HALTE au GASPILLAGE !

Ne serait-ce que par respect pour ceux qui meurent de faim.

Pour ceux de nos lecteurs qui ne consultent pas notre page Facebook, voici l’article que nous y avons publié hier :

 Vous savez déjà certainement que dans notre pays (comme dans les autres pays dits « développés ») le gaspillage alimentaire atteint des sommets… vous risquez pourtant d’être encore TRÈS au-dessous de la réalité !

Gaspillage alimentaire

Si vous n’aviez pas vu cette émission (récemment diffusée sur M6) particulièrement CHOQUANTE en ces temps considérés comme « difficiles » économiquement parlant :
regardez-la pour prendre vraiment conscience de l’ampleur du désastre… qui peut sans nul doute être enrayé avec de la volonté, des décisions, des actions.

Évidemment les recettes proposées par les chefs ne nous conviennent pas vraiment, mais à chacun de s’adapter !

Consultez cette émission en replay ici.

 

A titre d’exemple, extrait de cette émission :

Au marché de Rungis en une matinée (mais qui se répète tous les jours de l’année) c’est 14 tonnes en moyenne de fruits et légumes qui sont jetés (mais on nous rassure ils sont récupérés pour « faire du gaz » !!!).
Le jour du tournage dans ces 14 tonnes on pouvait trouver entre autres « trésors » :

  • 1/2 tonne de fraises, dont toute une partie était récupérable,
  • 450 kg de persil (qui avait pris un « coup de chaud »),
  • 1 tonne 1/2 d’avocats couverts de moisissures (donc irrécupérables),
  • 400 kgs de pommes en parfait état (mais 1 seul fruit abimé et c’est toute la palette qui DOIT -règlementation oblige- être jetée !),
  • des palettes de céleri branche en parfait état… etc… etc…

Soit un total de 4.500 tonnes par an pour ce seul marché de Rungis, ce qui fournirait un repas à chaque habitant d’un pays comme la Belgique…

Ajoutez à cela les milliers de supermarchés (qui ont les mêmes « déchets ») à travers la France, les hypermarchés, les marchés tout court, et les foyers où les poubelles regorgent d’aliments non consommés… et vous aurez une petite idée du gaspillage actuel !

Ce type d’émission participera sans nul doute à faire changer et bouger les choses…

 

Colette