Coronavirus : le protocole de prévention conseillé par le Dr Cousens, médecin homéopathe, crudivore végétalien

Grippe Maladie

 

Suite de l’article publié samedi dernier qui traduisait les explications du Dr Cousens sur le Coronavirus.

Vous trouverez dans l’article de ce jour, ces conseils pratiques de prévention contre le COVID-19. Un protocole dont vous pourrez facilement mettre en pratique une grande partie.

 

Homéopathie éventuelle recommandée (il est nécessaire d’individualiser le traitement) :

  • Bryonia
  • Gelsemium
  • Eupatorium
  • Influenzinum 200c à 1m

  

Inclure les herbes et aliments suivants dans votre alimentation pour vous protéger du COVID-19:

Le mécanisme de base de l’infection est que le virus se verrouille à la surface de la cellule.

Comme l’ont noté plusieurs laboratoires dans le monde, COVID-19 est doté d’un système de distribution comme le VIH. D’abord remarqué par des chercheurs en Inde, il est fort probable qu’il s’agisse d’un virus humain renforcé par un système de distribution comme le VIH et également d’une composante respiratoire supérieur semblable au SRAS.

À ce stade, même certains responsables de la Chine communiste disent qu’il s’est accidentellement échappé d’un laboratoire de Wuhan; d’autres, ailleurs dans le mondre, pensent maintenant qu’il s’agit d’une attaque de bioterrorisme par les forces mondialistes.

De mon point de vue, cela n’a pas d’importance tant que nous pouvons nous défendre biologiquement. Certains ont dit que le virus pénètre par un récepteur ACE2 sur la membrane de la paroi cellulaire et, soi-disant, les Asiatiques ont 5 fois plus de récepteurs ACE2 que les autres populations. D’autres disent que cela peut être plus spécifique à la race, les Japonais et les Chinois étant les plus sensibles. Les personnes âgées statistiquement, meurent davantage alors qu’aucun décès n’a été signalé chez les enfants de moins de 10 ans.

Le virus pénètre dans la cellule via une vésicule appelée endosome. Une fois à l’intérieur, il libère son ARN dans le cytoplasme cellulaire et détourne la machinerie cellulaire pour produire plus de protéines virales et donc de virus. Il libère également une enzyme appelée 3CL (3-chymotripsin-like protease). Cette enzyme attaque et affaiblit le mécanisme de défense des cellules contre ces molécules d’attaque du coronavirus.

 

Les remèdes à base de plantes qui sont suggérés ci-dessous, détruisent l’enzyme coronavirus 3CL et protègent ainsi la capacité de la cellule à se protéger contre le coronavirus.

Les meilleurs nutraceutiques (alicaments) pour détruire l’enzyme 3CL sont la quercétine et le gallate d’épigallocatéchine, que l’on trouve dans le thé vert et l’extrait de thé vert (à ajouter à d’autres boissons).

Ces substances anti-3CL se retrouvent également dans :

  • Les graines de lin
  • l’écorce de citron
  • les feuilles de mûres
  • l’écorce d’orange
  • l’origan
  • l’ail
  • le gingembre
  • le sureau 
  • le curcuma

 

Les huiles essentielles conseillées pour se protéger du COVID-19

Les huiles essentielles les plus importantes, qui étaient essentielles pour la prévention et la guérison pendant la peste bubonique et peut-être pour l’instant, selon Shanti (épouse du Dr Cousens) sont :

  • Eucalyptus
  • Clou de girofle
  • pamplemousse
  • cannelle
  • tea tree
  • Citronnelle
  • Encens
  • Immortal Immune (mélange d’huiles essentielles disponible uniquement sur le site du Dr Cousens mais actuellement en rupture de stock) : frottez le dessus des pieds deux fois par jour
  • Germs-Be-Gone (mélange d’huiles essentielles disponible uniquement sur le site du Dr Cousens mais actuellement en rupture de stock) : vaporisez sur toutes les surfaces que vous pouvez toucher ainsi que sur tout masque facial que vous portez. Vaporisez également sur les mains et frottez-les lorsque vous devez toucher des surfaces potentiellement contaminées comme de l’argent ou dans les transports en commun.

Ajoutez ses huiles à votre système de prévention global. Le concept-clé est la prévention. Frottez sur le dessus des pieds, des poignets et de la poitrine.

 

Profitons de cette situation pour améliorer nos habitudes de santé générales et notre bien-être en :

1) Approfondissant notre connexion avec Dieu (ou toute autre source de spiritualité pour vous).
2) En méditant et/ou en priant.
3) En dormant suffisamment. (Au moins 7 à 8 heures chaque nuit.)
4) En minimiser le stress*.
5) En restant bien hydraté.
6) En côtoyant des gens aimants et que nous aimons.
7) En faisant de l’exercice modérément et régulièrement.
8) En faisant des exercices de respiration tous les jours (pranayama) pour renforcer la force vitale des poumons.
9) En ayant une alimentation immuno-stimulante à 80% crue et 100% végétalienne.
10) En utilisant mon protocole de protection contre le coronavirus de Wuhan.

 

* Note de Nadège : dans cette optique de diminuer le stress au maximum, je vous proposerais très prochainement une séance d’EFT, la technique que j’ai trouvé la plus efficace pour diminuer de manière très significative et rapidement mes crises d’anxiété et mon stress chronique depuis des années.

 

Plus vous êtes en bonne santé et plus vous prenez de mesures proactives, plus vous minimisez vos chances d’attraper et / ou de mourir du coronavirus.

 

Pour protéger et améliorer notre immunité naturelle, voici mon protocole de protection COVID-19 actuel à base de suppléments :

  • Illumodine : jusqu’à 20 gouttes dans un verre d’eau 3 fois par jour (à 15 minutes ou plus des repas). Il a été démontré que l’iode détruit les virus du SRAS et du SARM et sous sa forme atomique (Illumodine), elle est probablement l’antiviral le plus puissant de la planète.
  • Nano Silver : 1 c. à café deux fois par jour. Il a été démontré que le Nano Silver détruit les virus du SRAS et du SARM.
  • Algues Rouges : 2 gélules deux fois par jour, par exemple au réveil et au coucher (loin des aliments). Les algues rouges sont extrêmement antivirales

* Illumodine, Nano Silver et Red Algae sont les 3 meilleurs antiviraux.

  • Mega Defense : 4 capsules deux fois par jour (pour renforcer et protéger le système immunitaire)
  • Antioxydant Extreme : 2 capsules deux fois par jour
  • Racine de réglisse : à prendre en infusion ou sous forme de teinture-mère une fois par jour (pour la protection des poumons)
  • Vitamine D : 2 000 UI par jour (pour renforcer le système immunitaire). Il a été démontré qu’elle diminuait de 50% les infections respiratoires.
  • Vitamine A : 25 000 UI par jour (pour protéger les muqueuses et la muqueuse des voies respiratoires supérieures)
  • Complexe de vitamine C: autant que vous pouvez prendre avant d’avoir de la diarrhée

 

 

Vous trouverez ci-dessous la description la plus détaillée de la meilleure hygiène de protection contre le coronavirus que j’ai lueC’est par le Dr James Robb, UC de San Diego, un virologue qui a travaillé avec ce virus pendant près de 50 ans. Il souligne que COVID-19 a une affinité extraordinaire pour les récepteurs pulmonaires.

Voici une version légèrement révisée et condensée de ce qu’il recommande pour la pandémie de COVID-19 (coronavirus) :

 
Chers collègues,

 

Comme certains d’entre vous se le rappellent peut-être, lorsque j’étais professeur de pathologie à l’Université de Californie à San Diego, j’étais l’un des premiers virologistes moléculaires au monde à travailler sur les coronavirus (les années 1970). J’ai été le premier à démontrer le nombre de gènes contenus dans le virus.

 Depuis lors, j’ai suivi le domaine des coronavirus et ses multiples transferts cliniques dans la population humaine (par exemple, SRAS, MERS), à partir de différentes sources animales. Les projections actuelles de son expansion aux États-Unis ne sont que probables, en raison de l’insuffisance de données mondiales continues, mais il est très probable qu’elle sera répandue aux États-Unis d’ici la mi-mars à la fin mars et avril.
 
Voici ce que j’ai fait et les précautions que je prends et prendrai.
 
Ce sont les mêmes précautions que j’utilise actuellement pendant nos saisons grippales, à l’exception du masque et des gants :
 
1) AUCUN SERRAGE DE MAINS. Utilisez le poing fermé, un léger coup de coude ou d’épaule …
 
2) Utilisez UNIQUEMENT vos articulations pour toucher les interrupteurs, boutons d’ascenseur etc… Prenez le distributeur d’essence avec une serviette en papier ou utilisez un gant jetable.
 
3) Ouvrez les portes avec le poing fermé ou la hanche. Ne saisissez pas la poignée avec la main, sauf s’il n’y a pas d’autre moyen d’ouvrir la porte. Particulièrement important sur les portes de salle de bain et de bureau de poste / commerciales.
 
4) Utilisez des lingettes désinfectantes dans les magasins lorsqu’elles sont disponibles, notamment en essuyant la poignée et le siège enfant des caddies. (Dr. Cousens recommande d’utiliser le spray d’huile essentielle d’aromathérapie Germs-Be-Gone sur un chiffon propre pour ce faire. Vous pouvez fabriquer vous-même un spray efficace à base d’alcool et d’huiles essentielles, vu que les gels hydroalcooliques sont en rupture de stock)
 
5) Lavez-vous les mains avec du savon pendant 10 à 20 secondes et / ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool (+ de 60% d’alcool) chaque fois que vous rentrez de toute activité impliquant des endroits où d’autres personnes se sont rendues. (La vaporisation fréquente de Germs-Be-Gone ou toute autre préparation désinfectante sur les mains et sur le masque facial est un excellent protecteur. Utilisez aussi un spray de nano-argent plusieurs fois / jour sur le masque facial pour qu’il reste désinfecté.)
 
6) Gardez une bouteille de désinfectant (comme un vaporisateur d’alcool et d’huiles essentielles) à chaque entrée de votre maison ET dans votre voiture pour une utilisation après avoir pris de l’essence ou touché d’autres objets contaminés lorsque vous ne pouvez pas vous laver les mains immédiatement.
 
7) Si possible, toussez ou éternuez dans un mouchoir jetable et jetez-le. N’utilisez votre coude que si vous le devez. Les vêtements sur votre coude contiendront un virus infectieux qui peut être transmis pendant une semaine ou plus !
 
 
Ce que j’ai stocké en préparation de la propagation de la pandémie aux États-Unis :
 
1) Des gants jetables en latex ou en nitrile à utiliser lors de vos achats, de l’utilisation de la pompe à essence et de toute autre activité extérieure lorsque vous entrez en contact avec des zones contaminées.  Prenez les tailles appropriées pour chaque membre de votre famille.
 
Remarque : ce virus se propage en grosses gouttelettes par la toux et les éternuements. Toutes les surfaces où ces gouttelettes atterrissent sont infectieuses pendant environ une semaine en moyenne. Tout ce qui est associé aux personnes infectées sera contaminé et potentiellement infectieux. Le virus est présent sur des surfaces et vous ne serez infecté que si votre visage non protégé est directement touché ou par les éternuements.
Ce virus ne possède que des récepteurs cellulaires pour les cellules pulmonaires (il infecte uniquement vos poumons). La seule façon pour le virus de vous infecter est par le nez ou la bouche via vos mains ou une toux ou un éternuement infecté sur ou dans votre nez ou votre bouche.
 
 
2) Des masques chirurgicaux jetables, à utiliser pour vous empêcher de toucher votre nez et / ou votre bouche (nous touchons notre nez/bouche, 90 fois/jour sans le savoir!). C’est la seule façon dont ce virus peut vous infecter : il est spécifique aux poumons. Certains masques faciaux n’empêcheront pas le virus lors d’un éternuement direct de pénétrer dans votre nez ou votre bouche, mais il est toujours bon de vous empêcher de toucher votre nez ou votre bouche.
 
 
3) Des désinfectants pour les mains. Ils doivent être à base d’alcool et contenir plus de 60% d’alcool pour être efficaces.
 
 
4) Des pastilles de zinc (attention de bien les choisir et de vous renseigner avant). Ces pastilles se sont avérées efficaces pour empêcher le coronavirus (et la plupart des autres virus) de se multiplier dans la gorge et le nasopharynx. Utilisez comme indiqué plusieurs fois par jour lorsque vous commencez à ressentir TOUT symptôme de «rhume» commençant. Il est préférable de s’allonger et de laisser la pastille se dissoudre à l’arrière de la gorge et du nasopharynx.
 
 
 
Dans l’ensemble et dans le pire des cas, ce COVID-19 pourrait être considéré comme une attaque par arme biologique qui pourrait changer le monde de manière majeure. Si nous abordons cette crise avec amour, compassion et attention, plutôt qu’avec peur, nous avons la possibilité d’élargir la conscience mondiale à un nouveau niveau d’expansion positive.

 

Quoi qu’il en soit, la meilleure défense est une bonne attaque. Maintenez un niveau intense de ce protocole comprenant des suppléments et des nutriments antiviraux et renforçant l’immunité et pratiquée une bonne hygiène antivirale personnelle.

Comme le disent les soufis: «Fais confiance à tout le monde/à Dieu mais attache quand même ton chameau». En suivant cette approche, il n’est pas nécessaire d’entrer dans la peur, car la peur mine le système immunitaire*. Être en paix et dans un état d’amour renforce le système immunitaire.

Nous avons des choix à faire, et que vous soyez béni de faire les choix qui vous protègent, vous et votre famille et qui élèveront la conscience de l’humanité.

 

 

Ces informations ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical. Consultez votre médecin dès que vous avez un symptôme qui pourrait vous laissez penser que vous êtes infecté. Demandez également l’avis de votre médecin traitant avant tout changement de traitement ou d’ajout de compléments, particulièrement si vous souffrez d’une maladie aiguë ou chronique, si vous êtes enceinte ou allaitez.

 
 
Nadège