Ce que je mange : exemple d’une journée d’alimentation vitalisante (majoritairement crue) en été

Cela fait très longtemps maintenant que l’on me demande régulièrement ce que je mange au quotidien.

Mais dans la mesure où nous n’avons pas tous les mêmes besoins, le même environnement, les mêmes contraintes de budget, de temps ou autre, les mêmes « fragilités » physiques ou émotionnelles, je trouvais que de donner en exemple ce que je mangeais pouvait induire en erreur.

En effet, ce que je vais manger à un instant T n’est représentatif que de ce qui me convient à ce moment-là dans ma vie (mon alimentation a beaucoup évolué avec les années depuis mon 1er smoothie vert !) et pas nécessairement de ce qui pourrait convenir à une autre personne. 

Toutefois, cela m’a donné l’inspiration de créer des programmes qui seraient suffisamment modulables pour convenir à la personne débutante voulant faire un essai et la personne parfaitement à l’aise avec une alimentation végétale 100% crue en passant par celle qui ne souhaite pas manger complètement cru.

Le premier que j’ai créé est « Une semaine crue en été ».

 Affiche semaine crue ete

 

Ce programme est composé :

  • d’une présentation de l’alimentation végétale crue avec son intérêt et ses règles de base pour une santé optimale
  • des différentes façons d’adapter cette alimentation pour qu’elle vous convienne à vous personnellement
  • des menus avec les recettes* pour 7 jours sans besoin d’un déshydrateur
  • 3 options de petits-déjeuners chaque jour différentes pour s’adapter à votre façon de commencer la journée (jus vert, smoothie vert et petit-déjeuner plus consistant style porridge)
  • Des propositions pour transformer les recettes crues en recettes cuites et propositions d’accompagnement cuits si vous ne souhaitez pas manger 100% cru 
  • La liste complète des courses 
  • la liste des verdures, légumes et fruits de saison pour vous permettre de faire des modifications si certains aliments ne vous plaisent pas 
  • le tableau récapitulatif de vos menus pour pouvoir l’afficher dans votre cuisine 
  • Le planning d’organisation pour passer le moins de temps possible en cuisine et quand même manger sainement 

 

Voilà de quoi vous mettre le pied à l’étrier ou vous offrir des « vacances » intellectuelles qui vous permettront de consacrer votre temps à autre chose que l’élaboration de vos menus !

Mais revenons au sujet de cet article : ce que je peux manger en ce moment.

Je me décide donc aujourd’hui à partager en vidéo ce que j’ai mangé le jour de son tournage. Cela n’est donc pas à suivre nécessairement à la lettre et surtout pas tous les jours. Mais cela peut sans aucun doute vous donner une base sur laquelle vous pouvez broder…

Je vous y parle également d’inflammation, d’alcalinisation, de fringales, d’envie de sucre, d’autisme, d’organisation pour manger plus facilement cru … 

 

 

 

Pour résumé, voilà ce que j’ai mangé ce jour-là :

  • 500 ml d’infusion + jus de citron + MSM
  • 1 litre de smoothie vert additionné de poudre Juice SOS pour encore plus de nutriments et de chlorophylle
  • 1 salade Verdurette + radis + graines germées
  • 1 autre smoothie vert ou un encas gourmand (par exemple un brawnie Yummy Scrummy
  • des tranches de chou-rave avec du tartare d’algues + un plat mi-cru/mi-cuit 

 

J’espère que cette vidéo vous aura plu et que vous y aurez trouvé de l’inspiration ou une sorte de soutien.

Prenez soin de vous.

Nadège