Comment être belle (beau) et épanouie sur tous les plans

Pas de sexisme ici, n’est-ce pas ;-)  ! Nous sommes tous concernés, mais il se trouve que l’article ci-après a été écrit (en anglais) par une femme Tonya Zavasta, experte en « beauté » féminine et en alimentation crue et qui est une publicité vivante pour ses préceptes alors qu’elle est désormais arrivée brillamment à la soixantaine, malgré son handicap de départ. Nous l’avions déjà évoquée dans quelques anciennes publications dont vous trouverez la liste à la fin de cet article.

Voici donc ce qu’elle écrivait en 2011 :

Vous voulez aimer ce que vous voyez quand vous vous regardez dans le miroir ? L’alimentation crue et l’exercice vous feront faire la moitié du chemin, mais pour des résultats maximum vous devrez prendre en compte le pouvoir de la loi de l’attraction.

Qu’avons-nous, nous humains, en commun avec une chenille ? Ceci, peut-être : nous sommes insatisfaits d’être inattractif, même si c’est seulement à nos propres yeux.

Nous voyons des personnes jeunes, saines, belles tout autour de nous et nous souhaitons nous-même être jeune, sain(e) et be(lle)au. Notre chenille voit un joli papillon et elle veut être un papillon. Et c’est précisément là que la similitude s’arrête.

Notre chenille commence à rêver d’être un papillon. Elle rêve d’ailes brillamment colorées, parfaitement symétriques au lieu d’une larve verte et cylindrique. Elle rêve qu’elle peut voler au soleil, chercher des fleurs et du nectar sucré au lieu de s’accrocher à une feuille ou à une tige. Elle rêve de métamorphose. Alors, avec rien pour retenir ensemble son être précédent, notre chenille se dissout et quand elle se réorganise, elle devient ce dont elle avait rêvé.

Collage, Papillons, Chenille, Cocoon

Est-ce que ce ver est plus privilégié, plus puissant que vous ? Certainement pas. La mécanique quantique insiste sur le fait qu’une transformation similaire peut vous arriver à vous aussi. La science la plus avancée nous dit qu’une telle transformation est complètement possible. La mécanique quantique dit que les structures moléculaires qui font un vieux corps ont aussi le potentiel de devenir un jeune corps. Tout ce que nous avons à faire est de changer notre intention, notre vision…  dissoudre les cellules vieillissantes… et activer notre capacité à former de nouvelles cellules.

Pour chaque pensée, sentiment, émotion et croyance que nous créons dans nos esprits, il y a un équivalent physique. Pensez à quelqu’un que vous aimez et votre corps change. Pensez à quelqu’un que vous n’aimez pas et votre corps à nouveau va changer. A n’importe quel moment votre corps entreprend des changements dynamiques tous causés par vos pensées courantes. Des hormones sont secrétées. Des neurochimiques sont relâchés. Votre système immunitaire est manipulé.

Les croyances sont créées et stockées dans les cellules de votre cerveau. Les croyances sont retenues dans des circuits du cerveau et sont aussi tangibles que le cerveau lui-même. Elles sont encastrées dans les interconnexions physiques entre les neurones. Votre compréhension de la réalité est construite en grande partie selon vos attentes et croyances, qui sont basées sur vos expériences passées.

Examinons maintenant les croyances que nous détenons sur le vieillissement. Chacun est supposé décrépir et mourir. Ces croyances, gravées dans votre cerveau, se manifestent dans la société. Tout autant que nous défendons nos croyances religieuses et politiques, subconsciemment nous sommes convaincus des croyances que nous détenons au sujet de nos corps. Les croyances sont énormément puissantes. Elles peuvent vous rendre sain et jeune. Ou elles peuvent vous rendre vieux et malade.

Traduisons cela dans notre mode de vie cru. En conséquence de votre alimentation crue*, votre corps change, et certainement pour le meilleur. Mais votre cerveau peut s’accrocher fermement à la vieille image de votre corps. Vous pourriez donc vous comporter encore comme si vous étiez malade et comme si vous étiez fatigué et inattractif.

*Note de VeganbioDans ce contexte, nous précisons qu’il s’agit d’une alimentation exclusivement végétale, bien équilibrée, adaptée à votre métabolisme, ce qui requiert un minimum de connaissances, de recherches, de vigilance et d’observations sous peine d’échouer lamentablement en accusant à tort un mode alimentaire qui n’aurait pas été étudié avec suffisamment de sérieux.

Si vous croyez encore à cette idée de « devenir vieux » alors votre corps active certaines hormones. Votre taux de dégénération dépend de la force de votre croyance dans le vieillissement et la mort. Regardez la vie comme une course vers le cercueil, comme le font la plupart des gens, et il n’y a aucune raison de ralentir le vieillissement, même avec les meilleurs régimes ou les exercices les plus rigoureux.

Vous n’avez pas atteint la jeunesse que vous souhaitez parce que, en un sens, vous n’êtes pas digne de votre jeunesse. Pourquoi ? Parce que vous évoluez encore dans votre vieux paradigme. Votre corps dépend de votre état d’esprit. Il est crucial de convaincre votre esprit que vous ne devenez pas vieux ; que vous ne devenez pas faible. Cela dépend de votre pouvoir à changer vos croyances, et de les changer de façon à rendre obsolètes les limitations actuelles de votre corps. Pour changer, vraiment, comme le fait la chenille.

Donc, comment cela fonctionne-t-il ? Si le cerveau se demandait comment cela arrive, la transformation de la chenille ne se passerait jamais. D’où viennent les ailes ? Comment cette couleur verte passe à un éventail vibrant de jaunes, de carmins, de bleus et de noirs ? Vous n’avez pas besoin de connaitre les détails, la chenille ne les connait pas ! N’essayez même pas d’imaginer comment cela va arriver.

L’une des idées les plus nouvelles en science est que les véritables blocs de construction de la matière pourraient être… des vibrations. Pensées émises, sensations et croyances sont vibrations (ex. de bonnes vibrations). OK ! Comment expliquer cela en mots ? Vous ne le pouvez pas. Nous ne pouvons pas voir les vibrations. Donc elles ne doivent (nous insistons) pas exister. Tout cela doit être un non-sens. Mais faites attention !

Tout ce dont vous êtes réellement sûr c’est qu’il y a un écart dans la connaissance. Je ne vous demande pas de supposer que nous connaissons tout ce que nous devrions savoir au sujet des vibrations, pas même qu’elles sont réelles de la même façon que votre voiture, votre collection de livre de cuisine crue ou votre belle-mère sont réelles. Je vous demande seulement de laisser ouverte la porte de cette possibilité. Il est perturbant de penser à nos corps, nos émotions, nos pensées et nos sentiments en termes d’énergie. Mais considérez les possibilités que cette perspective ouvre.

Les électrons -vous vous rappelez la chimie du lycée ?- circulent comme « orbites de probabilité ». Avec l’électron, nous ne parlons pas de « position », comme considéré conventionnellement, mais plutôt en termes de « résultats possibles ». Quand nous observons, nous effondrons la vague de l’électron se localisant en un endroit.

Pensez, rêvez et ressentez le résultat que vous souhaitez… et vous pouvez contrôler la réalité. La raison pour laquelle nous ne pouvons pas faire cela facilement c’est que c’est un nouveau concept pour nous – un concept plutôt nouveau, vraiment, pour l’humanité. Cela semble étrange. Cela est une insulte à l’intelligence. Nous le combattons. Nous avons peur d’une telle puissance. Mais avec une pratique régulière, l’acceptation viendra. Cela deviendra -sous réserve de pratique- de plus en plus facile d’être maître de votre vie.

Manger des aliments crus peut renforcer vos nouvelles croyances sur votre corps. Commencez ici : sachez que vous suivez la meilleure des alimentations possibles. Donc pour vous, vieillir est impossible. Vous devez vous accrocher à ce rêve. Insistez sur le fait que c’est la seule réalité. Ne la psychanalysez pas. Les miracles arrivent quand vous tenez fermement votre rêve mais abandonnez l’idée d’essayer de l’analyser. Vous n’avez pas besoin de poser les questions conventionnelles.

Commencez à vous en tenir maintenant -peu importe comment vous vous sentez à cette seconde même- à la sensation d’être guéri(e), jeune et en pleine vitalité. Vous n’êtes pas, finalement, un simple corps physique. Vous êtes un être divin vivant dans un corps dont vous avez rêvé l’existence. Et quand vous changez les pensées et les croyances qui sont les vôtres sur votre corps, votre métamorphose commencera. Quel que soit l’objet de notre concentration si celle-ci est suffisamment forte, nous le créons. Mais cela peut prendre des mois, même des années, pour que les rêves se manifestent.

Qui, pourriez-vous penser, mérite cette transformation ? Réponse : ceux qui n’ont jamais perdu de vue la vision de ce qu’ils souhaitent.

Un livre -un bon livre- ne peut vous donner de sagesse qu’autant que ce que vous, le lecteur, êtes capable de recevoir. Avec la vie en général, c’est la même chose. Le monde est littéralement votre miroir. Il vous permet d’avoir une expérience physique qui est une réflexion (dans le sens de « reflet ») de qui vous êtes -vos pensées, vos croyances, vos désirs- et une expérience des vibrations que vous renvoyez et de l’énergie que ces vibrations attirent. Si vous voulez changer votre expérience de vie, changez les vibrations que vous émanez.

Vous avez le pouvoir à l’intérieur de vous-même d’inverser le vieillissement de votre corps. Comment ? Commençons par un changement d’attitude. Et un changement dans le langage (car tant d’attitudes sont articulées, précisément et puissamment, dans le langage). Commencez par éliminer le mot vieux et ses amis irritants de votre vocabulaire. Et aussi de votre discours, des déclarations défaitistes telles que : je vieillis… je ne rajeunis pas… en vieillissant… Regardez plutôt le concept de rajeunir.

Arrêtez de célébrer vos anniversaires -du moins arrêtez de les célébrer de la façon « comptons les bougies de Bob qui vieillit » ce que nous faisons le plus souvent- car cela ne fait que légitimer et renforcer l’idée du vieillissement. Si cela vous fait plaisir de fêter votre anniversaire, faites-le, mais inversez le décompte et rajeunissez. Si vous devez compter à rebours, alors recommencez le compte comme le suggèrent les joyeux alcooliques reconvertis, avec les premier et second « anniversaire » à partir de leur renouveau.

Smartphone, Face, Femme, Vieux, Bébé

Faites que votre mode de vie crue commence une refonte corporelle pour vous. Rêvez. Avancez ; rêvez simplement de ce que vous voulez avoir l’air. Laissez votre esprit vagabonder librement. Vos rêves n’ont même pas besoin d’être réalistes. Ce qui est important c’est que vos rêves vous donnent des images claires de ce que vous souhaitez.

Disons que vous désirez rajeunir. Alors désirez-le avec toutes les fibres de votre corps. Laissez ces pensées imprégner votre être. Elles doivent être assez fortes pour dominer toutes les autres pensées que vous avez. Ce qui domine vos pensées devient vous. Ce que vous imaginez et croyez devient votre vie. Les croyances créent les vibrations les plus puissantes. Des croyances limitantes vont instantanément placer une limite supérieure sur la vie. Examinez vos croyances de temps à autre ; voyez si vous vous n’êtes pas en train de vous enfermer involontairement. (Vous pouvez écouter cette intéressante conférence sur votre pouvoir créateur dans cette vidéo de Jacques Collin dédiée au « mystère » de l’eau. Passionnant !)

Oubliez ces arrangements funéraires prépayés, qui investissent dans votre mort, pas dans votre vie. Le corps écoute vos pensées. Il est d’accord, selon vos messages négatifs, pour se préparer à sa propre mort en tombant malade et à se décrépir. Si « vieillir » est une grande part de votre réalité, alors le cerveau active certaines hormones dans le corps et le corps commence à se dégénérer selon votre concept du vieillissement. Le plus profondément vous sentez le désir de rester jeune, le plus profondément votre corps suivra ce désir.

Vous avez probablement entendu parler d’une technique utilisée pour les patients cancéreux : ils sont guidés à imaginer les cellules cancéreuses prises en charge par les globules blancs, provoquant la mort des cellules cancéreuses. Et cela fonctionne, souvent avec efficacité. Nous pouvons utiliser une technique similaire pour s’éloigner du vieillissement.

Je veux que vous essayez quelque chose… Alors que vous êtes dans un état de profonde relaxation commencez votre processus de visualisation. Imaginez l’énergie se déplaçant librement à travers votre corps. Ensuite imaginez chaque cellule vibrant à une haute fréquence. Dessinez votre corps rajeunissant lui-même, de façon à vous sentir devenir jeune et belle/beau.

N’essayez pas cela le soir, ou sinon vous allez vous sentir tellement énergétisé(e) que vous n’arriverez pas à vous endormir. Essayez de passer cinq ou dix minutes chaque matin, au réveil, à « augmenter la fréquence de votre corps« . Voyez comment vous vous sentez revigoré(e) toute la journée. Cette pratique vous rajeunira littéralement au niveau cellulaire.

Une technique qui permet de maintenir l’esprit au niveau désiré est l’utilisation d’un mantra. Dans les livres populaires sur le travail sur soi, les occidentaux ont tendance à utiliser les termes affirmation ou affirmation verbale au lieu de mantra. Et quiconque a été enfant aux USA, au Canada ou au Royaume Uni, connait ce mantra issu du livre The little Engine that could : « I THINK I can, I THINK I CAN… »  (« JE PENSE je peux, JE PENSE je peux...) Ou, si vous préférez, vous pouvez penser à un mantra comme à une sorte de prière. Utiliser un mantra permet au corps de se relaxer des inlassables tensions de la vie quotidienne – si vous utilisez votre mantra chaque jour.

Dans mon livre Raw food and hot yoga je vous donne un poème -un décret si vous voulez- pour vous aider à créer de nouvelles croyances. Je crois que cela contribue au maintien de ma jeunesse autant que mon mode de vie cru et ma pratique de yoga. Utilisez-le ou créez le vôtre. Mémorisez-le et répétez-le sincèrement chaque nuit avant de vous endormir. Votre théorie de comment cela fonctionne importe peu. Simplement croyez que cela fonctionne. Assurez-vous de dire votre mantra (et de vous accrocher à votre croyance) avec une absolue confiance et conviction.

J’ai eu 53 ans en janvier 2010. J’ai décidé qu’à partir de ce moment-là je compterai mes années à rebours.  Envie de me rejoindre ? Bien sûr nos permis de conduire diront la vérité numérique. Et je dois donner mon âge chronologique sur mon site web. Mais au-delà, j’ai décidé que l’âge et le vieillissement sont des illusions. Mon âge « réel » sera en fait de rajeunir.

Le vôtre le peut aussi. Quelque part à l’intérieur de vous, vous savez quoi faire.

 

Eh bien, en voilà un beau programme ! A appliquer à l’ensemble de notre vie, pas seulement au « rajeunissement »… guérir, réussir à atteindre ses buts professionnellement, affectivement, socialement…  Des attitudes qui affectent tout, plus profondément que la plupart d’entre nous semblent en avoir pris conscience. Il nous faut parfois/souvent des phares, des modèles, des guides, des coachs, pour nous remettre le pied à l’étrier quand il s’est décroché et repartir au galop vers la Joie et l’équilibre. Nous avons tous besoin les uns des autres pour avancer, progresser et se donner mutuellement un petit coup de pouce.

Bonne route à toutes celles et à tous ceux qui s’engagent sur un chemin de transformation !

 

Colette

Anciens articles dans lesquels nous avions, Nadège ou moi-même, évoqué Tonya Zavasta :

http://www.veganbio.com/les-3-grands-principes-pour-reussir-a-manger-cru-sur-le-long-terme/

http://www.veganbio.com/peau-seche-et-alimentation-crue-vegetalienne/

http://www.veganbio.com/sante-apparence-physique-role-du-mode-de-vie/

http://www.veganbio.com/soleil-et-alimentation-vivante-crue-vegetalienne/

https://www.veganbio.com/se-defaire-de-ses-addictions-alimentaires/