Livre Perdre du poids ∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴

 

Envie de perdre du poids avec des jus ?

Alors vous pourrez trouver de l’appui avec l’expérience* qui a inspiré des millions de personnes à travers le monde, grâce à Joe Cross et à sa traversée des États-Unis, entreprise pour partager en live son « jeûne aux jus ».

Joe - Reboot

Joe raconte que le jus qui a été pour lui un pilier durant toute la durée de son jeûne était celui-ci :

Suite

Témoignage : se guérir de troubles alimentaires, du cholestérol et de surpoids par un changement d’alimentation

Très jeune, Crystal Burman a eu des problèmes de santé. Outre sa longue histoire d’amour et de haine avec la nourriture, elle appris dans sa vingtaine qu’elle souffrait d’un taux de cholestérol trop élevé et serait donc obligée de suivre un traitement médicamenteux toute sa vie ! Hérédité oblige !

Sa volonté de ne pas laisser la fatalité l’accabler, lui permit de trouver, après de longues recherches, la solution qui changea définitivement sa vie. Je vous invite à découvrir ici son témoignage que je vous ai traduit de l’américain.   

Crystal AVANT d’avoir trouvé la solution et APRÈS l’avoir trouvée :

FORK Cholestérol

Suite

Smoothies verts : migraines chroniques échangées contre santé éclatante !

Il s’agit d’un témoignage reçu par Victoria Boutenko et qui ne surprend pas l’ancienne migraineuse que je suis. Voici donc la traduction de ce récit, encourageant à plus d’un titre puisque les migraines n’étaient pas le seul problème de santé qu’avait à surmonter ce monsieur (John Hodges) : reflux acides et troubles intestinaux faisaient aussi partie du lot :

J’ai découvert les smoothies verts au printemps 2009, quand ma santé se fut sérieusement détériorée et que je m’étais aperçu que mes médecins aggravaient tout simplement les choses avec leurs prescriptions de médicaments. Je souffrais de très forts reflux acides, de problèmes intestinaux, avec du sang dans les selles et des migraines chroniques qui surgissaient au moins deux fois par semaine. J’avais aussi développé une liste croissante d’allergies. J’ai même fait une radio pour le cancer parce que je me sentais tellement mal et que l’apparition de sang dans mes toilettes me terrifiait.

Article réservé à nos abonnés.

Suite