Chaga, He Shou Wu et Shisandra : qu’est-ce que ces plantes ont-elles de spécial ?

En entrant dans le monde du crudivorisme et en me renseignant toujours plus sur l’alimentation vivante pour ne pas avoir de carences, j’ai découvert certaines plantes et super-aliments.

Car il s’agit bien d’aliments, et non pas de médicaments (terme qui impliquerait une utilisation ponctuelle et de courte durée), riches en éléments indispensables au bon fonctionnement du corps, qui m’ont intriguée et que j’ai voulu essayer. Je n’ai bien sûr pas autant de recul que David Wolfe, crudivore de très longue date et grand spécialiste des super-aliments, quant à leurs effets sur mon corps mais j’ai toutefois ressenti un mieux-être général depuis que je les consomme. Les témoignages d’autres végétariens/végétaliens (crudivores ou majoritairement) de long terme, en qui j’ai confiance, ne peuvent qu’achever de me convaincre.

Je vous propose d’ailleurs la traduction d’un extrait d’une des newsletters de Shazzie (fondatrice de Detox Your World) à ce sujet :

Pourquoi ces herbes sont-elles tellement spéciales?

Ces herbes sont sans danger en tant qu’aliments. Basiquement, ces herbes sont adaptées pour tous et sont sans danger même à doses élevées, sur de très longues périodes.

Maintenant, comme pour les aliments, il y a toujours des gens qui ne seront pas d’accord avec vous sur une herbe médicinale. Mais elles sont incroyablement sûres, en fait bien plus sûres que beaucoup d’herbes culinaires que nous prenons comme acquises comme l’ail, le piment, le gingembre et le persil qui, prises de manière inappropriée ou excessive,  peuvent causer des problèmes.

Les herbes médicinales sont incroyablement nutritives, contiennent de grands quantités de nutriments, notamment des vitamines, des minéraux, des neurotransmetteurs, des antioxydants, des polysaccharides et un vaste éventail de phytonutriments. Des millions de dollars ont été dépensés pour étudier ces herbes par les chercheurs de l’Est. Bien qu’il ne soit pas déterminé comment ces phytochimiques fonctionnent, une chose est devenue claire, que ce soit au travers de centaines d’années d’utilisation sans effets indésirables signalés, ou encore de beaucoup d’études de recherche, ils fonctionnent pour soutenir la santé du corps.

Les herbes médicinales en Orient étaient tellement prisées et hautement révérées, qu’elles étaient souvent réservées à l’usage de la noblesse, des guerriers et des prêtres. Cela est dû au fait qu’elles ont la propriété unique non seulement de vous faire vous sentir bien mais également et surtout d’empêcher que vous vous sentiez mal. Ces herbes médicinales étaient utilisées traditionnellement en association avec des pratiques énergétiques telles que le Qi Gong, pour promouvoir les niveaux de vitalité, d’énergie, de force et de longévité qui sont devenus légendaires et qui semblent parfois même difficiles à croire. Il y a de nombreuses archives en Chine rapportant le cas de personnes ayant vécus si longtemps que cela nous semble impossible à nous, avec nos standards occidentaux.

Mes herbes médicinales favorites.

Bien que cela puisse changer, laissez-moi partager avec vous mes herbes favorites et seulement quelques-uns de leurs bénéfices :

 

Le Schizandra

Shisandra

Ce doit être ma plante favorite. Selon la médecine chinoise, cette « herbe » construit les trois « trésors », tonifie les cinq organes et agit sur les douze méridiens. Ce qui la rend unique parmi toutes les herbes. Elle est particulièrement bénéfique aux reins et au foie. Les bénéfices pour les consommateurs et moi-même sont souvent immédiatement perceptibles, et les bénéfices sur le long terme sont incroyables : 

  • aide à nettoyer le foie progressivement et doucement,
  • améliore la qualité de la peau
  • améliore l’endurance
  • restaure les réserves d’énergie
  • vous rend plus calme intérieurement
  • soulager les démangeaisons, l’eczéma et la peau sèche
  • réduire les symptômes de l’alopécie (le mot « shou-wu » signifiant « tête pleine de cheveux noirs » en chinois)
  • ralentir la dégradation des glandes
  • réduire la peroxydation lipidique
  • réduire le risque de cancer
  • améliorer la santé cardiovasculaire en réduisant le taux de cholestérol
  • renforcer le système immunitaire
  • nettoyer le foie et les reins
  • protéger les vaisseaux sanguins et maintenir leur bonne santé
  • protéger des dommages causés par les radicaux libres des ultra-violets

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Le He Shou Wu ou Renouée à fleurs nombreuses

He Shou Wu

He Shou Wu est l’un des toniques rénaux (renforcement) les plus puissants au monde. Le renforcement des reins est vital pour une bonne santé sur le long terme et massivement sous-estimé dans l’approche médicale occidentale. Le He Shou Wu est réchauffant et aide à remplacer les réserves profondes d’énergie que vous pouvez avoir perdu. Il est surtout connu et utilisé en Chine pour son aide dans la restauration des cheveux gris. Parmi ses nombreux bénéfices, le He Shou Wu aide à : 

  • restaurer les réserves profondes d’énergie
  • réduire le stress
  • nettoyer le sang
  • fortifier les tendons, les ligaments et les os
  • tonifier le foie

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Le Chaga

Chaga

Le chaga est utilisé en Sibérie, non pas en Chine, mais il est tout de même définitivement classé comme « herbe » médicinale. Il a un effet incroyablement fortifiant sur le corps et l’aide à s’adapter à n’importe quel environnement. Il contient également une quantité impressionnante d’antioxydants, le plaçant en deuxième position juste après le cacao cru ! Plusieurs personnes m’ont raconté qu’elles ont réussi à remplacer leur café par du thé de chaga, parce qu’il est énergisant sans vous faire vous sentir anxieux et vous apporte un coup de fouet comme le café le fait. Le chaga n’est pas un stimulant, il vous apporte de l’énergie, alors que le café vous la fait utiliser. Quelques-uns des bénéfices du chaga : 

  • haute teneur en antioxydants ralentit le processus de vieillissement
  • puissant soutien de l’immunité
  • propriétés anti-virales
  • adaptogène, ce qui vous aide à surmonter les situations difficiles
  • réduit le stress

Si vous êtes à la recherche d’une recette de boisson sympa et gourmande, je vous conseille de tester ma recette du Mocaccino.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Quelle est la meilleure façon de consommer ces « herbes » ?

J’ai toujours encouragé les gens à prendre les herbes médicinales sous formes d’infusions, de la manière traditionnelle. Cependant, soyons réalistes, j’ai noté que beaucoup trouvent cette façon de les préparer, peu pratique et chronophage. Il est également assez difficile de les trouver sous leur forme originelle. (…)

Les deux meilleures façons selon moi de les utiliser : 

  • les ajouter à votre smoothie ou votre jus à raison de 1/2 à 1 c. à café,
  • en infusion instantanée. Il suffit d’ajouter de 1/2 à 1 c. à café dans une tasse, versez dessus de l’eau chaude et abracadabra, vous avez une infusion que beaucoup de clients ont considéré comme un « thé magique », très commode.

Cette dernière méthode est particulièrement appropriée l’hiver pour vous garder chaud de l’intérieur. Je trouve le schizandra particulièrement efficace pour cela.

Nadège

Enregistrer

Enregistrer