En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Vaincre la maladie de Lyme

Encore méconnue en France, la maladie de Lyme fait pourtant souffrir en silence de nombreuses personnes. Deuxième maladie infectieuse aux États-Unis, pays où les premiers cas ont été identifiés dans les années 70, elle se propage maintenant en Europe, de manière assez inquiétante semble t-il.

Principalement transmissible par les tiques porteuses de la bactérie Borrélia, elle peut sévir aussi bien dans la campagne et en forêt que dans les parcs et jardins publics. Toutefois, elle pourrait également se transmettre par d’autres moyens (insectes infectés, transfusion sanguine ou grossesse).

Intelligente et sournoise, cette bactérie a la particularité de se cacher dans les organes et les tissus de manière a être très difficilement détectable. Elle peut d’ailleurs rester inactive pendant de longs mois avant que les premiers symptômes apparaissent, variables et plus ou moins nombreux selon les personnes, symptômes qui finissent toujours par être très handicapants. Le problème, c’est que devant la multitude de symptômes différents, il est souvent difficile d’obtenir le bon diagnostic, pourtant indispensable pour ne pas suivre un traitement qui s’avèrerait inutile. Car, du fait de cette méconnaissance de la maladie, le diagnostic est non seulement difficile à poser mais les traitements apportant un véritable soulagement sur le long terme sont quasi inexistants dans la médecine conventionnelle.

Suite

Changer le monde ? Nez qui coule sans être enrhumé ? Sinus encombrés ??

Voyez donc le témoignage de Woody Harrelson, le célèbre acteur américain que certains d’entre vous connaissent peut-être (bien qu’il soit un peu moins connu chez nous que dans son pays). Il a écrit le livre How To Go Further: A Guide to Simple Organic Living consacré à l’environnement (alimentation, agriculture, énergie.. tout y passe et c’est une mine de liens et de sources d’information) qui est le résultat et le récit de la réalisation d’un documentaire Go Further . Il est un militant convaincu dans ce domaine.

 Voici donc ce que dit Woody de son expérience personnelle, qui pourrait être celle de n’importe lequel d’entre nous :

Une des plus importantes leçons que j’ai apprises dans ma vie –une leçon que j’ai mis du temps à apprendre- est que la transformation personnelle équivaut à la transformation de la planète.

Article réservé à nos abonnés.

Suite

Augmenter sa fertilité avec un changement d’alimentation (témoignage)

Ou le témoignage d’une jeune femme qui, d’après les meilleurs spécialistes de l’infertilité, ne pourrait jamais avoir d’enfants, a traversé l’enfer des fausses couches tardives et de la perte d’un enfant mort-né, qui a connu le diabète gestationnel et le diagnostic d’un cancer de la peau, a finalement eu 3 magnifiques enfants, très facilement, de la manière la plus naturelle qui soit et a découvert que ses nombreux problèmes de santé (allergies multiples, sensibilité des dents, palpitations, souffle court, peau sensible, articulations douloureuses, ballonnements …) n’étaient ni normaux, ni une fatalité.

Esme Stevens

Article réservé à nos abonnés.

Suite

ALLERGIES multiples d’un bébé (ou comment entraîner ses parents vers l’alimentation crue)

Témoignage d’une maman ayant dû surmonter les allergies extrêmes de son bébé, et récit de son propre cheminement avec son mari vers l’alimentation crue à travers cette épreuve :

 

Mon nom est Alejandra Hernando, je vis à Mexico city et je suis végétalienne crudivore. Il y a quatre ans, je ne savais rien de l’alimentation crue, mais ma fille en savait plus. Elle était née avec beaucoup d’allergies alimentaires, et personne ne nous croyait parce que les médecins disaient que vous ne pouviez pas être allergique à quelque chose que vous n’aviez jamais mangé. Elle a été allaitée depuis le premier jour, mais quand elle a eu un mois, nous avons su que quelque chose n’allait pas. Elle ne pouvait pas dormir, elle avait beaucoup de coliques et elle souffrait de ce que les médecins appellent le « reflux ». Mais j’étais en contact avec la Leche League à Mexico et ils m’ont dit que mon bébé pourrait avoir une intolérance (allergie) au lait de vache que je consommais. Je commençais mon voyage vers l’alimentation crue alors même qu’à ce moment-là je ne la connaissais même pas. J’éliminais de mon régime tous les produits laitiers pour voir si cela affectait mon enfant, et devinez quoi ? Elle commença à mieux dormir et elle arrêta même de vomir. Nous ne pouvions pas le croire pourtant en deux semaines c’était un autre bébé, mais quelque chose retournait encore son estomac, alors mon conseiller du groupe « La Leche » me dit de tenir un journal pour être sûre de tout indiquer sur la liste.

Article réservé à nos abonnés. 

Suite