Comment et pourquoi faire des irrigations du côlon (ou lavements) – Vidéos

Le nombre de personnes que nous avons rencontrées au fil des années, semblant perturbées à l’idée de faire une irrigation du côlon (à la fois semble-t-il en raison d’une sorte de tabou entourant le sujet, d’une peur quelconque ou d’incompréhension de l’opération) nous a décidées à faire cet enregistrement d’explications… qui se traduit par 3 vidéos !
La dernière, très courte, est juste un complément rectificatif.

Nous avons essayé de partager avec vous notre propre expérience de cette opération simplissime, qui nous semble ESSENTIELLE dans une pratique de santé. Les informations que nous donnons ne sont évidemment pas exhaustives et nous vous proposons de consulter notre rubrique spécifique dans la barre de navigation de notre ancien blog (haut de page) : aller dans « catégories » et ensuite vous pourrez cliquer sur Côlon
Au fil de tous les articles de cette catégorie vous pourrez lire l’avis de professionnels de la santé au sujet de la propreté du côlon et des raisons de son importance.

Pour faciliter la communication et la compréhension il peut être profitable de préciser le sens que nous donnons aux expressions que nous utilisons :

  • un lavement : se fait avec une poire à lavement (environ 1/4 de litre d’eau)
  • une irrigation : se fait avec un bock à lavement ou avec l’aide d’une planche, à la maison
  • une hydrothérapie : se fait chez un hydrothérapeute, professionnel du nettoyage du côlon (Voir quelques adresses ici) et permet à l’eau d’atteindre plus facilement l’extrémité du côlon qu’avec une irrigation.

Autrefois ce « nettoyage du côlon », ou irrigation, était pratiqué dans les hôpitaux (Je me souviens d’une infirmière venue m’en parler lors de l’une de mes animations. Elle regrettait beaucoup que cette pratique ait été abandonnée en raison des résultats fabuleux, sans effets secondaires, qu’elle avait pu constater !), mais l’heure des médications ayant largement sonné dans le monde hospitalier… cette merveilleuse technique a été reléguée aux oubliettes de « grand-mère » en étant même désormais, parfois, taxée de « néfaste » puisqu’il faut bien favoriser les petites pilules et autres drogues, qui coûtent beaucoup plus cher qu’un petit bock à lavement !

Il s’agit aussi d’une pratique commune à tous les programmes de santé proposés actuellement, et depuis des lustres, dans des Instituts « alternatifs » qui obtiennent des résultats, et des guérisons, tellement remarquables qu’on ne saurait les ignorer sans faire preuve de « sectarisme » et d’obscurantisme, bien regrettables pour l’avancée de notre mieux-vivre à tous.
Les opinions et les a-priori n’ont jamais fait évoluer quelque connaissance que ce soit, seule l’expérience est efficace !

Voici donc ces vidéos.

1ère partie :

 

2ème partie :

 

3ème partie :

 

NOTE : Il peut être également utile de vous donner cette dernière précision. Quand vous êtes sur les toilettes pour évacuer, la position a une importance capitale comme vous le voyez ci-dessous (pour voir l’image plus clairement, cliquez dessus) :

CÔLON - Libérer intestins

par conséquent l’utilisation d’un marche-pied de toilettes (comme le Physiotab) sous vos pieds peut vous aider (comme indiqué ci-dessous), reproduisant ainsi la position imposée par ce qu’on nomme les W.C « à la turque » et qui devrait être la position normale (encore une déviation due au progrès !) :

CÔLON - squatter

Lire cet article pour en savoir plus sur la bonne position pour éliminer : « Comment solutionner 80% des des problèmes de constipation, d’hémorroïdes ou de périnée« .

 

 Pas de bonne santé sans un côlon « propre » !

(Côlon = gros intestin)
(intestin grêle = petit intestin)

 

Système digestif- intestins

 

 

Colette

 

Enregistrer

Enregistrer