En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Une nouvelle branche de la médecine…

… c’est ce que pense le Dr Qing Li dans son livre L’art et la science du bain de forêt, dont cet article est extrait et qui a été publié, en anglais, dans le dernier numéro du magazine Country Living. Nous avions déjà traité de ce sujet dans un article encore plus détaillé en 2015, mais comme notre faiblesse d’humains est d’oublier rapidement ce qui pourtant nous serait utile et profitable, il est toujours nécessaire de répéter les choses, de se les rappeler de temps à autre pour qu’elles puissent finir par devenir un acquis indestructible ;-) !

S’imprégner de la vue et des sons de la forêt a scientifiquement prouvé des bénéfices pour la santé,
dit le Dr Qing Li.

Forêt

Depuis des temps immémoriaux être au milieu des arbres a aidé à nous remettre de nos soucis, tout en nous réparant et nous ravivant. Cependant, c’est seulement récemment qu’il y a eu des preuves scientifiques pour confirmer ce que nous avons toujours su de façon innée sur le pouvoir guérisseur de la forêt.

Shinrin signifie forêt en Japonais et yoku signifie bain. Donc shinrin-yoku (N.D.T. :d’autres écrivent yoki au lieu de yoku, sans doute la complexité de la transposition des idéogrammes vers une écriture latine…) c’est se baigner dans l’atmosphère de la forêt, ou s’en emparer à travers nos sens. Ce n’est pas de l’exercice, de la randonnée ou du jogging. C’est simplement être dans la nature et s’y connecter à travers notre sens de la vue, celui de l’ouïe, du goût, de l’odorat et du toucher.

Suite

Pratiques anti-âge pour favoriser une longévité heureuse

 Pratiques anti-âge - HippocratePhoto Institut Hippocrate

Qu’est-ce qui provoque le vieillissement ? 
Les scientifiques qui étudient la gérontologie n’en sont pas tout-à-fait sûrs. Certains pensent que c’est dû à la génétique, à l’exposition au soleil, à la respiration, à la nourriture ou quelque autre sorte d’horloge biologique pré-déterminée. Une chose sur laquelle tous les gérontologues s’accordent c’est que l’âge chronologique a peu à voir avec l’âge biologique. En d’autres termes, le nombre d’années durant lesquelles vous avez arpenté cette planète n’est pas nécessairement un indicateur de votre aspect et de votre ressenti. Ces scientifiques qui étudient la longévité disent que le plus gros impact sur votre âge biologique est l’alimentation et le mode de vie.

Selon le généticien Richard Cawthon et ses collègues de l’Université de l’Utah les causes du vieillissement des personnes de plus de 60 ans peuvent être réduites à ces quatre facteurs :

  • Raccourcissement des télomères : 4%
  • Stress oxydatif : 44%
  • Glycation : 46%
  • Âge chronologique : 6%

Suite

4 manières de prendre soin de votre système lymphatique

Tout le monde, ou presque, a entendu parler de la lymphe et de son importance, alors pourtant qu’on s’en préoccupe souvent très peu… jusqu’à ce qu’un problème surgit. (A ce sujet d’ailleurs, un conseil à toutes celles qui envisagent une opération suite à un cancer du sein… si on doit vous enlever des ganglions lymphatiques -ce qu’il est absolument préférable d’éviter- à tout le moins exiger qu’on vous laisse en place le ganglion sentinelle… ce qui réduira significativement -sans toutefois le supprimer totalement- le risque de lymphœdème quelques années plus tard).

Si vous avez suivi les programmes de Nadège, vous avez déjà reçu des conseils pour en prendre soin, mais pour tous les autres qui n’ont peut-être également pas lu les nombreux articles déjà publiés sur ce sujet (dont par exemple celui-la, ou celui-ci) cet article ci-dessous (publié par le site « The truth about cancer« ) pourrait vous éclairer un peu et vous donner quelques pistes pour mettre en place des actions efficaces :

 Lymphe - TTACImage T.T.A.C

Avoir un système lymphatique en bon état de fonctionnement est crucial pour la santé en général et pour la capacité à combattre le cancer. Pourtant tellement peu de gens sont informés sur le système lymphatique ! Et, ce qui est encore plus inquiétant c’est que seulement un petit pourcentage de praticiens de santé parlent même de la santé de la lymphe à leurs patients.

Le système lymphatique inclut votre moelle osseuse, vos amygdales, votre rate, votre thymus, vos ganglions lymphatiques et vaisseaux lymphatiques qui forment un réseau de très fins tuyaux qui se trouvent juste sous la surface de votre peau. C’est un système circulatoire indépendant qui fonctionne en association avec votre système sanguin autant qu’avec votre système immunitaire. Votre système lymphatique assure une variété de fonctions immunitaires qui repoussent les infections, les virus, les lésions… et même le cancer.

Suite

Les aliments les plus importants pour votre thyroïde

J’espère que vous avez passé un excellent week-end avec ceux que vous aimez. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un problème de santé que de plus en plus de personnes ont en France et dans d’autres pays. Je suis impressionnée par le nombre de personnes qui m’appellent pour la boutique et qui me parlent de leur problème de thyroïde !

Aujourd’hui on estime à plus de six millions le nombre de personnes ayant un problème de thyroïde et en 2015, le nombre de cancers de la thyroïde était estimé à près de 10 000 (contre 700 dans les années 80).

En lisant cela, vous vous demandez certainement ce que vous pouvez faire pour assurer une bonne santé à votre thyroïde. Vous pouvez déjà commencer en adaptant votre alimentation, en choisissant des aliments qui soutiennent votre fonction thyroïdienne.

Suite

Vous êtes TOUT ce que vous avez besoin d’être…

… donc inutile de chercher à l’extérieur de vous-même des raisons d’être heureux, d’être « bien », de dormir mieux, de trouver la joie chaque matin dans vos chaussons !
Rien de nouveau, n’est-ce pas, dans cette affirmation ?

En effet c’est ce que nous disent et nous répètent, de toutes les façons possible, toutes les « écoles de sagesse », les enseignements spirituels et autres ateliers de mieux-être depuis la nuit des temps, en y ajoutant parfois des « techniques » destinées à aider l’individu à changer son regard ! Et pourtant, combien en sont encore à chercher leur équilibre émotionnel et leur bien-être à travers les autres, que ces « autres » soient des personnes, des choses, des possessions, des biens, des réussites professionnelles, j’en passe et des meilleures ! La « pensée positive »  qui ne forme souvent qu’une fine couche d’illusions sur un gouffre sans fond de sentiments négatifs, n’est pas le meilleur outil si elle n’est pas appliquée correctement et n’est même pas, alors, un outil du tout !

C’est ce sujet qu’a choisi de traiter Brian Clement de l’Institut Hippocrate, probablement parce que depuis des décennies il est confronté à une forme misère humaine passant par la maladie. C’est donc son article que je vais traduire ci-dessous :

Lumière, L'Homme, Personne, Solo, Tunnel

 

Pour renouveler votre vie, écrasez l’obscurité et devenez la lumière.

Suite

Cette pratique ancienne d’hygiène qui peut tout changer

Avez-vous remarqué à quel point la langue est l’un des organes les plus négligés du corps ? Quand vous a-t-on appris à vous nettoyer la langue ?

A moins d’avoir été élevé selon les préceptes de la médecine ayurvédique, je pense que personne ne vous a jamais expliqué que la langue avait aussi besoin d’être nettoyée et, en tout cas, que le fait d’en prendre un soin particulier pouvait grandement améliorer votre santé. La langue est pourtant un organe que les médecines traditionnelles chinoise et indienne auscultent en priorité lorsqu’un diagnostic doit être posé.

« La langue est le miroir de tous les organes du corps »

~ Deepak Chopra ~

Suite

Foie gras humain : les sucrants impliqués

Quand on évoque le foie gras c’est plutôt chez les non-véganes au moment des fêtes pour se régaler d’un mets considéré comme exceptionnel par les gastronomes… qui sont tellement dépendants de leurs papilles gustatives qu’ils en oublient que le foie qu’ils dégustent est un foie malade, hypertrophié grâce aux soins « attentifs » de ceux qui élèvent leurs porteurs (canards ou oies).

Hélas, cette « maladie » du foie touche maintenant les humains qui, inconsciemment cette fois, transforment cet organe initialement sain en un foie malade par l’effet de nouvelles habitudes alimentaires, amenées à la fois par de nouveaux modes de vie et par la pression permanente de l’industrie agro-alimentaire. C’est ce qu’explique l’article ci-dessous, écrit par Brian Clement de l’Institut Hippocrate :

Sucrants et foie gras humain

La maladie du foie gras a été couramment considérée comme une maladie sérieuse survenant principalement chez les alcooliques, mais tout a changé durant les trois dernières décennies comme la consommation croissante de fructose a explosé jusqu’à un état désormais généralisé, nommé maladie du fois gras non-alcoolique.

Cet état survient quand le foie humain a des difficultés à briser les graisses avec pour résultat que ces graisses s’accumulent dans le foie provoquant un état médical mettant potentiellement la vie en danger. Avec cette inflammation arrivent les cicatrices des tissus du foie et, au fil du temps, un échec du fonctionnement du foie peut se développer.

Suite

Quand l’aliment est un réconfort : se nourrir en conscience et mettre fin à l’alimentation émotionnelle

Soul food« Healing our world » – Hippocrates magazine

Cet article, traduit de l’anglais, a été écrit par Julie M. Simon pour le magazine Healing our world et répond parfaitement à une « pathologie » (s’il est permis de nommer ainsi ce manque), qui semble très courante dans notre monde actuel : la faim spirituelle ignorée… à chacun d’en faire l’observation :

La plupart d’entre nous, simple mortels, sommes les proies d’une notion selon laquelle une sensation durable de bonheur, de paix et de sécurité peut être trouvée à travers des conditions, des choses et des êtres. Qu’on espère perdre du poids, trouver le travail de nos rêves, ou rencontrer le partenaire idéal, il est facile d’être prisonnier de nos vies matérielles et perdre de vue nos besoins spirituels.

Souvent, c’est seulement quand nous atteignons nos buts que nous découvrons que leur réalisation n’apporte que peu de satisfaction durable. Nous pouvons alors nous demander s’il n’y a pas plus dans la vie que la poursuite sans fin de désirs terrestres.

Si vous vous retrouvez en permanence à vous suralimenter à tous les repas, à snacker sans même y penser ou à vous régaler régulièrement avec frénésie, cette suralimentation pourrait être un « appel de votre âme », une sorte de faim spirituelle vous informant que quelque chose est en déséquilibre.

Suite