Découvrez pourquoi vous êtes malade et comment vous pouvez vous soigner

 

Old unhealthy woman suffers from severe ache abdominal pain

 

La maladie, contrairement à ce que beaucoup pensent ou veulent nous faire penser, est la résultante d’un certain nombre de facteurs et non pas « la faute à pas de chance ». Même si malgré tout, nous sommes encore loin de tout savoir sur les subtilités du corps humain et de son fonctionnement et qu’il y a peut-être aussi un facteur « hasard » dans l’équation.  

Toutefois, de plus en plus de thérapeutes et de malades, découvrent que l’être humain a beaucoup plus de « pouvoir » sur son état de santé que ce que nous pensions jusque là. Un formidable mouvement vers une médecine plus holistique et surtout vers le développement de la prévention de la maladie s’est mis en marche.

Cela fait bien sûr longtemps que ce mouvement existe. De tout temps, des thérapeutes à l’esprit plus ouvert et des malades déterminés à trouver une solution à leurs problèmes ont fait avancer les choses. Mais il me semble que ce mouvement s’accélère, probablement en réponse à l’augmentation des maladies chroniques et encore plus à cause des évènements qui ont bouleversés notre vie ces derniers mois.

Aujourd’hui, les médecins ayant une approche différente et plus intéressés par les causes de la maladie que par les seuls symptômes, sont de plus en plus nombreux et c’est formidable !

Malheureusement, pour nous en France, ils sont plus nombreux à l’étranger, la France ayant une politique bien plus conservatrice en la matière ainsi qu’un système de santé qui a certes de gros avantages mais aussi des inconvénients qui, il me semble, ralentissent le progrès d’une médecine plus préventive.

Je souhaite aujourd’hui, vous traduire un article d’un de ces médecins que je trouve très intéressant, le Dr Mark Hyman. Bien que n’ayant pas les mêmes points de vue sur l’alimentation (celle qu’il promeut n’est pas végétalienne mais a le mérite d’être meilleure que beaucoup, riche en végétaux et en aliments frais), j’apprécie sa grande ouverture d’esprit et ses recherches.

Suite

L’autre facteur crucial qui détermine notre immunité

Double exposure of beautiful young woman with sad big eyes crying and abstract virus strain model of MERS-Cov. Coronavirus 2019-nCov. Tear on cheek of unhappy female.

 

En lien avec mon précédent article dans lequel je vous annonçais le décès de Colette, cet article de l’Institut Hippocrate m’a semblé tout à fait adapté, particulièrement en ces temps troublés, générateurs de beaucoup de stress pour nombre d’entre nous. En voici la traduction :

Nous sommes constamment protégés par notre système immunitaire, contre les envahisseurs que sont les bactéries, les virus, les champignons et les toxines. Mais ils ne sont pas les seuls à attaquer ou en tout cas affaiblir notre système immunitaire.

Nos pensées (et un grand nombre de ces pensées sont inconscientes) et nos émotions affectent aussi notre système de défense.

Un groupe de scientifiques de l’Université de Harvard a découvert que si des personnes en bonne santé se remémoraient un évènement pendant lequel ils avaient ressenti de la colère, on pouvait observer une chute pendant six heures des anticorps immunoglobulines A (IgA), ceux-là même qui sont notre première ligne de défense !

Suite

Les choses à faire et ne pas faire pour réduire l’inflammation chronique

Face mask for acne treatment with Papaya, lemon and honey.

Amies lectrices et amis lecteurs qui n’avez pas Facebook, je vous invite à retrouver ci-dessous la version écrite sur « Les choses à faire et à ne pas faire pour réduire l’inflammation chronique », sujet  de mon Facebook Live d’hier sur notre Page Facebook Veg an’Bio.

Sachez toutefois que vous n’avez pas besoin d’avoir un compte Facebook pour pouvoir regarder cette vidéo. Il vous suffit simplement de chercher notre page Facebook sur Google et vous pourrez y avoir accès quand même !

Sinon, si l’envie vous prend de rejoindre notre communauté et ainsi être informé immédiatement de tout nouveau Facebook Live (je ne les retranscrirais pas tous ici), c’est par ici !

L’inflammation, un mot qui fait peur aujourd’hui et dont on ne connait pourtant que depuis très récemment l’impact sur de nombreuses pathologies.

Suite

Les signes d’une carence en probiotiques et quoi faire pour y remédier

2500 ans plus tard, la science donne raison à Hippocrate qui déclarait que « Toutes les maladies commencent dans l’intestin ». Des centaines d’études ont montré qu’un tractus gastro-intestinal en mauvaise santé est responsable d’un nombre croissant de maladies comme le diabète, la dépression, et même la maladie de Parkinson et le cancer.

Nous avons appris qu’un équilibre sain entre les bonnes bactéries et les mauvaises bactéries est bien plus important au bien-être que ce que nous avons cru jusque là. Et ceux qui ont la clé de cet équilibre sont les probiotiques.

Il existe une longue liste de raisons pour lesquelles nous avons besoin de plus de probiotiques dans notre alimentation. Les bénéfices des probiotiques peuvent transformer une vie pour les personnes qui souffrent depuis des années. Vous seriez surpris de tous les symptômes d’une simple carence ou d’un manque de probiotiques !

Mais d’abord, faisons une petite récapitulation de ce que sont les probiotiques et ce qu’ils font.

Suite

7 aliments nettoyeurs des intestins à inclure dans votre alimentation

Un système digestif sain est la base d’un corps sain. Malheureusement, beaucoup d’entre nous se sentent moins que bien  et se débattent avec des problèmes digestifs ou des allergies/intolérances alimentaires et une tendance à attraper le moindre coup de froid qui passe près d’eux. Il est intéressant de savoir qu’environ 70% des cellules qui constituent notre système immunitaire sont dans la membrane des intestins. Ainsi une digestion lente, une alimentation pauvre, le stress (un très grand perturbateur !), les toxines environnementales et alimentaires peuvent vraiment empirer les choses. 

Si vous avez ce genre de problèmes, il est temps de nettoyer votre intérieur et d’alléger votre charge toxinique. Assurez-vous d’inclure quelques-unes des herbes particulièrement efficaces pour nettoyer les intestins en plus des aliments suivants.

Herz Bauch Körperpflege 

Ils peuvent réellement vous aider à stimuler le processus de nettoyage des intestins. Le but étant de permettre au colon d’avoir des mouvements plus réguliers et d’éliminer ainsi plus de toxines par ce biais. Cela vous aidera aussi, si vous en avez besoin, à perdre du poids et à vous redonner de l’énergie. 

Les lavements effectués chez vous grâce à ce bock seront une aide supplémentaire très efficace.

Les feuilles vertes comestibles

Ces aliments riches en fibres sont fantastiques pour « balayer » l’intérieur du colon. De plus, elles sont riches en minéraux et en antioxydants qui vont aider votre corps à se protéger des toxines auxquelles il est exposé. Gardez à l’esprit que si vous expérimentez de nombreux problèmes digestifs il peut être judicieux d’incorporer plus de jus verts au départ pour commencer votre nettoyage interne. Vous pourrez ensuite incorporer des smoothies verts ou soupes crues type energy soup d’Ann Wigmore. Les fibres étant mixées très finement, elles poseront beaucoup moins de problème. Vous pouvez y ajouter un peu de graisse saine (huile de coco, huile d’olive, avocat, graines de chia ou de chanvre ) et un peu d’acidité (jus de citron, évitez le vinaigre qu’il est préférable de consommer seul) pour favoriser une absorption optimale des vitamines contenues dans ces feuilles vertes. 

Article réservé à nos abonnés

Suite

Smoothies verts : migraines chroniques échangées contre santé éclatante !

Il s’agit d’un témoignage reçu par Victoria Boutenko et qui ne surprend pas l’ancienne migraineuse que je suis. Voici donc la traduction de ce récit, encourageant à plus d’un titre puisque les migraines n’étaient pas le seul problème de santé qu’avait à surmonter ce monsieur (John Hodges) : reflux acides et troubles intestinaux faisaient aussi partie du lot :

J’ai découvert les smoothies verts au printemps 2009, quand ma santé se fut sérieusement détériorée et que je m’étais aperçu que mes médecins aggravaient tout simplement les choses avec leurs prescriptions de médicaments. Je souffrais de très forts reflux acides, de problèmes intestinaux, avec du sang dans les selles et des migraines chroniques qui surgissaient au moins deux fois par semaine. J’avais aussi développé une liste croissante d’allergies. J’ai même fait une radio pour le cancer parce que je me sentais tellement mal et que l’apparition de sang dans mes toilettes me terrifiait.

Article réservé à nos abonnés.

Suite

La maladie de Crohn : l’exemple de Paul Nison et ses conseils

Paul Nison est un auteur internationalement connu, un conférencier et un chef cru. A l’âge de 20 ans, on a diagnostiqué à Paul une maladie inflammatoire du système digestif, aussi appelée maladie de Crohn, une affection mortelle. Sa recherche pour un traitement commença avec les médecins, mais ils n’avaient pas les réponses dont il avait besoin.
Après avoir essayé presque tous les soit-disant traitements pour surmonter sa douleur et sa souffrance, Paul découvrit finalement les bénéfices d’une alimentation plus simple. Il commença par supprimer les aliments qui n’étaient pas bons pour lui. Simplifier son alimentation fut le premier pas de son traitement. Paul élimina tous les aliments malsains et les aliments sains qui lui restèrent furent les fruits et légumes crus, mûrs, frais et de culture biologique, les graines et les oléagineux.

Suite