En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Les signes d’une carence en probiotiques et quoi faire pour y remédier

2500 ans plus tard, la science donne raison à Hippocrate qui déclarait que « Toutes les maladies commencent dans l’intestin ». Des centaines d’études ont montré qu’un tractus gastro-intestinal en mauvaise santé est responsable d’un nombre croissant de maladies comme le diabète, la dépression, et même la maladie de Parkinson et le cancer.

Nous avons appris qu’un équilibre sain entre les bonnes bactéries et les mauvaises bactéries est bien plus important au bien-être que ce que nous avons cru jusque là. Et ceux qui ont la clé de cet équilibre sont les probiotiques.

Il existe une longue liste de raisons pour lesquelles nous avons besoin de plus de probiotiques dans notre alimentation. Les bénéfices des probiotiques peuvent transformer une vie pour les personnes qui souffrent depuis des années. Vous seriez surpris de tous les symptômes d’une simple carence ou d’un manque de probiotiques !

Mais d’abord, faisons une petite récapitulation de ce que sont les probiotiques et ce qu’ils font.

Suite

Pourquoi avoir peur de faire une détox (2ème partie)

Suite des raisons pour lesquelles vous pourriez avoir peur de faire une détox (1ère partie ici).

 

Je n’ai pas le temps

La peur : « je suis trop occupé(e) avec mon travail,  avec ma famille ou avec d’autres responsabilités pour me lancer dans une détox. Je ne peux pas passer des heures en cuisine à préparer mes repas tous les jours. »

Comment surmonter ça : gardez à l’esprit que pendant cette détox, vous n’allez avoir à préparer que des smoothies verts tous les jours, ce qui ne demande qu’à jeter des ingrédients dans un blender et appuyer sur un bouton. ils sont faciles et rapides à faire, riches en nutriments et en fibres et rassasiants. C’est la détox la plus simple à préparer.

En vous organisant un jour par semaine, par exemple le dimanche et en lisant bien les recettes à l’avance pour être certain(e) qu’il ne vous manque rien, le temps de préparation la 1ère semaine ne vous prendra que quelques minutes par jour. La 2ème semaine, la ré-introduction d’aliments entiers vous demandera légèrement plus de temps (une vingtaine de minutes en plus).

Des conseils vous sont donnés pour gagner le plus de temps possible. Vous pouvez préparer tous vos smoothies en une seule fois pour toute la semaine, laver et couper à l’avance vos légumes. Il y a plusieurs manières de faire en sorte ue vous ne passiez pas tout votre temps en cuisine.

 

Je n’ai pas besoin de faire une détox

Suite

Pourquoi avoir peur de faire une détox ? (1ère partie)

Tout le monde peut retirer des bénéfices d’une détox plusieurs fois dans l’année, même si vous avez déjà une alimentation saine, végétale et majoritairement biologique.

Nous vivons tous aujourd’hui, où que nous soyons, dans un espèce d’océan de produits chimiques que nous avalons ou que nous respirons (aliments, produits ménagers, cosmétiques), sans parler du stress, qui est un gros producteur de toxines, si ce n’est le plus important.

Une détox qui inclue une alimentation pure, beaucoup d’eau et une bonne dose de sommeil peut être extrêmement utile pour soulager temporairement nos organes d’élimination et retrouver énergie et santé. Cela peut ausi nous aider à réduire la charge toxinique due au bombardement constant de produits chimiques (alimentaires ou environnementaux) que nous subissons tous les jours.

Mais cela peut aussi être effrayant de se lancer dans un processus qui nous est inconnu.

Vous me direz que votre corps est incroyablement bien fait et est capable de se nettoyer et se détoxer par lui-même. Mais vous pouvez imaginer qu’à l’heure actuelle avec toute cette pollution et ce stress, il est un peu dépassé. Ces capacités naturelles ont aussi leurs limites et c’est à nous de lui donner un coup de pouce. Après tout, il est notre seul véhicule. Comme vous vidangez et prenez soin de votre voiture régulièrement et faites tout ce qu’il faut pour qu’elle dure le plus longtemps possible, vous devriez en faire de même avec votre corps.

Alors pourquoi ne pas l’aider en mangeant sainement et en utilisant quelques pratiques de détoxification comme le brossage à sec, le bain détox ou le trampoline, pour ne citer que les plus simples, très régulièrement ? 

Maintenant si vous voulez vraiment aider votre corps, lui faire un lifting interne, découvrir toute l’énergie qu’il peut vous fournir, vous pouvez envisager d’enclencher la vitesse supérieure.

Si vous n’avez jamais fait une détox avant, vous pouvez avoir le poil qui se hérisse rien que d’y penser. Peut-être que cela fait des années que vous vous y intéressez ou même que vous en cherchez une qui vous « parle »‘ mais vous ne savez pas par où commencer ou avez-vous encore quelques réticences.

Croyez-moi, j’ai été comme vous ! J’ai été tentée plus d’une fois. Je comprenais tout à fait le bien-fondé d’une telle chose et avais envie d’en ressentir tous les bienfaits qu’on me vantait mais en même temps, j’avais peur. Trop de questions et des réponses qui me semblaient  effrayantes. Mais ça, c’était avant !

Suite

Pourquoi faire une détox une fois par an ne sert à rien

Detox

D’abord, mettons-nous d’accord sur le terme « détox » et « nettoyage ». Ces mots peuvent en effet dire quelque chose de différent pour chacun de nous.

Pour nous, une détox ou un nettoyage est une alimentation saine qui est conçue pour aider votre corps à se débarrasser des toxines et autres déchets qui se sont accumulés et qui l’encombrent et lui permettre de se régénérer.

Cela dit, nous ne pensons pas qu’une détox ou un nettoyage doit forcément être difficile ou ennuyeux ou encore que cela implique de s’affamer. Nous pensons qu’une détox ou un nettoyage peut être efficace tout en permettant de satisfaire nos papilles gustatives, d’être rassasié(e) et d’être même excitante. Cela peut être une expérience agréable qui peut transformer pourtant votre corps, votre santé et même votre vie !

C’est impossible, quelle que soit la vie que l’on mène, même la plus saine possible, d’éviter complètement les toxines ou éléments générateurs de mucus qui engorgent les émonctoires du corps. Ils sont absolument partout : dans la nourriture que nous mangeons (pesticides, sucrants en trop grande quantité, aliments transformés, caféine, gluten …), dans l’air que nous respirons (pollution), dans les produits que nous utilisons (produits ménagers, cosmétiques*). Heureusement, malgré tout, notre corps, et en particulier notre foie et nos reins, font un travail plutôt remarquable de nettoyage. Notre peau, nos poumons et notre système digestif jouent également un rôle important dans le processus de détoxification naturel du corps.

*Privilégiez les cosmétiques 100% naturels (les cosmétiques certifiées bio ne sont pas forcément naturels et sans produits chimiques). Ceux-ci sont parfaits.

Toutefois, très rapidement notre corps se retrouve plus ou moins rapidement surchargé en toxines et en mucus, quoi que vous fassiez. Sans dire que nous pouvons développer une addiction à ces aliments mauvais pour notre santé sur le long terme, sans même nous en rendre compte. C’est pourquoi faire une détox ou un nettoyage une fois par an n’est grandement pas suffisant pour une santé optimale ! C’est aussi pourquoi la sagesse populaire et les médecines naturelles anciennes ont toujours conseillées de faire un nettoyage à chaque saison.

Pourquoi ?

Suite

L’acide fulvique … si ça ne vous dit rien, c’est bien dommage !

Probablement, et comme tout un chacun, ce nom risque en effet de vous dire peu de choses !

Pourtant il devient nécessaire que nous acceptions tous l’idée qu’il faut s’éduquer tout seul, en cherchant nos informations de sources variées, JAMAIS une seule, (et c’est un plus dans ce domaine de comprendre l’anglais, croyez-moi !) car elles ne viendront pas toutes seules à nous, et en essayant de comprendre comment fonctionne notre organisme pour avoir accès à des traitements aussi naturels que possible, en totalité ou au moins en complément. Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain ! La médecine conventionnelle peut parfois être salvatrice.

Un jour viendra peut-être, très probablement, mais sûrement pas pour demain, où TOUS les médecins seront aussi de véritables guérisseurs, informés des bienfaits de la Nature et de ce qu’elle nous offre pour nous maintenir en bonne santé, parce que leur cursus de formation le leur aura enseigné, en parallèle avec les dernières trouvailles technologiques.

Car, on s’émerveille des effets de cet acide fulvique, en particulier pour ceux qui ont une maladie grave à surmonter. Alors, pourquoi ne pas en entendre parler davantage ? C’est ce qu’essaie de nous expliquer le Dr Daniel Nuzum (Toxicologue, Professeur, scientifique, chercheur et ostéopathe) dans l’entretien que j’ai traduit ci-dessous (les expressions sont le reflet d’un langage parlé, traduit tel quel) :

 Matières humiques Image Vitalidéal

Ty Bollinger : Parlez-nous de la relation de l’acide fulvique avec le traitement du cancer.

Dr Daniel Nuzum : OK, très bien. L’acide fulvique est le produit final de la décomposition de matières organiques. Comme -pensez au compost, OK ? Comme le compost se décompose, OK, il finit en ce sol noir. OK ?

Ty Bollinger : Bon produit.

Dr Daniel Nuzum : Bon produit. Et la raison pour laquelle c’est un bon produit c’est qu’avec cette décomposition, vous prenez 25 Kg de déchets, OK, qui en se décomposant finissent en 5 livres de sol. Ce que vous avez là dans ce sol c’est la nutrition de 50 livres de déchets, toute concentrée dans ce sol. Bien, il y a des choses qu’on nomme schiste humique qui se sont déposées partout dans le monde. Et ce qu’elles sont, ce sont des dépôts de -eh bien, à un moment de l’histoire il y avait d’immenses forêts qui ont reçu des milliers de tonnes de poussière suivies par des millions de litres d’eau. Et, à certains endroits il y a eu tellement de poussières qu’elles ont été pressées plus profondément dans la croûte terrestre et selon la force de la pression, elles ont permis à la biomasse de se convertir en pétrole. Dans d’autres endroits c’est beaucoup plus près de la surface et les microbes du sol, les bactéries et les différents microbes du sol ont agi sur cette biomasse, toute cette couverture de forêts, OK, et l’ont décomposée. Et ce qui nous en reste est ce schiste humique. Et c’est fondamentalement le sol composté. OK ? Ce que nous faisons, c’est de prendre ce produit et d’en extraire l’acide fulvique. Maintenant l’aide fulvique est l’absolue plus petite particule de ce compost, si vous voulez. OK. Il contient toute l’information génétique, toute la nutrition, et toute la capacité antioxydante. L’acide fulvique, la molécule d’acide fulvique contient les 14 tétra-milliards d’électrons qu’elle peut donner.

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Le programme de détox des gens pressés mais qui veulent des résultats

 spinach smoothie in jar glass

Que diriez-vous d‘un programme « clés en mains » qui vous permette de stimuler votre système immunitaire pour éviter les maladies cet hiver, facile à suivre même si vous travaillez, qui vous fera gagner du temps et qui vous permettra même de perdre du poids si vous en avez besoin, sans avoir faim ?

Cela vous semble utopique ? C’est vrai que ça semble trop beau pour être vrai.

Pourtant, ce programme existe bien et il a déjà fait le bonheur de centaines de participants !

Suite

Ce qu’il vous faut pour prévenir les maladies hivernales

Vous sentez-vous souvent fatigué, en  particulier à l’approche de l’hiver ? Êtes-vous facilement ballonné(e) ? Ou peut-être facilement irritable, sujet aux problèmes de peau ou encore constipé(e) ?

Si c’est le cas, votre corps essaie de communiquer avec vous, de vous dire qu’il a besoin d’un petit nettoyage interne.

Notre corps est constamment exposé à des grandes quantités de toxines dommageables à sa bonne santé, de la pollution de l’air, aux aliments transformés en passant par la dégradation des sols et donc de la valeur nutritive de notre nourriture, de l’utilisation de produits ménagers et cosmétiques toxiques.

Bien que notre corps ait une incroyable capacité à éliminer les toxines, à notre époque, il est très facile et c’est même une généralité, d’en être surchargé. Le corps ne peut plus faire face à des charges toxiniques aussi élevées sans une petite aide.

Suite

Amandons d’abricots et cancer : la véritable histoire du Laetrile

 Amandons d'abricots

Vous avez peut-être entendu parler du « laetrile » et comment il pouvait potentiellement guérir le cancer, y compris le cancer du sein. Le laetrile est le nom commercial pour les amandons d’abricots (on utilise aussi le nom « amygaline » ou vitamine B17). Vous avez aussi probablement entendu parler de ses quelques dangers possibles.

Malheureusement, la vitamine B17 est encore une autre substance naturelle devenue victime de la désinformation et de la mauvaise presse. La vérité est que les amandons d’abricots ont été consommés pour leurs propriétés nutritionnelles et thérapeutiques particulières depuis des centaines, peut-être des milliers d’années, dans les régions fraîches et arides où les abricotiers poussent naturellement.

 

Ce que savaient les Hunzas sur les amandons d’abricots

Suite