Comment se protéger naturellement du cancer – conseils d’un oncologue

Cancer Prevention

Le mois d’octobre étant le mois de la campagne du dépistage du cancer du sein, je pense qu’il est bon de rappeler ces quelques conseils qui vous aideront à vous protéger de tous les cancers.

Dans cet article du magazine Get Fresh, le DrThomas Lodi, oncologue pratiquant dans sa clinique An Oasis of Healing à Mesa en Arizona (Etats-Unis) résume les actions les plus efficaces que nous pouvons mettre en place pour nous donner de meilleures chances de ne pas le déclarer.

 

Les médias et le corps médical voudraient nous faire croire que le cancer arrive comme ça, par hasard, oubliant nos mauvaises habitudes (fumer, boire de l’alcool en quantité, manger régulièrement au fast-food…),  ils nous disent qu’il n’y a rien que nous puissions faire pour diminuer nos chances de le contracter. 

Mais en réalité, chacun de nous a l’énorme pouvoir d’influencer le fait d’avoir un cancer ou pas. Une large proportion des habitudes ou comportements considérés comme normaux dans la société moderne, favorise l’augmentation de la charge toxique du corps et tout ce qui la favorise augmente nos chances d’avoir un cancer.

Beaucoup des choses responsables d’une charge toxique trop élevée ne sont pas des choses que nous pouvons éviter totalement  comme notre exposition aux perturbateurs endocriniens par exemple mais dans la plupart des cas, nous pouvons au moins limiter notre exposition. Cette liste n’est pas exhaustive, loin de là, car il n’y a pas assez de place ici pour noter toutes les substances et les habitudes dont on a clairement démontré l’influence sur nos chances de développer un cancer ou qui sont fortement suspectées de le faire. Donc sans ordre particulier, voici quelques-uns des points les plus importants auxquels il faut faire particulièrement attention.

A éviter

  • Drogues, qu’elles soient pharmaceutiques ou récréationnelles, y compris l’alcool et la nicotine.

  • Les aliments cuits, spécialement, les aliments transformés et la mal-bouffe, la chair animale, les œufs et les produits laitiers, le sucre raffiné sous toutes ses formes, la nourriture passée au micro-ondes.

  • Les aliments non issus de l’agriculture biologique.

  • L’eau du robinet et l’eau venant de bouteilles en plastiques.

  • Les produits d’hygiène ou de beauté, pour le visage, le corps ou les cheveux, contenant des ingrédients chimiques élaborés par l’homme

  • Les relations toxiques.

  • Les émotions négatives.

  • Le stress, l’épuisement et / ou le manque de sommeil.

  • Les radiations électromagnétiques émanant des téléphones portables et des connections internet sans fil.

  • Les mammographies, les radios (rayons X) et autres procédures nécessitant des radiations ionisantes.

  • Les amalgames dentaires et canaux dentaires.

  • Un environnement pollué, pauvre en oxygène tel qu’on le trouve dans les grandes villes.

 

A favoriser :

  • La consommation de fruits et de légumes crus, vivants et riches en eau.

  • Beaucoup de jus de légumes crus, faits avec une majorité de feuilles vert foncé (vous pouvez en améliorer le goût en ajoutant du citron et une petite poire ou une pomme verte)**

  • De l’eau pure soit de l’eau de source (pas en bouteille plastique), soit de l’eau filtrée.

  • Du Yoga ou du Qi-Gong

  • Des exercices cardiovasculaires réguliers.

  • Beaucoup de soleil et d’air frais.

  • Des amusements, du rire et des relations aimantes

  • De la méditation et autres techniques de relaxation

  • Beaucoup de sommeil. Allez au lit avant 22h00  aussi souvent que possible et faites en sorte que cela soit souvent possible.

  • Des massages et autre travail corporel***

  • Le plus de temps possible dans un environnement naturel, riche en oxygène.

 

Traduction d’un article paru dans le magazine Get Fresh ! du printemps 2009.

 

*Choisissez des soins de beauté complètement naturels et sans conservateur. Les soins d’hygiène et les les cosmétiques bio n’en sont pas nécessairement (et même assez rarement) exempts.

**Les smoothies verts sont également une autre source appréciable et tout aussi efficace d’après David Rainoshek, spécialiste des cures de jus verts. Si vous n’avez pas d’extracteur de jus ou si le temps vous manque pour préparer tous les jours des jus verts, les smoothies verts sont l’alternative idéale : rapide, simple, beaucoup moins onéreuse et moins chronophage.

*** La simple routine énergétique proposée dans le programme de 4 Semaines d’Alimentation Vitalisante d’Automne et qui demande moins de 10 minutes est une excellente manière de commencer sa journée et d’entretenir un bon niveau d’énergie. De plus, elle est accessible même aux personnes ayant une mobilité limitée.   

 

Prenez soin de vous !

Nadège

 

PNV Bannière simple