pression artérielle, calmer les nerfs, soulager les nausées matinales, soulager les ulcères, purifier les sang et nettoyer les reins, en plus des propriétés communément connues du miel à savoir aider à guérir les coups de froids, soulager les gorges irritées, la toux … 

Je vous encourage vivement à le choisir issu de l’apiculture douce, qui est pour moi la meilleure manière de protéger les abeilles. En effet, cette apiculture respecte non seulement les saisons mais aussi et surtout le rythme naturel des abeilles (c’est pourquoi les quantités de miels de chaque sorte ne sont jamais très importantes). Elle les soigne uniquement à l’homéopathie et jamais elles ne sont nourries avec de l’eau sucrée ! 

Ensuite, vous choisirez le miel qui vous conviendra le mieux en fonction des propriétés plus particulières de chacun, issues de la variété de végétal dont il provient. Vous pouvez en découvrir de particulièrement intéressants pour votre santé ici (en plus d’être absolument délicieux, mais à réserver aux palais raffinés !).

Si vous voulez en savoir plus sur le miel dans l’alimentation végétalienne, je vous invite à lire cet article du Dr Cousens, crudivore végétalien depuis plus de 40 ans.

 

Recette de l’infusion pour la thyroïde :

  • 500 ml d’eau
  • 1 c. à café de thym frais si possible, à défaut du thym séché**
  • 1 c. à café de graines de fenouil
  • 1 c à café de mélisse (fraîche ou séchée)
  • 2 c. à café de miel cru (facultatif)

Faites bouillir l’eau. Ajoutez les herbes et éteignez le feu. Laissez infuser pendant 15 minutes ou plus. Filtrez avant d’ajouter ou pas le miel cru puis dégustez en vous relaxant !

 

Note : si vous n’avez pas ou  ne trouvez pas de plantes en vrac, utilisez un sachet d’infusion de chaque plante : un de thym, un de mélisse et un de fenouil.

 

*D’après Anthony William, le virus de l’Epsein-Barr toucherait des millions de personnes sans même qu’elles ne le sachent, sous une forme ou une autre. Alors que la communauté médicale ne connait qu’une version de l’EBV, il en existerait en réalité une soixantaine ! Et ce virus serait responsable d’énormément de problèmes de santé, considérés pour la plupart encore aujourd’hui comme étant de cause mystérieux comme la fibromyalgie, la fatigue chronique, la sclérose en plaque, l’arthrite rhumatoïde, les problèmes de thyroïde, le lupus, la maladie de Lyme, le vertigo … Plus d’infos dans un prochain article.

** Pour cette utilisation en infusion, la variété de thym importe peu.

 

Attention : si vous êtes sous traitement médicamenteux pour un problème de thyroïde, la consommation de thym (vu ses propriétés) pourrait éventuellement avoir un impact non négligeable.

 

Nadège