En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Comment rester en bonne santé cet hiver naturellement (1ère partie)

Ill woman sneezing

Voici le thème d’un article écrit par Max Tuck, passionnée par la santé et formée à l’Institut Hyppocrate. Elle est également auteure de livres, conférencière et formatrice.

Dans celui-ci, elle partage avec nous ses conseils de professionnelle pour stimuler son système immunitaire en cette période froide et bien souvent stressante.

 

Cela semble toujours arriver à cette période de l’année, n’est ce pas ? Les personnes avec qui vous travaillez, en général des « mangeurs conventionnels », se retrouvent avec une grippe, un rhume, un virus quelconque et nous voulons éviter cela.

L’une des choses merveilleuses à propos de l’alimentation vivante c’est qu’elle a des effets reconnus sur la santé, non seulement nous savons qu’elle peut inverser le processus de maladies dégénératives mais elle peut également nous garder en bonne santé et résistants face à toutes ces maladies hivernales que tout les autres semblent attraper. Mais est ce réellement vrai ? Et si nous, végétaliens crudivores, succombions à l’un de ces maux d’hiver, aurions-nous fait une erreur ?

L’une des choses que j’ai remarqué depuis que j’ai commencé à manger majoritairement cru en 1990 et que je suis passée à une alimentation 100% crue en 1998, est à quel point une alimentation végétalienne crudivore diffère d’une personne à une autre. Je mange de manière complètement différente de beaucoup de mes amis crudivores; ma façon de manger peut ne pas leur convenir et vice-versa. Cependant, nous sommes tous de la même espèce; nous avons tous la même physiologie, donc nous avons des besoins nutritionnels similaires au niveau cellulaire. Jetons un œil aux quelques choses que nous devons faire, et également éviter, pour garder notre système immunitaire fort et notre risque d’attraper une maladie hivernale faible.

 

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Traiter le cancer du pancréas avec des enzymes…

Encore une courte traduction que nous devons au travail exceptionnel de Ty Bollinger dans le domaine de l’information sur le cancer.
Il s’agit ici de la traduction du langage parlé, et donc parfois avec des répétitions…

 

Ty Bollinger : Parlons du travail du Dr Kelley. Nous avons précédemment interviewé le (défunt) Dr Gonzales un petit peu à ce sujet mais parlons du travail du Dr Kelley et comment cela a impacté votre carrière.

Suite

Le pardon participe aussi à la santé

pardonhttp://www.cybercartes.com/cartes/pardonne-moi

 

Ce sujet du pardon, sur lequel il y a tant à dire, est abordé par Andy Roman (conseiller en santé mentale) dans le dernier n° du magazine « Healing our world » publié par l’Institut Hippocrate de Floride, et je vous le traduis ci-après car il résonne comme une sonnette de rappel pour nous interpeller sur nos propres capacités de pardon et leurs limites (s’il y en a) :

Après un jugement épuisant et des heures de délibérations brûlantes le jury avait accusé William, 19 ans, du kidnapping et du meurtre de Jessica, 14 ans. Le juge avait décidé d’un emprisonnement à vie et, comme part de la peine, de rencontres obligatoires avec la mère de Jessica, à sa demande.

Jour après jour, la mère de Jessica rencontra William dans une pièce privée de la prison. Tandis qu’il était enchaîné à son siège, elle hurlait sur lui, le maudissait, criait devant lui. Elle l’obligea à regarder des photos de Jessica et lui raconta de nombreuses histoires sur elle. Tout d’abord, William fut renfrogné, engourdi et indifférent. Il s’asseyait, bras mous, regard fixe et vide.

Suite

Les sels d’Epsom ou comment vous détoxifier agréablement l’hiver

Utilisés depuis des temps très anciens, les sels d’Epsom (ou sulfate de magnésium) sont une façon très agréable de se détoxifier (c’est pourquoi il est utilisé dans L’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire de Andreas Moritz), entre autre bénéfice.

Parce qu’ils permettent également de relâcher la tension, de soulager les muscles douloureux et d’adoucir les peaux sèches ou abimées. Prendre un bain avec des sels d’Epsom est donc une excellente manière de profiter de plusieurs bienfaits en une seule action, plutôt agréable. Mais vous pouvez aller encore plus loin.

 

vintage style bathroom

Dans cet article, après vous avoir donné la recette de base pour un bain détoxifiant, je vous proposerai quelques autres manières de faire de votre bain un véritable allié de votre santé et de votre bien-être cet hiver.

Suite

Manger des verdures : essentiel pour l’intelligence et la créativité !

Depuis des années nous suivons les recherches et travaux de Victoria Boutenko sur les verdures et lui sommes extrêmement reconnaissantes de la préface qu’elle avait bien voulu rédiger pour notre livre, ayant pu observer les qualités de cette femme dans tout ce qu’elle entreprend.

Je suis donc heureuse de vous traduire sa dernière lettre d’information.

Voici ce qu’écrit Victoria :

Tous ces derniers mois mon fils (Sergei) a pris en charge ma newsletter parce que j’étais occupée à écrire et à faire des recherches. Maintenant je suis sortie de mon trou pour partager plusieurs nouvelles découvertes que j’ai faites sur le fait que la consommation de verdures est une excellente idée. J’espère que vous aimerez mon nouvel article sur le bénéfice des verdures.

Suite

6 habitudes simples pour stimuler votre intelligence (+ vidéos)

Tout comme l’exercice physique régulier aide à garder le corps en forme, l’exercice mental peut aider à renforcer le cerveau, le gardant en forme pour penser et mémoriser.

Avec l’âge, la mémoire peut commencer à diminuer mais ces six habitudes simples pour stimuler votre intelligence peuvent vous aider à entrainer votre esprit et le garder en forme pendant encore de nombreuses années !

 

brain-games

Suite