Combattre la constipation : 8 aliments + 8 Recettes

Ces conseils sont donnés par Isabel Smith, une diététicienne de New York travaillant avec particuliers et sociétés à travers le monde et qui fait partie des coaches supervisant les programmes mis en place par Joe Cross.

Joe - Reboot

 

 

 Joe, maintenant

 

Joe - Reboot - Avant

 

 

 

 

 Joe, avant…

 

 

Ce désormais célèbre australien a eu un jour l’idée de traverser les États-Unis en voiture avec son extracteur de jus à bord (il en a fait un film : Fat, Sick & Nearly Dead = « Gros, malade et presque mort« )* pour vivre un jeûne aux jus de 60 jours dont il espérait qu’il transformerait sa vie, après avoir souffert d’obésité et de sérieux problèmes cardiaques, et faire en même temps de ce voyage un partage avec ceux qu’il rencontrerait. Joe est une bombe d’énergie qui a transformé non seulement sa vie en effet, mais celle de milliers d’autres ! 
* Un groupe français s’est même créé pour suivre son exemple !

Que dit donc Isabel Smith ?

Vous vous sentez ballonné, mal dans votre corps et surtout dans votre ventre… sans savoir exactement pourquoi, mais peut-être d’ailleurs le savez-vous ? Des mélanges alimentaires peu souhaitables pour une digestion facile, trop de boissons diverses, de nourritures grasses et/ou sucrées… bref une chaîne de raisons qui aboutissent parfois à une constipation douloureuse et incommodante.

Dans ce cas (comme dans beaucoup d’autres !) les solutions naturelles devraient s’imposer en premier lieu. Essayez d’ajouter les aliments qui sont mentionnés ci-dessous à vos jus, smoothies, salades parce qu’ils ont tous des qualités naturelles qui facilitent la digestion et peuvent vous remettre « en selle »… si on peut l’exprimer ainsi ;-)  !

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur « Suite».

Suite

Ne pas confondre les cures GERSON et KELLEY : incompatibilité…

… c’est ce que nous dit une thérapeute*, naturopathe, qui nous a contactées après avoir lu notre article sur les irrigations du côlon au café.

Elle nous informe que seuls ceux qui ont été formés à l’Institut GERSON au Mexique sont autorisés à donner des conseils sur cette thérapie.  Voici donc, pour être plus précise, un extrait de ses messages :

J’anime le groupe FB Gerson francophone (https://www.facebook.com/groups/latherapiegerson/) et je suis la seule thérapeute en France à discuter régulièrement avec la famille Gerson.

Suite

La mélatonine : indispensable au système immunitaire

Système immunitaire

Vous avez certainement déjà entendu parlé de la mélatonine, ne serait-ce que par les publicités télévisuelles vous vantant les mérites de tel ou tel complexe, indispensable à votre santé !

Mais si vous êtes comme moi, vous n’en savez peut-être pas plus que le fait qu’elle soit une hormone et qu’elle a un lien plus ou moins direct avec le sommeil ! Alors oui c’est vrai, mais elle est en fait beaucoup plus que cela et est d’une importance relativement grande pour tout votre système immunitaire, ce qui n’est quand même pas rien !

Je vous invite à découvrir son rôle et ses multiples implications dans le maintien d’une santé optimale au travers de cet article que je vous ai traduit et écrit par le Dr David Jockers, dirigeant un centre de santé (Exodus Health Center) aux États-Unis, spécialisé dans la perte de poids, la nutrition, l’exercice physique et la chiropractie.

Bien que n’étant pas végétalien crudivore, le Dr Jockers soutient et promeut un régime alimentaire à base de produits biologiques et riche en aliments vivants (donc crus et végétaux).

La mélatonine est connue pour être le régulateur du cycle de sommeil dans le corps. Elle est produite dans la glande pinéale du cerveau et surveille les cycles de sommeil tout en ayant un rôle important dans la guérison et en jouant un rôle de protection anti-oxydante. De nouveaux indicateurs ont montré qu’elle peut également jouer un rôle de régulateur encore plus important sur le système digestif.

Suite

Mammographies, irrigations au café, enzymes et cancer du sein

Ty Bollinger, dont j’avais évoqué le travail dans cet article (qui rapportait son entretien avec le Dr Nick Gonzalez* sur le cancer du pancréas), continue donc à diffuser des extraits de ses enregistrements, ce qui me permet d’en faire la traduction.
Cette fois il s’agit d’un extrait d’entretien avec Suzanne Somers :

Ty Bollinger: Vous avez mentionné le Dr Blaylock. Je l’ai entendu mentionner une statistique intéressante concernant le cancer du sein et les mammographies, qui signalait qu’en fait les mammographies augmentaient le risque de cancer du sein à chaque fois qu’on en faisait une. Et ensuite je vous ai entendu en parler. Pourriez-vous vous étendre sur ce sujet ? 

Suite

Dépression et aliments transformés : les preuves scientifiques de leur lien

Aliments transformés dépression

Nous avons déjà à plusieurs reprises parlé de l’importance d’une bonne santé des intestins, et ce depuis le début de ce blog (soit 8 ans, déjà !). Les dernières recherches et leur révélation au grand public permettent aujourd’hui, heureusement, de faire prendre conscience à un plus grand nombre de ce lien entre bonne santé générale (physique et mentale) et équilibre de la flore intestinale.

Dans cet article, long et très documenté, que je vous ai traduit, le Dr Mercola nous révèle les liens (plusieurs études scientifiques y sont citées à l’appui) qu’entretiendrait notre cerveau avec notre microbiome et les changements à mettre en place pour se protéger des maladies mentales :

Les recherches montrent que la nourriture que vous mangez a un effet profond sur votre santé mentale. Donc, quel que soit votre problème de santé mentale, l’importance de prendre en compte la qualité de votre alimentation ne peut simplement pas être sous-estimée.

Très concrètement, vous avez 2 cerveaux, un dans votre tête et un dans votre intestin. Les deux sont créés à partir des mêmes tissus, pendant le développement fœtal et ils sont connectés, via votre nerf vague (nerf pneumogastrique ou nerf cardio-pneumo-entérique), le dixième nerf crânien, celui qui court de votre tronc cérébral à votre abdomen.

Suite

Pour prévenir le cancer, marchez dans la forêt

Dans certaines familles la promenade dominicale en forêt est une heureuse habitude dont elles ne réalisent peut-être pas toutes à quel point cet agréable moment peut leur être favorable, bien au-delà du plaisir de réunir sainement et paisiblement tous leurs membres.

L’article ci-après souligne en effet tous les avantages, d’un point de vue strictement scientifique (études à l’appui), de notre fréquentation rapprochée de ces grands végétaux que sont les arbres :

 

Des études ont montré que des bains de forêt peuvent aider à stimuler le système immunitaire et à réduire le risque de maladie cardiaque.

Vous mangez correctement, vous faites de l’exercice et vous gérez votre stress. Mais vous êtes quand même inquiet. Il se peut que quelqu’un dans votre famille a eu un cancer ou vous avez d’autres facteurs de risque. Y a-t-il quelque chose d’autre que vous pouvez faire ?

Suite

Problèmes intestinaux, constipation ? Cette plante pourrait bien devenir votre meilleure amie

Les pathologies intestinales sont ajourd’hui parmi les problèmes de santé les plus répandus : constipation, diarrhées, côlon irritable, ballonnements … qui n’a pas l’un de ces symptômes ou ne connait pas une personne dans son entourage qui en souffre ?

Une alimentation déséquilibrée constituée pour beaucoup, d’aliments dénaturés par de longues cuissons, complètement vides d’enzymes et pauvres en vitamines, d’un apport grandement insuffisant en fibres et en eau, d’une absence quasi totale de chlorophylle, sans parler d’une hygiène de vie inadaptée et d’un environnement détérioré, voilà les raisons de l’épidémie de troubles intestinaux plus ou moins graves, quoi qu’en disent les médecins.  Sans parler de tous les additifs alimentaires plus ou moins dangereux et la prise intensive et quasi-généralisée de médicaments ou autres drogues qui détruisent la flore intestinale.

Suite

Irrigations (ou lavements) du côlon au café : DANGEREUX ?

Que n’entend-on pas dire sur les irrigations du côlon !

Boc à lavement
Mais alors, quand on en vient aux irrigations au café, c’est encore pire… Nous avons à plusieurs reprises publié des articles à ce sujet et dit ce que nous en pensions : rien ne vaut l’expérience. Mais vous pouvez voir ici des avis venant de sources diverses, non seulement favorables mais même encourageants.

Cette fois, je vous traduis ci-après l’article publié en anglais ici :

 Le processus de détox tout d’abord encensé, maintenant banni par la médecine orthodoxe

C’est un traitement dangereux, avertit la Société américaine du Cancer (American cancer society). Vous risquez des infections sérieuses, de la déshydratation, de l’inflammation, des déséquilibres minéraux et même la mort.

Bêtises. De nombreux praticiens alternatifs du cancer vous diront que ce traitement bon marché à faire soi-même peut aider à sauver la vie de patients cancéreux.

J’ai demandé à notre compétent éditeur londonien de vérifier les faits…

Parions que vous n’avez jamais pensé à faire CECI avec du café !

Si vous allez au « Coffee Plant » , un café célèbre de Notting Hill, à Londres, vous pouvez choisir parmi les cafés et expressos les meilleurs du monde.

Mais ils vendent aussi un mélange qui est exceptionnellement doux et qui n’est pas destiné à la boisson. Il est vendu dans un but médical seulement. Pour ne pas être en reste, Sarah Parsons, propriétaire du New Earth Café, à Coolum dans le Queensland en Australie, vend un café légèrement torréfié, certifié Bio. Il est également pour l’usage médical uniquement.

Ces deux cafés vendent des mélanges non prévus pour la boisson, mais pour faire des irrigations.

Si vous êtes nouveaux dans le monde des traitements alternatifs du cancer, cela semble bizarre. Mais les irrigations au café ont été utilisés par les médecins depuis au moins 150 ans. Les irrigations à l’eau le sont depuis bien plus longtemps. Ils sont décrits dans les manuscrits de la mer morte, qui ont au moins 2.000 ans.

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur « Suite ».

Suite