Beauté toxique : que cachent vos cosmétiques ?

Il y a quelques années, j’avais traduit un article de Mike Adams sur le danger des cosmétiques et autres soins de beauté que je vous invite à lire ici si ce n’est déjà fait.

Ce sujet étant toujours d’actualité, je vous propose aujourd’hui la traduction d’un autre article, extrait du magazine du centre de santé Hippocrate en Floride :

Dans leur livre Toxic Beauty, sur l’envers de l’industrie cosmétique, le Dr Samuel S. Epstein et son co-auteur Randall Fitzgerald révèlent les vérités dérangeantes sur les ingrédients nocifs dans vos cosmétiques et produits de soins que l’industrie cosmétique et la FDA (Food and Drug Administration) préfèrent que vous ne connaissiez pas.

Selon le Dr Epstein, la FDA n’exige pas que les soins de beauté ni leurs ingrédients soient approuvés par leurs services avant d’être mis sur le marché. Il en va de même pour le marché français. La supervision de la FDA ne commence qu’après la mise sur le marché. Si personne ne signale de problème avec un produit, celui-ci continue d’être commercialisé sans aucun autre contrôle.

C’est à peu de choses près le même processus en France avec l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé).

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné, cliquez sur « suite ».

Suite