Comprendre et soigner définitivement l’acné

Comprendre et soigner l'acné

 

Suite au succès du Zippity Dew Dab et des retours suite à mon Facebook Live sur les soins de beauté de Living Libations pour les peaux à problème, j’ai pensé qu’il serait intéressant de parler un peu de ce problème qu’est l’acné, que je n’ai pas et n’ai jamais eu, mais qui perturbe la vie de nombreuses personnes à commencer par ma fille.

Lorsque l’on ne souffre pas d’acné, on ne réalise pas forcément la frustration et la douleur que ce problème peut engendrer.

Nous vivons dans des cultures où l’apparence a une importance cruciale aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Il est donc normal qu’une personne veuille se sentir bien et paraître bien. Cela est particulièrement vrai pour les adolescents qui subissent une pression importante de la part de leurs pairs.

Souffrir d’acné à cette période de la vie peut entraîner de l’exclusion, de la maltraitance, de l’isolation et autres problèmes sociaux. Ces mêmes pressions sociales basées sur l’apparence peuvent être subies. Heureusement, certaines choses peuvent être faites au niveau de votre alimentation et de votre mode de vie pour vous aider à vous débarrasser de cet acné.

Mais d’abord parlons des raisons profondes de l’acné. 

Avez-vous déjà rencontré une personne qui ne se lavait que rarement le visage, n’utilisait jamais de crèmes hydratantes ou d’exfoliants et pourtant semblait avoir une belle peau sans trace de boutons ? Il y a en fait des personnes qui peuvent passer des mois sans se laver le visage ou les cheveux et n’avoir pourtant aucun pore bouché. Ces personnes peuvent avoir une fois de temps en temps un bouton mais cela s’arrête là.

Si vous avez plus d’un bouton de temps en temps, alors vous souffrez d’acné et s’il est considéré comme normal pour un adolescent d’avoir des boutons, beaucoup continuent d’en souffrir à l’âge adulte.

Quel que soit l’âge auquel vous avez de l’acné, il y a une raison derrière ce problème et ce n’est pas juste les hormones. Et que vous souffriez occasionnellement d’acné, que vous soyez à la limite d’avoir un acné kystique ou que vous ayez carrément un acné kystique, les raisons profondes sont les mêmes et vous devez les connaitre pour guérir définitivement. 

Lorsque vous souffrez d’acné, on vous dira que votre corps produit trop de sébum ce qui entraîne l’obstruction des pores de la peau. Certains professionnels de la santé suggèrent que si des bactéries de la surface de la peau pénètrent dans ces pores obstrués, ces zones seront infectées et enflammées.

Si vous êtes une femme, on pourra aussi vous dire que votre acné est d’origine hormonal puisque les éruptions peuvent apparaître ou être plus importantes chez certaines personnes pendant la puberté ou en fonction du cycle menstruel.

Je ne suis pas médecin, je ne saurai donc vous dire si tout cela est vrai ou pas.

Toutefois, je pense qu’il peut être intéressant d’avoir plusieurs avis sur la question, surtout si ce qu’on vous a dit jusque là ne vous a été concrètement d’aucune aide.

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui le point de vue de Anthony Williams, surnommé le médium médical. Il est auteur de nombreux ouvrages dont certains traduits en français et il a apporté son aide à de nombreuses personnes dans le monde, souvent des cas dits « désespérés ».

Donc sans vouloir affirmer que son point de vue est le bon, il peut constituer une piste pour vous et je le trouve très intéressant, c’est pourquoi je vous propose la traduction de l’un de ses articles ci-dessous.

 

Blâmer les hormones

Beaucoup de professionnels de la santé blâment les hormones lorsqu’il s’agit d’acné. Elles semblent effectivement être les coupables idéales puisque l’acné a tendance à s’aggraver pour beaucoup de femmes pendant des périodes clés où la production d’hormones est plus importante (puberté et cycle menstruel).

Certaines femmes, qui n’ont peut-être même pas souffert d’acné à l’adolescence, peuvent commencer à avoir des problèmes d’acné plus tard dans la vie plus ou moins au moment de leurs règles chaque mois. La communauté médicale ignore toutefois que pendant le cycle menstruel de la femme, 80% du système immunitaire est réorienté vers le soutien au système reproducteur. Cela signifie que seuls 20% du système immunitaire sont laissés à la charge de tout autre problème de santé que votre corps pourrait avoir à guérir. Par conséquent, si vous souffrez normalement de migraines, d’eczéma, de fatigue, de courbatures, d’idées confuses, de dépression, de douleurs articulaires ou de tout autre symptôme ou affection, il peut réapparaître ou s’aggraver pendant votre cycle. Cela s’applique bien sûr aussi à l’acné.

Pendant ce temps, les lymphocytes d’une femme diminuent et une vague d’acné est plus susceptible de se produire. La prochaine fois que des boutons apparaissent pendant la menstruation, reconnaissez que ce ne sont pas vos hormones. Il y a une autre cause sous-jacente qui était déjà présente et le changement d’orientation de votre système immunitaire affecte la gravité de votre évasion.

 

Acné et antibiotiques

Si vous avez souffert d’acné kystique, il est probable que votre médecin ou votre dermatologue vous ait recommandé des antibiotiques d’abord parce que c’est ce que l’on recommande traditionnellement pour pratiquement tous les problèmes de santé depuis quelques années.

Ensuite, parce que lorsqu’ils ont été utilisés pour la première fois pour traiter une acné kystique sévère il y a plusieurs décennies, ils semblaient avoir aidé de manière significative les patients.

À ce moment, les médecins ne savaient pas exactement pourquoi les antibiotiques contribuaient à améliorer les symptômes de l’acné, mais ils prenaient note de l’amélioration que les personnes semblaient ressentir. Du coup, les médecins ont gardé cette habitude d’utiliser des antibiotiques pour traiter l’acné et, au fil des décennies, divers antibiotiques, certains plus dangereux que d’autres, ont été créés et largement promus pour les personnes souffrant de diverses formes d’acné.

Vous vous demandez peut-être pourquoi les antibiotiques semblaient aider à réduire l’acné.

Tout simplement parce que l’acné et l’acné kystique sont liés aux streptocoques et sont de nature bactérienne. Cependant, cela ne signifie pas que les antibiotiques soient un véritable remède contre l’acné ou qu’ils guérissent vraiment la cause profonde du problème. C’est même évident chez les nombreuses personnes qui souffrent encore d’acné après avoir pris de nombreux antibiotiques.

 

Les streptocoques

La communauté médicale n’est pas consciente du fait que le streptocoque est la cause d’un certain nombre de problèmes de santé, notamment les infections urinaires, la pneumonie, les infections à levures, les vaginoses bactériennes, les migraines, les orgelets et les problèmes de sinus.

En plus de ces symptômes et problèmes de santé, peut apparaître l’acné kystique. Même si vous ne présentez aucun autre symptôme associé au streptocoque et que vous vous sentez globalement en bonne santé, vous pouvez toujours avoir un streptocoque chronique de faible force, caché dans différentes zones de votre système lymphatique, provoquant des problèmes d’acné.

Si vous avez souffert d’angine streptococcique pendant votre enfance, vous avez peut-être remarqué que vous avez eu de l’acné à l’adolescence ou à l’âge adulte. Ce n’est peut-être pas un cas grave et cet acné peut ne se manifester que de temps en temps, en fonction de la gravité du streptocoque dans votre système.

Si vous avez souffert fréquemment de bronchite ou de pneumonie pendant votre enfance, vous pouvez vous retrouver maintenant avec une acné sévère.

Parmi les autres problèmes de santé chez l’enfant, qui peuvent être un signe précurseur d’acné plus tard dans sa vie, mentionnons l’amygdalite et / ou les étourdissements fréquents. La science médicale et la recherche ne sont pas conscients que le streptocoque est la cause ou le facteur de tous ces problèmes de santé.

Lorsque le streptocoque se retrouve dans votre corps, il peut se déplacer du foie vers votre système lymphatique. Votre corps peut éventuellement garder sous contrôle le streptocoque sous contrôle, mais il peut y avoir des moments où le streptocoque atteint le derme, ce qui peut conduire à l’acné kystique.

Pour cette raison, si vous continuez à faire  de mauvais choix alimentaires, à mener un mode de vie stressant et que vous avez des pratiques de soins d’hygiène agressives ou non adaptées, votre système immunitaire aura du mal à gérer un streptocoque chronique du système lymphatique. De ce fait, le streptocoque est plus susceptible de se propager à la surface du derme.

Les canaux lymphatiques sont partout dans le corps et, par conséquent, l’acné peut survenir à plusieurs endroits. Vous remarquerez peut-être que de l’acné apparaît sur la poitrine, les épaules, le cou, le visage, la tête (haut, dos, côtés), les cheveux, les aisselles, les jambes, l’aine et / ou sous les fesses. Si vous souffrez à la fois d’acné et d’eczéma, vous pouvez non seulement avoir des streptocoques, mais également une charge virale importante dans votre foie. La véritable cause de l’eczéma est un mystère complet pour la communauté médicale. 

Il est difficile de vraiment éliminer les streptocoques. Les lymphocytes, qui jouent le rôle le plus important dans la gestion et la diminution de l’angine dans le corps, ont besoin d’une quantité suffisante de zinc et de certains aliments pour mieux lutter contre les streptocoques. Sans carburant adéquat, les lymphocytes ne pourront empêcher le streptocoque d’atteindre le derme.

Les médecins prescrivent des antibiotiques à certains de leurs patients souffrant d’acné kystique. Ce que ces médecins ne réalisent pas, en prescrivant des antibiotiques à certains de leurs patients souffrant d’acné cystique, c’est que celui-ci est dû à un streptocoque résistant aux antibiotiques qui crée des cicatrices sous le derme. Dans ces cas, le corps crée des kystes remplis de pus au-dessus du derme afin de lutter contre les bactéries tandis que les lymphocytes sous le derme tentent de traquer les bactéries streptocoques.

 

Il y a de cela des décennies, il n’y avait que deux groupes de streptocoques avec un petit nombre de souches connectées à chacun. La recherche médicale et la science médicale ne savaient pas que la raison pour laquelle l’acné kystique s’améliorait lorsque les antibiotiques étaient administrés était que ces antibiotiques étaient capables de détruire les souches de streptocoques. Malheureusement, ces groupes de streptocoques sont devenus petit à petit résistants aux antibiotiques et les groupes A et B se sont transformés en groupes A à Z.

La recherche et la science médicales ne comptent peut-être qu’un certain nombre de groupes mais en réalité, il y a plus de groupes que cela, toutes présentant une multitude de souches mutées.

Bien que les antibiotiques aient été utiles aux personnes souffrant d’acné kystique dans le passé, ce n’est plus toujours le cas actuellement. L’abus fréquent d’antibiotiques a conduit à ce que de nombreuses souches streptococciques deviennent résistantes aux antibiotiques.

Si vous avez consulté un médecin au cours des quarante dernières années, qu’il s’agisse d’un rhume, d’une infection de l’oreille, d’une angine, ou tout autre problème, vous avez probablement reçu des antibiotiques. Si un antibiotique est administré pendant l’enfance et qu’un véritable protocole de guérison n’est jamais mis en œuvre, il est probable qu’elle développe une souche résistante du streptocoque pouvant persister dans le système jusqu’à l’âge adulte.

Les antibiotiques ont leur place dans le monde médical actuel, comme par exemple dans le cas de conditions graves qui sont hors de contrôle. Mais l’objectif est d’abord de renforcer le système immunitaire afin d’éviter une urgence médicale grave où seuls les antibiotiques pourront être utilisés pour au moins stabiliser la situation jusqu’à ce que les méthodes naturelles permettent une guérison plus profonde.

L’utilisation des antibiotiques en dehors de cas très graves peut entraîner la création d’un cercle vicieux : le streptocoque devient résistant aux antibiotiques et la santé peut à nouveau s’aggraver. Il y a alors urgence critique pour laquelle il faudra réutiliser des antibiotiques. Cela peut piéger quelqu’un dans un cycle très difficile et c’est ce qu’il faut éviter autant que possible.

 

Les souches de streptocoques peuvent aussi bien être « attrapées » sur les poignées de porte, sur les sièges des toilettes et dans les restaurants (intoxications alimentaires). Si vous utilisez les toilettes dans un lieu publique, je vous recommande de placer du papier sur le siège. De petites astuces comme celles-ci peuvent vous aider à ne pas attraper une variété indésirable de streptocoques. Vous pouvez également essuyer vos mains avec des lingettes à l’extérieur après avoir touché des surfaces publiques ou des poignées de porte. Une personne peut transmettre une souche de streptocoque indésirable à ses partenaires par contact sexuel ou renforcer les souches déjà présentes à cause de l’utilisation d’antibiotiques.

Cette information n’est pas destinée à vous faire peur ou à ne plus sortir ! J’espère plutôt que cela vous apporte une prise de conscience. Si vous attrapez une souche de streptocoque ou si vous luttez contre une streptocoque chronique depuis l’enfance, sachez que vous pouvez renforcer votre système immunitaire, combattre cette bactérie, éliminer tout acné ou tout autre problème mentionné dans cet article. 

 

Les moyens de soutenir votre santé

Si vous avez de l’acné kystique, vous avez probablement des streptocoques quelque part dans votre corps. Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour lutter contre ces bactéries et commencer à guérir les symptômes externes de cette bactérie interne.

Vous avez probablement essayé un certain nombre de crèmes topiques, d’onguents et peut-être même d’antibiotiques pour tenter de guérir votre acné. La raison pour laquelle il est peu probable que les antibiotiques fonctionnent est qu’une fois que vous avez ingéré des antibiotiques, ils vont généralement se loger dans votre foie et peuvent alors nourrir des streptocoques de faibles niveaux.

C’est une possibilité même si votre acné kystique semble s’améliorer pendant un certain temps. Les médecins peuvent prescrire des antibiotiques à une personne souffrant d’acné kystique pendant six ou neuf mois, voire jusqu’à deux ou trois ans. Ces faibles niveaux d’antibiotiques différents peuvent aider à maîtriser l’acné pendant un certain temps, mais en interne, les problèmes ne sont pas vraiment résolus et les streptocoques, à l’origine de l’acné kystique, peuvent devenir plus forts en raison de l’utilisation d’antibiotiques. Si vous voulez vraiment guérir l’acné et éliminer la cause sous-jacente, votre meilleure option consiste à utiliser des antibactériens naturels.

 

Aliments guérisseurs

L’ail est un aliment incroyable pour tuer les streptocoques.

L’oignon peut tuer les streptocoques et le H. pylori.

La raison pour laquelle je mentionne H. pylori est que les personnes atteintes de certaines souches de streptocoques ont également le H. pylori.

Les verdures comme la mâche, les épinards, le chou frisé, la blette, la laitue, feuilles de chêne et la frisée aident à tuer les streptocoques dans le corps au fil du temps.

Quel que soit le régime que vous choisissez de suivre, assurez-vous de consommer une grande quantité de légumes-feuilles. Toutes les verdures possèdent une incroyable variété de qualités médicinales, qui ne peuvent être quantifiées ou mesurées par la science.

Les cerises et toutes les autres baies contiennent des propriétés antibactériennes qui aident à lutter contre les streptocoques.

Les bananes sont un aliment fantastique pour lutter contre les streptocoques.

Les myrtilles sauvages contribuent à la dégradation des streptocoques et à la guérison d’autres problèmes liés ces bactéries, notamment les infections urinaires, la pneumonie, les orgelets, la vaginose bactérienne, les infections à levures et les problèmes de sinus.

Toutes les herbes ont également des propriétés antibactériennes. Certaines herbes sont plus antibactériennes que d’autres, mais toutes les herbes peuvent avoir au moins une certaine valeur. La menthe poivrée, l’origan, le thym, la sauge, le gingembre, le curcuma, le poivre de Cayenne et la cannelle ne sont que quelques-unes des nombreuses herbes et épices que vous pourrez peut-être incorporer à votre alimentation pour éliminer les streptocoques.

Les concombres, les tomates, les poivrons rouges, les courges d’hiver, les patates douces et les autres tubercules sont d’autres aliments à incorporer dans votre alimentation.

Plus vous incorporerez de fruits et de légumes frais dans votre alimentation, plus vous aurez de carburant pour réduire les taux de streptocoques dans votre foie et votre système lymphatique.

 

Les aliments à éviter

Certains aliments sont très efficaces pour lutter contre les streptocoques. En revanche, certains autres nourrissent carrément les bactéries.

Veiller à éviter les aliments qui nourrissent les agents pathogènes est donc essentiel si vous voulez éliminer ou réduire les effets du streptocoque dans votre corps.

Voici quelques-uns des aliments les plus importants à éviter si vous voulez vos guérir de l’acné kystique.

 

Les œufs

Ils nourrissent toutes les bactéries, y compris les streptocoques. C’est le produit numéro un à éviter si vous essayez d’éliminer le streptocoque de votre corps.

Le streptocoque aime non seulement manger des œufs, mais lorsque vous mangez des œufs, votre système lymphatique se remplit de mucus et est obligé d’essayer d’éliminer ce mucus.

Si vous mettez des œufs crus dans une boîte de Pétri avec une souche de streptocoque et que vous l’observez au microscope, vous verrez apparaître une vraie frénésie alimentaire.

Malheureusement, ces informations ne sont jamais divulguées et sont, pour la plupart, inconnues et les personnes souffrant d’une maladie chronique continuent de subir les conséquences de la consommation d’œufs. Même les œufs de vos propres poules ou ceux de votre voisine sont à éviter si vous travaillez à vous guérir de votre acné kystique.

 

Le gluten

Vous pouvez facilement trouver des informations négatives sur le gluten en faisant une rapide recherche sur Internet, mais toutes les informations ne sont peut-être pas exactes.

La raison pour laquelle éviter le gluten quand vous avez de l’acné kystique est que le gluten nourrit le streptocoque. Le streptocoque n’aime pas le gluten autant qu’il aime les œufs, mais il peut toujours se nourrir de cet aliment et causer des problèmes. Éviter tous les produits contenant du gluten peut être difficile, mais cela en vaut la peine si vous voulez guérir votre acné. Heureusement, de plus en plus d’options sans gluten continuent d’apparaître chaque année.

 

Les produits laitiers

Si vous avez des streptocoques dans votre corps, éviter les produits laitiers tels que le lait de vache, le lait de chèvre, le fromage, le beurre, le ghee, le kéfir et le yaourt pendant une période prolongée peut être très bénéfique et même essentiel.

La raison pour laquelle vous devez éliminer ces aliments pendant une longue période est que le streptocoque peut mettre un certain temps à être éliminé du système. Si vous avez mangé des produits laitiers jusqu’à présent, il est probable que vous ayez des dépôts de divers produits laitiers dans votre foie et dans d’autres parties de votre corps.

Au fur et à mesure que vous guérissez et éliminez les mauvais choix alimentaires, le streptocoque va commencer à rechercher les anciens dépôts de produits laitiers qui peuvent être trouvés dans les crevasses du tractus intestinal et ailleurs dans le corps.

Vous aurez donc besoin de plus de temps pour guérir si vous avez mangé des produits laitiers pendant longtemps mais avec suffisamment de bons aliments (cités ci-dessus) et un protocole de supplémentation approprié, vous pourrez  éliminer ces vieux dépôts dommageables et éliminer définitivement le streptocoque de votre système.

 

L’huile de canola

Évitez autant que possible l’huile de canola, car elle nourrit également le streptocoque et est hautement inflammatoire.

 

 

Les produits à base de maïs

Le maïs, quelle que soit sa quantité, peut nourrir le streptocoque dans votre corps. Évitez les produits à base de maïs et le maïs si vous vous soignez de votre acné kystique.

Vous pouvez lire plus sur ces aliments et pourquoi il est si important de les éviter pour l’acné et tous les autres symptômes et conditions de santé dans mes livres Medical Medium ou Les aliments qui peuvent transformer votre vie.  

En éliminant ces aliments, vous arrêtez de fournir au streptocoque le carburant nécessaire pour causer des ravages dans le système lymphatique et se propager à la surface du derme, là où apparaît l’acné kystique.

Il faut généralement un certain temps pour que l’acné disparaisse complètement, mais retirer ces mauvais aliments et apporter plus de bons aliments réparateurs et de suppléments peut faire toute la différence.

Ayez de la patience et continuez en sachant que vous combattez la véritable cause sous-jacente de votre acné.

 

Suppléments et infusions

Le soutien du système immunitaire est essentiel pour combattre le streptocoque.

Du zinc et de la vitamine C de haute qualité ainsi que la mélisse sont tous de fantastiques défenseurs du système immunitaire.

Une quantité importante de vitamine C est essentielle pour renforcer le système immunitaire ainsi que le maintien des réserves de zinc adéquates. La mélisse peut tuer les streptocoques, diminuer le virus d’Epstein-Barr et reconstruire le système immunitaire. Cette véritable centrale antivirale et antibactérienne est une arme incroyable pour les personnes souffrant d’acné kystique. Vous pouvez utiliser une teinture ou faire du thé à la mélisse et le boire tout au long de la journée.

Le sélénium peut aider à réparer les tissus endommagés par le streptocoque.

L’hydraste du Canada (Goldenseal) est une herbe puissante qui est la plus bénéfique lorsqu’elle est utilisée en faisant des pauses entre deux cures. Sans pause, ce supplément peut cesser d’offrir un soutien aussi puissant, mais le streptocoque ne deviendra pas résistant à l’hydraste si des pauses régulières sont faites entre chaque utilisation. Travaillez avec un médecin ou un praticien pour déterminer un dosage sain que vous pouvez essayer pendant deux semaines puis en faisant une pause de deux semaines.

La racine de réglisse et l’huile d’origan sont deux autres suppléments qui peuvent être bénéfiques. Parce que chacune de ces plantes est antibactérienne, la consommation de quelques tisanes ou sous forme de teinture mère, peut être miraculeuse.

Une tasse quotidienne de camomille ou de menthe poivrée peut également vous aider à combattre le streptocoque. 

 

Si vous prenez actuellement un antibiotique pour contrôler votre acné kystique et que vous souhaitez modifier votre traitement, il est important que vous consultiez un médecin ou un praticien compréhensif qui peut vous aider à passer en toute sécurité à un nouveau protocole.

Le streptocoque n’a jamais créé de résistance à un fruit, à un légume, à une herbe ou à une épice. Avec les bons aliments et les bons suppléments, vous avez le pouvoir de renforcer votre système immunitaire, de tuer tout streptocoque ou autres bactéries nuisibles et de vivre votre vie sans acné kystique.

Si vous avez essayé de vous débarrasser de votre acné kystique en incorporant des fruits et des légumes frais, mais que vous n’avez pas constaté d’amélioration, essayez d’apporter encore plus de fruits et de légumes dans votre alimentation et de prendre en compte les autres aliments que vous consommez.

Si vous êtes un mangeur de viande, essayez de réduire la quantité consommée, de sorte que votre régime alimentaire contienne plus de végétaux efficaces contre les bactéries (légumes verts, légumes racines et fruits énumérés ci-dessus).

Si vous êtes végétarien, essayez de limiter au maximum la quantité de fromage et de produits laitiers que vous consommez si vous n’arrivez pas à les supprimer et consommez plus de fruits, de légumes-feuilles et de légumes verts.

Si vous êtes déjà végétalien, assurez-vous que votre alimentation ne soit pas trop riche en légumineuses, en oléagineux et en produits transformés à base de soja, de sorte que les fruits, les légumes-feuilles et les légumes puissent occuper une place centrale.

Ne laissez pas de mauvais aliments ou des aliments moins efficaces pour vous soigner remplir votre estomac et votre tractus intestinal. Faites d’abord de la place pour les aliments hautement bénéfiques et qui vous aideront à résister aux maladies et qui vous donneront une chance de vivre une vie saine et dynamique.

 

Je rajouterai qu’il est très important d’utiliser les bons soins d’hygiène pour votre peau. En effet, dans cet article, il n’en est quasiment pas fait mention alors que le microbiome de la peau est crucial dans la bonne santé générale de tous vos systèmes. C’est pourquoi en complément de ces excellents conseils, j’ajouterai que vous devez faire particulièrement attention à ce que vous mettez sur votre peau et ce que vous utilisez pour vous nettoyer le visage. En effet, c’est une opération que l’on répète entre 1 à 2 fois par jour tous les jours !

Je ne saurais trop vous recommander des soins naturels 100% purs végétaux sans conservateur et sans alcool. J’ai une préférence certaine pour le Best Skin Ever et le Zippity Dew Dab de Living Libations lorsqu’il s’agit de se nettoyer. J’ai pu vérifier leur efficacité sur ma fille qui a elle-même de l’acné.

Zippity_DewDab_Living_Libations_5

 

Contrairement à ce que vous pouvez croire (et à ce qu’on vous aura peut-être dit), se nettoyer avec des huiles nourrissantes et hydratantes est bien plus efficace et recommandé pour la bonne santé de votre peau même et surtout lorsque l’on a de l’acné. C’est d’ailleurs une technique holistique très ancienne, déjà utilisée par les Égyptiens au temps des Pharaons.

L’apport d’huiles végétales aux composés nutritifs rééquilibrent le microbiome de la peau au lieu de le décaper et de l’assécher. En très peu de temps, vous constatez une amélioration significative de son état général.      

J’espère que ces informations vous auront donné matières à réfléchir et des pistes pour aller vers une meilleure santé et plus de joie !

 

Prenez soin de vous !

Nadège

 Bannière programme article blog (2)