Les symptômes méconnus de la fatigue neurologique et comment renforcer votre système nerveux

Si vous avez des problèmes de sensibilité aux produits chimiques, des picotements dans les extrémités (mains et pieds), des tremblements, que vous souffrez de dépression, d’anxiété ou de confusion mentale, vous avez probablement des problèmes avec votre système central nerveux.

Neurons

Les symptômes étant inconsistants, les médecins les mieux intentionnés peuvent malheureusement se tromper sur l’origine de ces problèmes et prescrire un traitement inapproprié avec les meilleures intentions du monde.

C’est en tout cas, ce qu’en dit Anthony William, le médium médical comme il est surnommé et auteur Best-Seller du New-York Times et avec qui nous allons voir ensemble ci-dessous plusieurs symptômes qui signalent des problèmes neurologiques.

Vous pourrez ainsi éventuellement prendre des mesures efficaces, si ces symptômes vous concernent, au-travers de l’alimentation et des compléments, pour ne plus en souffrir.

 

Suite

Dormez mieux et plus profondément, conseils par un médecin holistique

Les conseils que nous donne ici le Dr Cousens peuvent non seulement nous permettre de prendre des mesures d’aide déterminantes pour un sommeil de meilleure qualité, mais ils nous proposent aussi des astuces pour éduquer les enfants, dès un jeune âge, à des pratiques qui favoriseront leur équilibre futur !

Dormir - 2

Voici donc la traduction de ses conseils :

Quelle quantité de sommeil est suffisante ? Les besoins individuels diffèrent mais, en règle générale, si vous êtes fatigué au réveil, vous avez besoin de plus de sommeil. Si vous avez besoin de café, de thé, ou de chocolat pour vous mettre en marche le matin, vous avez probablement besoin de plus de sommeil. Le sommeil est essentiel pour le chemin spirituel, particulièrement se coucher tôt et se lever tôt. L’expérience de la fatigue quand les heures de sommeil sont correctes peut être une indication de surrénales stressées ou d’autres problèmes de santé. Une recherche récente montre que sans sommeil suffisant les gens ont significativement moins de sérotonine dans leur système nerveux. La sérotonine crée une sécurité neuroendocrine contre le stress et est considérée par certains comme responsable pour le maintien d’une humeur équilibrée.

« Mais, je me repose… ! »

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Mieux dormir : quelques trucs de l’Institut Hippocrate

Dans l’un des ses articles l’Institut Hippocrate suggère des pistes pour surmonter les éventuels problèmes que certaines personnes peuvent rencontrer pour avoir un sommeil réparateur. Je vous propose ci-dessous une traduction de cet article :Dormir

Voici un facteur majeur pour votre santé générale que vous avez probablement négligé… le sommeil !

Un sommeil de qualité n’est pas toujours facile à obtenir, et comme l’explique Brian Clement dans l’Importance d’un sommeil sain, nombre d’entre nous dorment si peu que c’est effrayant. La dette de sommeil est une chose réelle, mais au lieu de devoir de l’argent à une banque nous avons littéralement des dettes avec notre corps ! L’individu moyen a besoin d’environ 8 heures de sommeil par nuit pour un repos total du corps et pour récupérer des stress quotidiens qu’il endure.
Maintenant imaginez que vous ne dormiez que 6 heures durant deux semaines… vous construisez votre dette de sommeil qui peut aboutir à une vivacité réduite et à une efficacité égale à une privation de sommeil de 24 heures complètes !

Alors, que pouvez-vous faire pour vous assurer d’obtenir le sommeil dont votre corps à besoin ? Nous avons listé quelques-unes de nos meilleures astuces pour vous aider à obtenir un sommeil de qualité :

Suite

Et si la chimiothérapie provoquait l’extension du cancer ….

… et déclenchait des tumeurs plus agressives ?

C’est ce que laisse à penser l’article de

A woman undergoes chemotherapy 

 

Une nouvelle étude suggère que la chimiothérapie pourrait permettre au cancer de s’étendre et déclencher des tumeurs plus agressives.

Des chercheurs aux États-Unis ont étudié l’impact des médicaments sur les patients avec un cancer du sein et découvert que la médication augmente les chances de migration des cellules cancéreuses vers d’autres parties du corps, où elles se révèlent presque toujours létales.

Suite

Comment reprogrammer votre cerveau pour produire de la joie… et plus !

Cet article écrit par Kaïa Roman pour l’institut Hippocrate pourra peut-être vous donner des pistes pour une transformation intérieure si vous en ressentez le besoin et surtout la motivation, pour changer votre vie.

Un autre auteur et éducateur très célèbre, Joe Dispenza, évoque aussi (et avec le plus grand talent, à la fois d’orateur durant ses conférences et ateliers, et de pédagogue aussi dans ses ouvrages) cette capacité que nous avons de recâbler notre cerveau. Je vous suggère d’ailleurs de lire son excellent livre : Le placebo, c’est vous (dans lequel il mentionne, entre autres témoignages, des guérisons* considérées comme « miraculeuses » -toutes les pathologies semblent concernées- après ce travail de recâblage, dont la sienne qui a déterminé le reste de sa vie)… Voir aussi cette vidéo.

* On peut d’ailleurs se poser des questions en observant qu’à traitement identique (quel qu’il soit), à maladie au même stade, certains guérissent et d’autres pas… Hors la possibilité, selon ses croyances, d’un destin/karma qui déterminerait l’heure de notre départ, on peut raisonnablement penser que (il s’avère que c’est la conclusion à laquelle beaucoup, et de plus en plus, de thérapeutes adhèrent) : l’état intérieur mental, émotionnel, spirituel, est déterminant dans la guérison.

 

Recâblage cerveau

Voici donc la traduction de l’article de Kaïa Roman :

Où se situe votre joie ? C’est une question bizarre. Peut-être pensez-vous que la joie se trouve dans votre cœur ou peut-être bien considérez-vous la joie comme un état d’esprit ?

Il s’avère, selon les scientifiques, que la joie trouve son origine dans le système limbique du cerveau; la partie du cerveau qui contrôle les émotions, le comportement et la mémoire à long terme. Contrairement au bonheur, qui est une expérience cognitive située dans le néocortex du cerveau, la joie est une émotion que nous ressentons sans pensée consciente. Nous ressentons la joie sans y penser, et nous pouvons entraîner nos cerveaux à la ressentir souvent.

 

Les émotions sont une habitude

Suite

Le cocktail ami de vos articulations

Voici une proposition de jus qui pourra faire le bonheur de ceux qui ont des problèmes articulaires, mais aussi de tous les autres et qui nous est proposé par ce site :

 

Cocktail articulations

 Ingrédients nécessaires

Suite

Pourquoi les produits laitiers ne favorisent pas la santé des os

La puissance du marketing agro-alimentaire est telle qu’on en est encore à ce jour à débattre de l’intérêt des produits laitiers pour la santé des os, et ce malgré pléthore de preuves qu’il s’agit bien là d’un « bourrage de crâne » éhonté…. comme le fut à une époque celui de l’industrie du tabac (avec le concours et le soutien de médecins !).
Voici donc un article (un de plus) publié par l’institut Hippocrate, indiquant ses sources, qui vous rassurera définitivement si vous hésitiez à arrêter le lait et ses sous-produits à cause de vos os et/ou de ceux de vos enfants, et vous donnera des indications pour consommer ce qui est VRAIMENT efficace.
Je vous traduis donc cet article ci-dessous :

Produits laitiers

Les campagnes de marketing de l’industrie laitière nous disent que « peu importe votre âge, les nutriments du lait sont une part essentielle de la bonne santé des os  » .

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

(En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !)

Suite

Comment aider votre corps à supporter le stress

Notre quotidien peut être source de beaucoup de stress. L’information et les médias, en ce moment, ont également de quoi faire monter notre niveau de stress.

Stressed mother of three

Que vous soyez affecté(e) directement ou pas par les derniers évènements, ces incidents impactent les adultes et les enfants de différentes manières et pour beaucoup d’entre nous, les taux de stress sont élevés. Constatant cela, Le Dr Libby Weaver, biochimiste en nutrition, australienne internationalement reconnue, nous donne dans cet article que je vous traduis ci-dessous, quelques façons de prendre soin de votre santé et de votre corps dans les moments de stress.

Suite