En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Vitamine D3Vitamine D3

 ∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴∴ 

 

Indispensable vitamine D… mais D2 ou D3 ?

Il semble admis désormais que nous avons tous besoin de complémentation en vitamine D (déficiences constatées chez les cancéreux par exemple), que nous soyons carnivores, végétariens ou végétaliens.
Notre exposition au soleil étant cruellement insuffisante pour la majorité d’entre nous, vivant dans la moitié Nord de l’hémisphère et peut-être même serions-nous devenus pour quelque raison que ce soit incapables de synthétiser correctement cette vitamine à partir du soleil quand nous avons la chance de pouvoir nous y exposer.

Vitamine D3 liquide (végétarienne)

Alors un complément, oui, mais on ne nous précise jamais ou rarement de quelle « version » de cette vitamine il nous faudrait nous complémenter : D2 ou D3 ? L’une est-elle plus efficace que l’autre et qu’est-ce qui les différencie ?
Je me suis donc posée cette question et ai cherché tous azimuts quelles seraient les raisons de choisir l’une plutôt que l’autre.

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

Suite

Le plus grand danger de l’été : votre crème solaire !

creme-solaire danger

J’ai traduit cet article, il y 5 ans maintenant sur notre ancien blog mais il reste malheureusement toujours d’actualité ! Personnellement, il s’agit d’un de mes articles préférés que j’aime à relire tous les ans en début d’été. Il me conforte dans mon refus d’utiliser des crèmes solaires du commerce pour moi ou même mes enfants (bio ou pas, même combat, sachant que les nano-particules présentes dans certaines crèmes bio provoqueraient de graves dégâts dans notre corps).
Vous pourriez être choqué par cette déclaration et même scandalisé ou crier à l’inconscience mais, avant de réagir de cette façon, je vous invite à lire les étonnantes révélations (que bien d’autres scientifiques ont déjà fait) de cet article. Car si votre santé et la préservation de l’environnement vous tiennent vraiment à cœur, je vous suggère d’envisager de commencer par l’abandon de votre crème solaire cet été et la mise en place de nouvelles habitudes.

Il existe dans le commerce (mais cela reste encore trop marginal malheureusement et pour le moment, à ma connaissance, ce sont des marques étrangères) des crèmes solaires totalement élaborées avec des produits naturels très très peu transformés, dont tous les ingrédients vous sont familiers ou du moins que vous pouvez reconnaitre. Ce sont celles-là que j’utilise quand vraiment il n’y a pas d’autre solution que de nous exposer de longues heures sous un soleil très fort en plein milieu de journée. Je vous assure qu’elles sont tout aussi efficaces que les crèmes solaires de la télévision !

Comme je l’écrivais dans un article précédent, le soleil est de retour et avec lui, les crèmes solaires supposées nous protéger. A regarder d’un peu plus près (à condition de s’y connaitre un petit peu) leur composition n’a pourtant, pour la plupart de celles qui sont commercialisées, rien de très rassurant. Pour illustrer mon propos, je vous propose ici la traduction d’un article écrit par Mike Adams et paru sur son site Natural News  :

L’idée que la crème solaire prévient le cancer est un mythe. C’est un mythe promu par un arrangement à but lucratif entre l’industrie du cancer et celui des crèmes solaires. L’industrie des crèmes solaires fait de l’argent en vendant des produits qui contiennent en fait des produits chimiques cancérigènes. Puis elle reverse une partie de cet argent à l’industrie du cancer au travers de groupes à but non lucratifs tel que La Société Américaine du Cancer qui en retour, fait circuler des campagnes à briser le cœur pressant les gens d’utiliser des crèmes solaires pour les protéger du cancer.

Les preuves scientifiques, cependant, montrent assez clairement que les crèmes solaires favorisent le cancer en bloquant le processus d’absorption des ultra-violets du corps, qui produit de la vitamine D dans la peau. La vitamine D, comme l’ont montré des études récentes, protège à 77% de tous les cancers des femmes (cancer du sein, cancer du côlon, cancer du col de l’utérus, cancer du poumon, tumeurs du cerveau, myélome multiple… pour ne nommer que ceux-là). Pendant ce temps, les ingrédients chimiques toxiques utilisés dans la plupart des produits solaires sont en fait cancérigènes et n’ont jamais été testés de manière fiable ou approuvés solidement par la FDA (Foods and Drugs Administration)*. Ils sont absorbés directement par la peau (un organe poreux qui absorbe la majorité des substances avec lesquelles elle entre en contact) et pénètre dans la circulation sanguine.
* Il en va de même pour les cosmétiques en France.

Les bénéfices de la crème solaire sont un mythe. Ses partisans disent que la crème solaire prévient les coups de soleil, mais en fait, la vraie cause du coup de soleil n’est pas seulement l’exposition aux UV : c’est un manque de nourriture antioxydante.

Suite

Vitamine D déficiente : conséquences et causes

Nous avons déjà écrit quelques articles sur ce sujet sérieux, mais il faut certainement répéter souvent les choses pour qu’elles finissent par être gravées dans notre matière grise ! Voici pourquoi cet article, paru en anglais, ne sera pas inutile en rappelant ce que peut-être nous aurions tendance à oublier :

Saviez-vous qu’une déficience en vitamine D est actuellement beaucoup plus probable que vous pourriez le penser ? En fait, une vérification récente a révélé que plus de la moitié de tous les adultes en Grande-Bretagne ne reçoivent pas une quantité suffisante de cette importante vitamine, tandis que durant les mois d’hiver jusqu’à 1 personne sur 6 souffre d’une déficience sévère. Malheureusement la plupart d’entre nous expérimente seulement de vagues symptômes de déficience en vitamine D, particulièrement durant les premières étapes, et nous sommes par conséquent inconscients du problème. Cependant, laissé sans contrôle, un manque de vitamine D peut conduire à une quantité de sérieux problèmes de santé et de maladies chroniques, y compris le diabète, les maladies cardio-vasculaires et le cancer.

Suite

Dépression hivernale ? Les moyens naturels de l’éviter.

Ce sont ceux que propose Mike Adams dans un article, traduit ci-après, que vous pouvez consulter sur son site :

Si vous vivez dans la partie haute de l’hémisphère Nord, l’hiver peut signifier une période interminable de temps froid et de jours courts. Pour beaucoup, le manque de soleil, ajouté à des facteurs de stress peut conduire à la dépression.

Hiver - Bord de mer

Suite

Soleil et alimentation vivante, crue, végétalienne

Le soleil est de retour pour notre plus grand bonheur (enfin je pense pour la plupart d’entre nous !) et pour notre bien-être physique car l’homme a besoin de ses rayons autant que la nature. Pourtant, il est presque devenu un ennemi dont les industries pharmaceutiques et cosmétiques veulent nous protéger à tout prix. 

Dans un extrait d’un long article issu d’un numéro du magazine Get Fresh !, Tonya Zavasta nous donne son avis sur la question :

Suite