Fettuccine – Sauce au safran, végane et crue

A petites doses, le safran a une saveur subtile et un arôme qui s’associe parfaitement aux plats salés… aussi bien que sucrés. On lui reconnait des qualités anti-oxydantes qui protègent vos cellules contre les radicaux libres et le stress oxydatif.

Une épice qui mériterait d’être plus souvent intégrée à nos sauces et plats divers (hors la traditionnelle paella !) pour ce parfum inimitable (que j’adore) et cette jolie couleur dorée dont elle teinte les aliments qui sont mis à son contact.

Oublions le fait qu’elle serait l’épice la plus chère du monde : il en faut très peu !

Pour tout savoir sur cette épice précieuse je vous recommande chaudement le merveilleux petit livre de Pierre Aucante aux Éditions Actes Sud (Collection « Chronique du potager ») : Le safran.


Saffron fettuccine
Photo Institut Hippocrate « Saffron fettuccine »

Ingrédients de la sauce (4 à 6 portions) :

  • 1 gousse d’ail
  • 1/4 de tasse (6 cl) de jus de citron (à ajuster à votre goût pour l’acidité : par prudence, commencez par 1/8 de tasse et augmentez si nécessaire)
  • 2 poivrons jaunes
  • 1/2 c. à café de poudre de kelp ou 1 pincée de sel
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 0,1 g de safran (les pistils sont qualitativement préférables à la poudre)Voir les conseils en fin d’article !
  • 1 tasse (250 ml) de pignons de pin (préalablement trempés et rincés), que vous pouvez remplacer par des noix de macadamia, des noix de pili (déjà activées) ou une autre noix  de votre choix (personnellement j’ai utilisé des noix de cajou).                                      

Si vous trouvez la sauce trop liquide (consistance qui peut dépendre la taille des poivrons…) vous pouvez ajouter 1/2 c. à café de psyllium en poudre fine (qui épaissit sans donner aucun goût).

 

Préparation des « Fettuccine au safran »

  1. Mixez tous les ingrédients de la sauce dans un blender, puissant de préférence
  2. Mélangez la sauce obtenue aux « pâtes » réalisées avec des courgettes détaillées avec une mandoline ou un « spiraliseur » pour ressembler aux fettuccine.
  3. Ajoutez les ingrédients que vous choisirez : poivrons rouges en lamelles, olives noires, oignon rouge tranché, champignons divers et tranchés (légèrement marinés dans un mélange d’huile d’olive, de Tamari et de poudre d’ail).

 

Dégustez !

(D’après une recette du chef Ken Blue)

Sauce safran

NOTE : Pour ne pas sur-doser le safran dans vos recettes (dans certains ouvrages les doses relèvent de la folie : plat immangeable et ruineux !) et vos créations, je vous propose les conseils de Pierre Aucante (dans son petit livre ci-dessus mentionné) :

La dose universelle de référence, celle autour de laquelle vous pourrez broder, faire vos expériences personnelles, c’est 0,1 gramme de safran dans un plat pour 4 personnes. Comment savoir ce que 0,1 gramme de stigmates représentent ? Il suffit, une fois dans sa vie, de compter à l’aide d’une pince à épiler 45 stigmates. Placez-les ensuite dans une cuillère à café. Mémorisez une fois pour toutes, vous pourrez par la suite jongler avec les quantités, corriger en plus ou en moins suivant votre goût ou la nature de la recette.

 

Livre - Le safran

Vous découvrirez bien d’autres astuces et informations dans ce livre.

Et pour ceux qui seraient en balade en pays de Savoie, découvrez son safran !

 

Colette