Comment nettoyer un bock à lavement

Si vous êtes adepte des nettoyages réguliers du colon (chose que nous préconisons car il ne nous semble pas possible d’envisager un maintien ou une amélioration de la santé sans cette pratique d’hygiène), et que vous utilisez ce type de bock à lavement régulièrement pour des irrigations (à l’eau ou avec d’autres liquides),  vous aurez peut-être constaté qu’au bout d’un certain temps (dépendant de la fréquence de leur pratique) le tuyau entre le bock et la canule se couvre de petits dépôts indésirables (rendus particulièrement visibles avec l’utilisation du café ou du jus d’herbe de blé) que vous ne saurez pas comment éliminer.

Vous pouvez alors avoir la tentation de remplacer votre bock ou simplement d’acheter un kit d’accessoires pour disposer d’un nouveau tuyau tout neuf.

Je vous propose une alternative, en nettoyant vous-même ce tuyau. Je vous explique et vous montre en photos comment faire.

Petit retour rapide tout d’abord sur le lavement ou irrigation du côlon, pratique que nous avons évoqué dans nombre de nos articles  et qui devrait faire partie de notre routine comme celle de se brosser les dents…

Nous utilisons le mot « irrigation » pour distinguer l’action qu’il évoque de celle qu’évoque généralement le « lavement ».

Ce mot « lavement » étant depuis fort longtemps employé pour la pratique qui consiste à utiliser une « poire à lavement » ne contenant au mieux qu’un quart ou un demi-litre d’eau.

Dans le cas d’une « irrigation« , il s’agit d’utiliser ce qu’on nomme un « bock à lavement » dont la contenance est généralement de 2 litres et qu’on remplit deux, trois ou quatre fois pour une même session, soit environ 8 litres maximum à chaque utilisation.

L’hydrothérapie, elle, est généralement pratiquée par un spécialiste, et vous enverra une moyenne de 80 litres* d’eau dans le côlon en une heure… 
* Précision personnelle apportée par une hydrothérapeute : Nous utilisons effectivement 80 litres d’eau mais cette quantité ne va pas dans le côlon, elle sert à faciliter l’évacuation des matières. Seulement 4 ou 5 litres pénètrent dans le côlon et en plusieurs fois.

Venons en maintenant au nettoyage « maison » du tuyau de ce bock à lavement. La technique est relativement simple et relève de la « débrouille » :

 

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 1 Equipez-vous d’un rouleau de fil de fer et d’une pince coupante

 

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 2Coupez une longueur de fil de fer supérieure d’environ 20 cms à la longueur de votre tuyau de bock

 

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 3Faites une petite boucle à une des extrémités du fil de fer
(ce qui permettra de ne pas endommager le tuyau du bock)

 

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 4A l’autre extrémité fixez 2 coton-tiges, légèrement décalés, en entortillant le fil de fer autour des coton-tiges

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 5

Enlevez les deux embouts du tuyau du bock
(vous les réinstallerez une fois l’opération de nettoyage terminée)

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 6

Introduisez dans le tuyau le fil de fer par son extrémité avec la petite boucle, et poussez… poussez avec force jusqu’à ce qu’il ressorte à l’autre bout du tuyau où vous pourrez le saisir et… tirer en vous aidant éventuellement de la pince pour plus de facilité

 

Boc à lavement - Nettoyage tuyau 7

Vous tirez jusqu’à ce que les coton-tiges puissent entrer, à l’autre bout, dans le tuyau… Ces coton-tiges feront le nettoyage de ce tuyau et vous pourrez recommencer l’opération autant de fois que nécessaire en changeant, si besoin était, les coton-tiges.

 

Il vous restera à bien rincer à l’eau bouillante ce tuyau et il sera prêt pour encore de nombreuses utilisations !

Un petit peu de peine pour prolonger la vie de votre bock à lavement et un peu moins de consommation et de déchets dans la nature …

AUTRE TECHNIQUE de NETTOYAGE : Voir aussi cet article qui vous présente un « kit de nettoyage » fort pratique !

 

NOTE : Vous pouvez écouter dans la seconde vidéo sur cette page, ce que dit Victoria Boutenko (traduction simultanée en français) de l’importance du nettoyage du côlon, en particulier pour aider le foie à se désintoxiquer (elle y parle longuement de la candidose et du diabète).

Colette

Enregistrer